France : un imam d’origine marocaine condamné

12 avril 2024 - 14h00 - France - Ecrit par : S.A

Condamné en novembre dernier pour apologie du terrorisme et provocation à la haine contre les Juifs, Yassin El Himar, l’ancien imam de Beaucaire d’origine marocaine, a écopé d’une peine de prison plus lourde en appel devant la Cour de Nîmes.

Jeudi, la cour d’appel de Nîmes a infligé 12 mois de prison avec sursis avec une mise à l’épreuve pendant 2 ans à l’ex-imam de Beaucaire pour apologie du terrorisme et provocation à la haine contre les Juifs. Un juge d’application des peines devra suivre Yassin El Himar tout au long de cette période. Il est fait obligation au dignitaire musulman d’informer la justice de tout changement d’adresse et de tout déplacement à l’étranger, de limiter sa présence à la mosquée de Beaucaire et de ne pas exercer la fonction d’imam pendant 1 an. En cas de non-respect de ses obligations, il devra alors purger la peine prononcée. Dans une déclaration à son avocate France Bleu, Saphia Foughar entend saisir la cour de cassation. Elle dispose de cinq jours pour déposer un pourvoi.

À lire :Yassin El Himer, Imam de Beaucaire, arrêté après un message sur la Palestine

En novembre dernier, le tribunal correctionnel de Nîmes avait condamné l’ancien imam de Beaucaire à 8 mois d’emprisonnement avec sursis. Insatisfait, le parquet avait fait appel. Il est reproché à Yassin El Himer d’avoir tenu, sur Facebook, des propos incitant à la haine envers les juifs et fait l’apologie du terrorisme, en pleine période de tensions entre Israël et le mouvement palestinien du Hamas.

À lire :Messages sur la Palestine : 8 mois de prison pour l’imam de Beaucaire

Corine Serfati, l’avocate du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme, association qui s’est constituée partie civile dans ce dossier, est satisfaite de la nouvelle condamnation. « Ce genre de publications a été considéré, par la justice et à juste titre, comme un vecteur de haine antisémite particulièrement grave. Ce qui est d’autant plus grave, c’est que ces messages ont été relayés par un homme religieux, responsable de mosquée qui a une responsabilité à l’égard de ses fidèles », a-t-elle réagi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Terrorisme - Religion - Droits et Justice - Prison - Nîmes

Aller plus loin

L’imam de Bordeaux dévoile les multiples injustices du conflit Hamas-Israël

L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, s’est exprimé sur l’attaque du mouvement du Hamas contre Israël qui a fait 1200 morts dans chaque camp. Il dénonce « un acte terroriste...

Yassin El Himer, Imam de Beaucaire, arrêté après un message sur la Palestine

Soupçonné d’avoir publié sur sa page Facebook des propos antisémites, un imam de Beaucaire (Gard) a été arrêté à l’aéroport de Marseille Provence (Bouches-du-Rhône) puis placé...

Soutien à la Palestine : l’imam Adil Charkaoui dans le viseur du gouvernement canadien

L’imam de Montréal Adil Charkaoui, d’origine marocaine, s’est mis à dos le chef du gouvernement du Québec, ainsi que des hommes politiques du pays après avoir soutenu la Palestine.

La France ne veut plus d’imams marocains

Trois ans après l’annonce faite par le président français Emmanuel Macron à Mulhouse, la France va mettre définitivement fin à l’accueil des « imams détachés » envoyés par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...