France : trois Marocains condamnés pour violence en réunion et séquestration

20 mai 2022 - 20h00 - France - Ecrit par : S.A

À Chalabre, le tribunal a condamné mercredi trois Marocains à des peines de prison pour violence en réunion et séquestration. Visé par un mandat d’arrêt, un des prévenus était absent au procès. Il est probablement rentré au Maroc.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 15 au 16 octobre 2019 à Chalabre. Mouhsine (30 ans), Ouail, un quadragénaire et Ilham, une femme de 33 ans montent à bord du véhicule de Ouail à Carcassonne, pour se rendre au domicile de Rémy (54 ans) à Chalabre. llham toque à la fenêtre. « Moushine m’a demandé d’aller toquer à la fenêtre pour qu’il m’ouvre. Je ne voulais pas le faire, mais il a menacé de me tuer. J’y suis allée à visage découvert. Il pensait que si c’était une femme qui se montrait, il ouvrirait sa porte plus facilement. C’est ce qu’il a fait. C’est le seul rôle que j’ai eu dans cette histoire, je le jure. Le reste du temps, je suis restée dehors », a déclaré la prévenue à la barre.

À lire : Espagne : deux Marocains poursuivis pour enlèvement et séquestration d’un Allemand

Rémy lui ouvre la porte. Ouail et Moushine, cagoulés et gantés, le plaquent au sol, le frappent, l’étranglent et le menacent avec un couteau de cuisine, lui martelant : « Il est où le coffre, il est où ? Tu vas nous dire où tu le caches ! », rapporte La Dépêche du Midi. Ils ligotent le quinquagénaire, le séquestrent, violentent avant de torturer. « Il n’y a pas de coffre-fort ! », lui lancent les voleurs. Rémy leur a dit qu’il ne possédait qu’un portefeuille et des cartes bancaires. Furieux, l’un des deux hommes l’imbibe d’essence et agite un morceau de tissu en feu près de lui. « Je n’ai jamais fait ça, Madame la présidente. Je n’ai jamais voulu aller jusque-là, je ne suis pas fou. C’était dangereux pour Rémy et pour nous ! C’est Moushine. Il est devenu fou ! », se défend Ouail depuis le box vitré. Un peu avant 1 h du matin, ils quittent la maison de la victime en emportant avec eux deux cartes bancaires, 90 euros en liquide, un téléphone portable, une tablette. Ils rallient Carcassonne, où ils retirent 600 € à la Caisse d’épargne de l’avenue du Général-Leclerc.

À lire : Bruxelles : quatre Marocains en prison pour rapt et séquestration

Alors qu’ils pensaient avoir réussi leur coup sans laisser de trace, les enquêteurs découvrent sur place un gant en laine sur lequel l’ADN de Ouail sera identifié. C’est ainsi qu’ils réussissent à interpeller Moushine et Ilham neuf mois plus tard. À l’issue du délibéré, le tribunal rend son jugement : Ouail écope de quatre ans d’emprisonnement ferme avec mandat de dépôt. Même peine pour Moushine probablement rentré au Maroc. Il est visé par un mandat d’arrêt. Quant à Ilham, elle a été condamnée à 12 mois de prison assortis d’un sursis probatoire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Procès - Prison - Violences et agressions

Aller plus loin

Narbonne : l’époux d’une MRE jugé pour séquestration

Dix ans après les faits, Mohamed B. et son frère Kamel M., époux de Hind, la victime, sont jugés devant le tribunal de Narbonne pour « arrestation, enlèvement, séquestration ou...

Belgique : un MRE condamné pour viols et mariage arrangé

Pendant un mois, Saïd A., d’origine marocaine, a séquestré et violé sa femme qu’il a ramenée du Maroc à Schaerbeek en Belgique. Il l’a épousée dans le cadre d’un mariage...

Bruxelles : quatre Marocains en prison pour rapt et séquestration

Le juge d’instruction a décidé du placement sous mandat de dépôt de quatre suspects - tous d’origine marocaine- pour rapt et séquestration commis à Bruxelles et Hal. Ils vont...

Marrakech : ouverture d’une enquête sur « la séquestration » d’une femme

Les services de police de Marrakech ont ouvert une enquête après avoir intercepté la vidéo d’une femme nue sur la terrasse d’une maison. La femme a été retrouvée dans un état «...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.