France : une nouvelle loi sur l’immigration en préparation

30 mai 2022 - 19h00 - France - Ecrit par : S.A

Le gouvernement français entend réformer profondément l’immigration. Dans ce sens, le ministère de l’Intérieur prépare « un texte important » devant tenir compte des propositions — comme la création d’une agence unique d’asile avec la fusion de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) et de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii)- faites par Emmanuel Macron alors président-candidat.

Emmanuel Macron compte mettre en œuvre ses propositions de campagne, notamment de nouvelles conditions d’octroi des titres de séjour long et la création d’une agence unique d’asile avec la fusion de l’Ofpra et de l’Ofii. « Le président de la République travaille sur un texte important sur l’immigration », apprend le journal La Croix auprès de l’entourage du ministre de l’Intérieur reconduit, Gérald Darmanin, dont le département a averti que les annonces précises et spéciales sur ce sujet viendraient un peu plus tard. Cette loi comportera « un changement sur l’accès à la naturalisation », selon « des mesures conformes à ce qui a été dit durant la campagne », fait-on savoir. En raison des « voies de recours » devenues trop nombreuses, le chef de l’État avait annoncé vouloir renforcer les moyens d’éloigner les étrangers déboutés de leur demande d’asile. Il avait en outre promis des procédures « plus rapides et effectives » de sorte que « le refus d’asile vaudra obligation de quitter le territoire français [OQTF]  ». Son souhait : « la refonte de l’organisation de l’asile et du droit au séjour pour décider beaucoup plus rapidement qui est éligible et expulser plus efficacement ceux qui ne le sont pas ».

À lire : Sondage : 40% des Français pour une immigration zéro

Outre le texte sur l’immigration, le ministère de l’Intérieur a aussi précisé plancher sur une « agence unique d’asile avec la fusion de l’Ofpra et de l’Ofii sur un modèle à l’allemande ». La mission de l’Ofpra est d’instruire les demandes d’asile, celle de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) est de s’occuper de l’octroi de logement et allocation aux personnes reconnues réfugiées, mais aussi de la gestion d’autres procédures, comme le regroupement familial, le séjour étranger malade, le retour volontaire… Mathieu Tardis, chercheur à l’Institut français des relations internationales note que c’est une particularité française que d’avoir deux organismes. « Dans la plupart des pays européens, il y a une agence de l’immigration qui fait tout », explique-t-il.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Immigration - Emmanuel Macron

Aller plus loin

L’Europe propose au Maroc  plus de visas, mais moins d’immigration clandestine

L’Union européenne reconnait le Maroc comme un partenaire stratégique dans la lutte contre l’immigration clandestine et consent à le soutenir davantage en mettant plus de fonds...

Élisabeth Borne pour une gestion « européenne » de l’immigration

Contrairement aux Républicains (LR) qui ont déposé des propositions de loi constitutionnelle en matière d’immigration, la Première ministre française, Élisabeth Borne, appelle...

Titre de séjour « métier en tension », un espoir pour Laïla et ses enfants

L’annonce par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin de la création d’un titre de séjour « métier en tension » pour les travailleurs sans papiers déjà en France consignée...

La France veut expulser les étrangers coupables de délits graves

La France s’apprête à voter une loi pour expulser « tout étranger coupable d’actes graves ». Cette disposition sera appliquée « quelle que soit sa condition de présence sur le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Visite de Macron au Maroc : Rabat contredit Paris

La visite du président français Emmanuel Macron au Maroc, évoquée par la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, dans une interview, « n’est pas à l’ordre du jour et n’est pas programmée », a affirmé une source gouvernementale marocaine à...

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Emmanuel Macron écrit au roi Mohammed VI

À l’occasion de la Fête de la Jeunesse, le Roi Mohammed VI a reçu les chaleureuses félicitations d’Emmanuel Macron.