Réaction du ministère de l’Éducation après l’agression d’un enseignant à Berrechid

12 juin 2022 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Suite à l’agression physique d’un enseignant dans un établissement primaire à Berrechid, le ministre de l’Éducation nationale, Chakib Benmoussa, a vivement réagi, condamnant l’acte et exprimant son soutien à la victime et au personnel éducatif.

La scène s’est produite mercredi dernier à l’école primaire « L’étoile blanche » affiliée à la Direction Régionale de Berrechid. Dans la vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux, on voit un parent d’élève qui a pris d’assaut l’établissement, en escaladant les murs et en agressant la victime à l’intérieur de cette école, provoquant, selon le ministre, un état de terreur et de panique parmi les élèves.

En réaction, Benmoussa a écrit sur les réseaux sociaux : « je condamne vivement, en ma qualité de ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, cet acte odieux qu’a subi l’enseignant en exerçant ses fonctions… ». Et d’ajouter  : « le ministère, que j’ai l’honneur de diriger, exprime son soutien absolu au professeur, victime de cette agression, et nous affirmons également que la Direction Régionale de Berrechid s’est constituée partie civile dans cette affaire. »

A lire : Beni-Mellal : frappé par une enseignante, un élève dans un état critique

Le ministre a également rappelé la nécessité de respecter les membres du corps professoral et de dénoncer toutes les atteintes au caractère sacré des établissements d’enseignement, car ils sont des incubateurs pour le travail éducatif et les valeurs de la citoyenneté.

La raison de cette agression serait le refus de l’enseignant d’accorder une autorisation d’absence à l’élève. La scène de l’attaque a duré environ 10 minutes, durant lesquelles la séquence vidéo montre des scènes de violence inédites, alors que les élèves hurlaient de peur.

Sujets associés : Chakib Benmoussa - Berrechid - Ministère de l’Education nationale - Violences et agressions

Aller plus loin

Beni-Mellal : frappé par une enseignante, un élève dans un état critique

La police a interpellé une institutrice d’une école privée de Béni Mellal pour violences envers un élève mineur. Les parents ont porté plainte et une enquête a été ouverte.

Maroc : des enseignants condamnés pour avoir manifesté

Les 45 enseignants contractuels qui ont été arrêtés l’année dernière, lors des manifestations qui ont eu lieu à Rabat, ont été fixés sur leur sort. Ils ont été condamnés à...

Maroc : du changement pour le recrutement des enseignants

Le ministère de l’Éducation nationale a publié les différentes étapes du concours de recrutement depuis l’annonce de son organisation jusqu’à la publication des résultats...

Ces articles devraient vous intéresser :

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Maroc : voici le calendrier scolaire et des examens

Le calendrier de l’année scolaire 2022-2023 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, par le ministère en charge de l’Éducation. En voici le détail.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.