L’imam qui frappe un enfant : le parlement demande des comptes au gouvernement

5 juin 2022 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Parlement a réagi à l’affaire du fqih de Bab Taza, écroué pour violences sur mineurs dans une école coranique, exigeant du gouvernement d’agir pour mettre fin aux châtiments corporels dans ces établissements.

Une vidéo a circulé sur les réseaux en début de semaine et où l’on voit le fqih de Bab Taza, âgé de 44 ans, avec son second, se livrer à des actes de violence sur des mineurs. Il a été arrêté le 31 mai par la police judiciaire de Tanger.

Dans une question écrite, la députée de l’USFP Aouicha Zelfi a interpellé le ministre des Habous et des affaires islamiques, sur les mesures que son département compte prendre pour éviter que se répètent des scandales comme celui survenu à Bab Taza.

A lire : Maroc : un fqih arrêté pour le viol de plusieurs mineures

Pour elle, de tels châtiments n’ont plus à exister et doivent être bannis dans les établissements de l’enseignement originel, demandant au ministre d’ouvrir une enquête sur ce genre de comportements dans les écoles coraniques sous sa tutelle.

Pour rappel, selon les statistiques officielles le Maroc compte jusqu’en 2020 près de 10 500 écoles coraniques, en majorité rattachées aux mosquées. Elles accueillent près de 300 000 apprenants dont 34,78% pour les filles.

Sujets associés : Religion - Enquête - Union Socialiste des Forces Populaires (USFP) - Violences et agressions

Aller plus loin

Les Marocains favorables aux « châtiments corporels » dans l’éducation des enfants (Étude)

Plus de la moitié (53 %) des Marocains sont favorables aux « châtiments corporels » sur les enfants pour les discipliner et les rendre plus obéissants. C’est ce que révèle une...

Maroc : prison pour l’imam qui a frappé des élèves

L’imam qui a frappé des enfants dans une école coranique à Bab Taza, la semaine dernière, a finalement écopé de trois mois de prison avec sursis.

Maroc : un fqih arrêté pour le viol de plusieurs mineures

Les éléments de la gendarmerie royale ont interpellé, à Ain Dfali dans la province de Sidi Kacem, un sexagénaire, soupçonné d’avoir abusé sexuellement de plusieurs mineures.

Montréal : une éducatrice marocaine poursuivie pour violences sur enfants

Une éducatrice marocaine ayant travaillé dans une garderie montréalaise est accusée de violences sur quatre enfants. Elle fait face à une peine de prison pouvant aller jusqu’à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.