Plus de 3 000 mères célibataires bientôt réintégrées dans leur droit

20 décembre 2020 - 12h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Rejetées par la société, les mères célibataires vivent pour la plupart dans la précarité. Soutenue par l’Union européenne, l’Institut national de solidarité avec les femmes en détresse (Insaf) se mobilise pour leur offrir de meilleures conditions de vie.

Lors d’un webinaire sur le bilan de son partenariat avec l’UE, l’association a fait le point des actions menées. Pendant les cinq dernières années, plus de 3000 mères célibataires et leurs enfants ont été autonomisés, a annoncé, Meriem Othmani, présidente fondatrice de l’INSAF. Parmi celles-ci, 680 ont bénéficié de formations professionnelles et 450 ont décroché un emploi fixe pour subvenir à leurs besoins.

À ces actions de soutien s’ajoutent des ateliers de formation et d’autonomisation mis en place avec l’Union européenne pour un taux d’insertion des bénéficiaires établi à 72%.

Pour Séverin Strohal, chef de la section Gouvernance de l’Union européenne au Maroc, la situation des mères célibataires est préoccupante, car elles sont victimes avec leurs enfants de discrimination, de rejet, et de violence. « Réintégrer ces mamans et leurs enfants dans leurs droits et leur dignité est fondamental pour s’inscrire dans la vision humaniste et égalitaire que nous tous réunis ici souhaitons promouvoir »,a-t-il rappelé avant

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne - Droits et Justice - Femme marocaine

Aller plus loin

Droits humains au Maroc : les États-Unis évoquent une situation stable mais...

Dans son dernier rapport annuel sur les pratiques en matière de droits de l’Homme dans le monde, le département d’État note une situation stable au Maroc. Toutefois, il appelle...

Covid : Les pertes économiques plus importantes chez les femmes

Les femmes marocaines ont été plus touchées que les hommes par la crise sanitaire sur le plan économique, a révélé le Haut conseil économique (HCP) dans une note publiée à...

"100% Mamans" vient au secours des mères célibataires

"100% Mamans" est une association tangéroise à vocation sociale. D’un précieux secours aux mères célibataires, chaque année, elle assure l’accueil gratuit de 200 femmes, en leur...

Maroc : souffrance et douleur pour les mères célibataires

Le confinement est une mauvaise nouvelle pour de nombreuses femmes, surtout en Afrique. Elles sont mères célibataires et vivent au jour le jour. Entre braver les interdits du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Le Maroc déterminé à renouveler l’accord de pêche avec l’UE

Réagissant au sujet de l’accord de pêche avec l’Union européenne qui expire le 17 juillet, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche, Mohamed Sadiki, a assuré mercredi que le Maroc « est prêt à tout scénario » et utilisera « une autre règle...

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.