Recherche

Maroc : un imam appelant à se rebeller condamné

Imam Saïd Abou Ali

20 octobre 2021 - 15h20 - Société - Par: A.T

Accusé d’avoir incité ses pairs à manifester, l’imam Saïd Abou Ali, en détention, a vu sa peine réduite en appel à trois mois de prison ferme.

C’est ce qu’a annoncé son avocat Me Mohamed Nouini à l’AFP, précisant qu’il doit sortir de prison le 24 novembre prochain.

Pour rappel l’imam Abou Ali, ex-directeur d’une école coranique à Guelmim, avait été condamné en première instance en septembre à deux ans d’emprisonnement, notamment pour avoir dénoncé une décision de le suspendre de ses fonctions d’imam d’une mosquée de Guelmim, selon son avocat et appelé les imams et les préposés religieux à protester contre leurs conditions financières et sociales.

Mots clés: Religion , Droits et Justice , Rabat

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact