France : voulant se faire justice lui-même, un Maghrébin se retrouve devant le tribunal

29 octobre 2022 - 08h50 - France - Ecrit par : S.A

Le procès d’un père de famille et de ses trois amis s’ouvrira devant le tribunal correctionnel début 2023. Ils sont soupçonnés d’avoir roué de coups un adolescent de 16 ans, accusé d’avoir agressé sexuellement sa fillette à Roanne.

En attendant l’ouverture de leur procès, le parquet a requis le placement sous contrôle judiciaire de ce père d’une enfant de six ans et de ses trois amis. Après leur arrestation et placement en garde à vue, ils devront être d’abord présentés au parquet de Roanne, puis à un juge des libertés et de la détention (JLD), rapporte franceinfo.

À lire : Agadir : un Koweïtien arrêté pour violences et agressions sur trois jeunes femmes


Les faits se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi 21 octobre. La mère de la fillette de six ans se trouve face à face avec un jeune homme sortant de la chambre de son enfant. Elle le soupçonne de lui avoir fait subir des attouchements. Le lendemain, le père et ses trois amis croisent le chemin du suspect la nuit, le rouent de « coups de pied », de « coups de poing » et le fouettent « à l’aide d’un câble électrique alors qu’il gisait au sol », avant d’appeler la police. L’adolescent « avait le corps lacéré. Les médecins lui ont délivré 10 jours d’ITT », a fait savoir le procureur de la République de Roanne Abdelkrim Grini. Il a porté plainte contre ses présumés agresseurs.

À lire : Tribunal de Rabat : un homme ne peut forcer son épouse à avoir des relations sexuelles

Le passage à tabac de l’adolescent a provoqué l’indignation. « Dans une civilisation, il n’y a pas de place pour la vengeance privée », avait déclaré Cécile Mamelin, la vice-présidente de l’Union syndicale des magistrats (USM). « L’État de droit [devait] primer », a pour sa part estimé le porte-parole du gouvernement Olivier Véran lors du compte-rendu du Conseil des ministres mercredi.

Sujets associés : France - Procès - Violences et agressions

Aller plus loin

L’un des gros trafics de drogue entre le Maroc et l’Espagne au tribunal

Le procès de Francisco et Antonio Tejón, surnommés « les frères châtaignes », considérés par les autorités comme les plus gros trafiquants de résine de cannabis de la région de...

Accusé de meurtre, Abdelali Hamieddine retourne au tribunal

Poursuivi pour « homicide volontaire » contre l’étudiant Benaïssa Aït El Jid, tué en 1993, le dirigeant du parti de la justice et du développement (PJD), Abdelali Hamieddine est...

Tribunal de Rabat : un homme ne peut forcer son épouse à avoir des relations sexuelles

Le tribunal de la famille de Rabat a rendu le 9 mars dernier dans une décision inédite. Une première au Maroc qui risque de faire jurisprudence.

Agadir : un Koweïtien arrêté pour violences et agressions sur trois jeunes femmes

C’est en plein centre-ville d’Agadir qu’un ressortissant koweïtien visiblement en état d’ébriété a été arrêté pour avoir agressé trois jeunes femmes avec un couteau. La police...

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».