Fermeture massive de fast-foods à Marrakech

14 mai 2024 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Marrakech, les contrôles d’inspection des fast-foods qui ont lieu suite à une intoxication alimentaire collective dans un snack portent leurs fruits. Déjà de dizaines d’établissements fermés et une dizaine de personnes interpellées.

Sale temps pour les fast-foods. Plus de 50 commerces autorisés ont été fermés pour non-respect des normes, et plus de 60 autres ont connu le même sort pour absence de licence, dans le cadre des contrôles d’inspection en cours à Marrakech, rapporte Kech24. Redoutant une éventuelle fermeture, des dizaines de commerces de vente de nourriture ont décidé de fermer leurs portes. En conséquence, les habitants rencontrent une énorme difficulté pour trouver un établissement dans certains quartiers de la ville ocre.

À lire :À Ourika, on s’inquiète des tagines servis

Outre la fermeture des établissements, plus de 10 personnes ont été arrêtées pour avoir mis en danger la vie des citoyens avec des produits impropres à la consommation, après les deux cas d’intoxication alimentaire enregistrées à Marrakech en l’espace d’un mois. Deux cinq sont décédées et 24 autres ont été intoxiquées après avoir mangé de la viande avariée dans un snack. Plusieurs autres personnes ont été également victimes d’une intoxication alimentaire après avoir consommé un repas dans un snack.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Restauration - Arrestation - Alimentation

Aller plus loin

Marrakech : psychose suite à des intoxications alimentaires mortelles

Les cas d’intoxication alimentaire enregistrés ces dernières semaines et ayant causé la mort de six personnes à Marrakech, ont suscité inquiétudes et peur dans le rang des...

À Ourika, on s’inquiète des tagines servis

Des militants associatifs appellent les autorités régionales de la province d’Al Haouz à effectuer des contrôles d’inspection des stands alimentaires, cafés et restaurants...

Intoxication alimentaire à Marrakech : Deux morts et 24 personnes à l’hôpital

Deux personnes seraient décédées et 24 autres ont été intoxiquées après avoir mangé dans un snack de Marrakech. La viande avariée servie dans l’établissement serait à l’origine...

Deuxième intoxication alimentaire en moins d’un mois à Marrakech

Encore une intoxication alimentaire à Marrakech, la deuxième en moins d’un mois. Cinq personnes ont été admises à l’hôpital après avoir consommé un repas dans un snack d’un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

Restauration au Maroc : des faillites en série qui inquiètent

Au Maroc, les professionnels avancent plusieurs facteurs pour expliquer les faillites en série dans le secteur de la restauration.

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

KFC ouvre de nouveaux restaurants au Maroc

Fidèle à son plan d’expansion initial, KFC, la chaîne de restauration rapide américaine envisage d’ouvrir 10 nouveaux restaurants au Maroc cette année.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Maroc : ces cafetiers, ces profiteurs !

Bon nombre de Marocains sont mécontents des propriétaires de cafés qui pratiquent des tarifs exorbitants des boissons, et plutôt de la « place » pendant les matchs de l’équipe nationale marocaine à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Côte d’Ivoire 2024).

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.