Maroc : prison pour l’imam qui a frappé des élèves

12 juin 2022 - 08h20 - Ecrit par : A.S

L’imam qui a frappé des enfants dans une école coranique à Bab Taza, la semaine dernière, a finalement écopé de trois mois de prison avec sursis.

Le verdict est finalement tombé. Poursuivi en état d’arrestation, l’imam de la mosquée Dekina a été condamné par le tribunal de première instance de Chefchaouen, à trois mois de prison avec sursis pour coups et blessures contre un enfant mineur de moins de 15 ans, rapporte Assabah.

A lire : L’imam qui frappe un enfant : le parlement demande des comptes au gouvernement

Le religieux de 44 ans est apparu dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, en train « d’exposer des enfants mineurs à des actes de violence délibérés » dans une salle d’enseignement traditionnel. Il a été interpellé par la police judiciaire de Tanger puis confié à la justice.

Le jugement, en première instance, intervient une semaine après son arrestation et celle de son adjoint, précise le quotidien.

Tags : Education - Violences et agressions - Droits et Justice - Religion - Chefchaouen

Aller plus loin

Tanger : un imam arrêté pour violence sur des mineurs

Un fqih âgé de 44 ans a été arrêté mardi, par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tanger, suite à la publication d’une vidéo dans laquelle on le voit...

L’imam qui frappe un enfant : le parlement demande des comptes au gouvernement

Le Parlement a réagi à l’affaire du fqih de Bab Taza, écroué pour violences sur mineurs dans une école coranique, exigeant du gouvernement d’agir pour mettre fin aux châtiments...

Nous vous recommandons

Tanger Med : un MRE arrêté avec plus de 46 000 euros

Un Marocain résidant à l’étranger (MRE) a été arrêté mercredi, par les éléments de la douane au port Tanger Med. Il essayait de faire entrer sur le territoire national, une importante somme d’argent non déclarée, des vêtements de luxe et des produits...

MRE : que se passe-t-il si votre voiture est volée au Maroc ?

La joie de se retrouver au Maroc peut, pour certains, se transformer en un cauchemar si l’on se fait voler sa voiture. La douane marocaine prévoit une procédure, dans ce cas, surtout si le véhicule volé est soumis au régime de l’Admission temporaire...

La propriétaire d’un hôtel retrouvée morte à Oujda

Le corps sans vie de la propriétaire d’un hôtel a été découvert sur le bas-côté d’une route non goudronnée, dans le Sud de Oujda. La principale suspecte, une amie et associée de la victime, a été interpellée.

Hakim Ziyech répond à Vahid Halilhodzic

Depuis quelques mois, Hakim Ziyech est indésirable en sélection nationale, en raison de «  son manque d’implication lors des derniers rassemblements  ». Le joueur marocain qui évolue à Chelsea s’est enfin exprimé sur la situation qui l’oppose à Vahid...

Pays-Bas : 2000 kilos de cocaïne saisie, un Marocain arrêté

La police néerlandaise a intercepté 2000 kilos de cocaïne lors d’une intervention dans un hangar à Voorschoten, à Amsterdam, le 8 décembre dernier. Cinq personnes ont été arrêtées, dont un Marocain âgé de 21...

Le Koweït invite ses ressortissants à quitter le Maroc

De la zone verte, le Maroc, depuis quelques semaines, se dirige vers le rouge avec les nombreux cas de contamination enregistrés depuis l’apparition du variant Omicron. Par mesure de précaution, l’ambassade du Koweït à Rabat a appelé ses ressortissants à...

Espagne : des Marocains s’enfuient d’un avion après un atterrissage d’urgence

Vendredi, une vingtaine de passagers originaire du Maroc ont profité de l’évacuation d’un voyageur prétendument malade sur le tarmac de l’aéroport de Palma de Majorque (Espagne), pour prendre la fuite. Six d’entre eux ont été...

Grosses pertes pour l’Algérie depuis la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe

Le refus de renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc arrivé à expiration le 31 octobre 2021 porte préjudice à l’Algérie. Déjà de lourdes pertes financières enregistrées.

Une Marocaine séquestre un homme pour l’obliger à l’épouser

Les gendarmes d’Asni, dans la province d’Al Haouz, ont arrêté mardi une femme qui a séquestré et torturé, avec l’aide de deux complices, un homme pour le contraindre à l’épouser.

L’Algérie se dote-t-elle d’un nouveau système de guerre électronique pour contrer le Maroc ?

L’Algérie dont le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha, a récemment affirmé que le Maroc sans le nommer a « changé de tactique en recourant à l’espace cybernétique, aux réseaux sociaux et aux campagnes...