Une fille marocaine exploitée durant 3 ans à Melilla, les responsables arrêtés

13 octobre 2022 - 15h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

La police espagnole a arrêté quatre personnes à Melilla pour exploitation par le travail d’une fille Marocaine en situation irrégulière en Espagne. La jeune fille a été forcée de faire des tâches domestiques pendant près de trois ans.

Les mis en cause ont été arrêtés au terme d’une enquête menée par l’Unité contre les réseaux d’immigration illégale et les faux documents (UCRIF) qui a été alertée par le ministère de la Famille de la situation de la victime, arrivée à Melilla en 2019 en provenance du Maroc.

D’une fratrie de onze frères et sœurs, la jeune fille a des liens de parenté avec le couple qui l’a exploitée dans le travail, la forçant à accomplir toutes les tâches domestiques dans la maison et dans celle de la mère de la femme, pour un salaire mensuel d’environ cent euros dans lequel elle devait assurer sa restauration.

À lire : Melilla : un entrepreneur condamné pour exploitation d’un mineur marocain

La mineure n’avait pratiquement pas de contact avec les personnes extérieures au domicile du couple. Elle sortait très peu, sauf pour effectuer des courses. Dans ces cas, elle était accompagnée de l’une des filles du couple parce qu’elle ne parle que tamazight et n’a jamais été scolarisée.

Après un séjour de trois ans au domicile du couple où elle a été exploitée, la mineure a été renvoyée par ce dernier et abandonnée à son sort. Elle a été plus tard recrutée par une Espagnole résidant dans la ville qui l’a également exploitée pendant un mois avant de l’expulser. Le tribunal de première instance de Melilla a pris en charge l’affaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Melilla - Enfant - Violences et agressions - Arrestation

Aller plus loin

Un Marocain victime d’exploitation par le travail en Espagne

Un Marocain a déposé une plainte contre son employeur qui l’aurait agressé à La Carlota, dans la région de Cordoba. Il l’accuse aussi de crime contre les droits des travailleurs...

Melilla : un entrepreneur condamné pour exploitation d’un mineur marocain

La police espagnole a arrêté le patron d’une entreprise spécialisée dans la livraison de nourriture et des produits d’entretien, pour des crimes présumés d’exploitation par le...

Un Espagnol risque 3 ans de prison pour exploitation d’un Marocain

Le procès d’un Espagnol, poursuivi pour exploitation d’un ouvrier marocain et crime présumé contre les droits des travailleurs, doit s’ouvrir ce mercredi 7 juillet au tribunal...

Espagne : des entrepreneurs arrêtés pour exploitation de Marocains

La police nationale de Huelva a arrêté deux entrepreneurs agricoles de fruits rouges pour exploitation présumée de migrants marocains. Ils sont aussi accusés de violations des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les élèves fêtent la fin d’année scolaire en déchirant leurs cahiers

Au Maroc, des scènes des élèves déchirant leurs cahiers et livres pour annoncer la fin de l’année scolaire, se sont reproduites.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Mohamed Chibi viré d’un restaurant en Egypte

Mohamed Chibi, joueur international marocain évoluant au club égyptien Pyramids fait face à de nombreuses pressions en Égypte. Cette situation découle d’un différend avec Hussein El Shahat, joueur emblématique du club rival Al Ahly.