Recherche

France : les familles s’opposant aux caricatures contre l’islam seront condamnées

© Copyright : DR

22 novembre 2020 - 07h00 - Monde

En France, les parents d’élèves qui contesteraient les caricatures à l’école dont celles du prophète Mohammad seront désormais condamnés voire expulsés s’ils sont des étrangers. C’est du moins ce qu’affirme le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

« Si des parents vont voir un enseignant pour lui dire d’arrêter d’enseigner les caricatures lors du cours sur la liberté d’expression, demain ça sera une incrimination pénale. Et un juge pourra dire, si vous êtes étrangers et vous êtes condamnés à ce délit, vous pouvez quitter le territoire national », a déclaré le ministre sur Europe 1.

Lors des obsèques de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie décapité pour avoir montré des caricatures du prophète Mohammad à ses élèves, le président français Emmanuel Macron avait défendu le droit de publier des caricatures, notamment celles du prophète au nom de la liberté d’expression. Des propos qui ont été vertement critiqués par des pays musulmans ainsi que des personnalités politiques françaises dont Ségolène Royal.

Mots clés: France , Religion , Islam

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact