Recherche

France : une maire porte plainte contre un élu islamophobe

© Copyright : DR

14 janvier 2020 - 10h20 - Monde

Alors que les élus adoptaient un vœu contre l’islamophobie et le racisme en conseil municipal, un élu a fait une déclaration pour le moins surprenante. Michel Faïsse, 81 ans, élu d’opposition, avait tenu les musulmans pour responsables des morts, victimes des attentats en France.

C’était la déclaration de trop pour un élu. "Les musulmans sont responsables des morts, victimes des attentats en France", avait déclaré Michel Faïsse, le 11 décembre, au moment où la majorité des élus adoptaient une loi contre l’islamophobie et le racisme. Ils évoquaient les récents attentats contre la mosquée de Bayonne et de Christchurch en Nouvelle-Zélande, et les propos de Julien Odoul, élu RN, contre une mère voilée au conseil régional de Bourgogne, rapporte Le Parisien.

Les propos ont suscité l’indignation de ses collègues et des internautes. Le mercredi 8 janvier, Sylvie Altman (PCF), la maire de Villeneuve-Saint-Georges, a déposé plainte contre lui auprès de la procureure de Créteil pour incitation à la haine en raison de l’appartenance à une religion. Pour elle, c’est "un amalgame intolérable entre musulmans et terroristes."

"C’était un lapsus", a réagi Michel Faïsse, qui a tenté de se défendre. "Je voulais dire ’les islamistes’ et non ’les musulmans’. C’était en fin de conseil municipal. J’étais fatigué. J’ai téléphoné au responsable du groupe LFI pour lui expliquer que c’était une erreur. Je n’ai jamais eu de position extrémiste durant le mandat", a-t-il clarifié.

"J’ai été choqué par ce vœu. J’aurais voulu voter contre ces attaques et toutes les tueries. Mais pourquoi ne pas rappeler celles de Charlie-Hebdo, de l’Hyper-Cacher, du Bataclan, du Stade de France, du Super U de Trèbes, de l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, les massacres des chrétiens d’Orient, des évangélistes du Nigeria, des églises brûlées au Pakistan… […]", a-t-il écrit sur sa page Facebook. Pour Michel Faïsse, la plainte déposée est "une manœuvre politique de la maire pour récupérer le vote de la communauté musulmane".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact