Recherche

Le festival du film de Marrakech n’aura pas lieu cette année

© Copyright : DR

6 septembre 2020 - 23h20 - Culture

La 19ᵉ édition du Festival International de Film de Marrakech n’aura pas lieu, du moins en novembre 2020, comme prévu initialement par le comité d’organisation. Raison invoquée : la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19

La Fondation du Festival International du Film de Marrakech a décidé d’annuler la 19ᵉ édition de cet événement annuel qui met en scène des acteurs du 7ᵉ art du monde entier. Par un communiqué daté du 4 septembre, les organisateurs qui espéraient pouvoir tenir l’événement en novembre prochain, ont fait savoir leur décision de le reporter finalement. À l’instar de plusieurs grands événements culturels, le coronavirus aura également eu raison du FIFM, considéré comme étant l’un des événements majeurs dans le monde du cinéma.

Faut-il le rappeler, en 2017 déjà, l’événement avait dû marquer une pause pour, un relooking, ce qui n’a certainement pas fait les bonnes affaires des différents acteurs et partenaires du monde du 7ᵉ art sur le continent africain et à l’échelle mondiale. À sa relance l’année suivante, la FIFM portée par une nouvelle équipe, avec une nouvelle vision artistique a semblé gagner à nouveau la confiance de ses partenaires. En témoigne le riche palmarès de ces deux dernières années.

La 18ᵉ édition en 2019 du Festival International de Film de Marrakech a connu un jury présidé par la Britannique Tilda Swinton. Lequel a décerné cinq prix au cours de la cérémonie de clôture. L’Etoile d’Or représentant le grand prix du festival, est allée film mexicain «  Valley of Soul  », tandis que l’acteur australien Tony Wallace a reçu le prix d’interprétation masculine dans le film "Babyteeth" où il a joué le rôle d’un trafiquant de drogue. Quant au prix de l’interprétation féminine, il est revenu à Roxanne Scrimshaw et Nichola Burley, deux actrices britanniques ayant tenu des rôles dans le film «  Lynn+Lucy  » de Fyzal Boulifa. Pendant ce temps, le prix de la mise en scène a été remporté par le réalisateur Tunisien Ala Eddine Slim pour son long-métrage «  Tlamess  », et le Prix du Jury a été enlevé ex-aequo par les films chinois «  Mosaic Portrait  » de Zhai Yixiang et saoudien «  Last Visit  » (Akher Ziyara) de Abdulmohsen Aldhabaan.

Le FIFM qui chaque année met également à l’honneur le cinéma marocain par la présence de plusieurs acteurs et réalisateurs locaux, accueille la crème de stars du cinéma international et est placé sous le haut patronage du Roi Mohammed VI.

Mots clés: Festival , Marrakech , Festival International du Film de Marrakech , Mohammed VI

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact