France : persistance de la discrimination à l’embauche à l’encontre des Maghrébins

26 novembre 2021 - 13h40 - France - Ecrit par : G.A

Malgré les nombreuses sensibilisations, les Maghrébins continuent de se heurter à la discrimination à l’embauche. Une nouvelle étude vient de mettre le doigt sur obstacles auxquels doivent faire face cette communauté sur le marché de l’emploi.

Intitulée « Discrimination à l’embauche des personnes d’origine supposée maghrébine : quels enseignements d’une grande étude par testing ? »,
Cette étude montre également que la discrimination est encore plus forte dans les métiers peu qualifiés. Avant cette étude, d’autres enquêtes ont prouvé par le passé l’ampleur de la discrimination à l’embauche à l’encontre des Maghrébins.

À lire : Europe : plus de la moitié des Marocains sont victimes de discrimination

En 2020, le Conseil de la Communauté marocaine à l’étranger (CCME) a indiqué que 64 % des jeunes marocains disent avoir été victimes de discrimination sous toutes ses formes, selon un sondage. La nouvelle étude a été réalisée entre décembre 2019 et avril 2021, avec une interruption entre mars et juin 2020 (en raison du confinement), et s’est appuyée sur la création de candidatures fictives envoyées en réponse à des offres d’emploi réelles.

À lire : France : une entreprise oblige Mohamed à s’appeler Antoine (vidéo)

Elle a prouvé que les candidatures dont l’identité suggère une origine maghrébine ont 31,5 % de chances de moins d’être contactées par les recruteurs que celles portant un prénom et nom d’origine française. « Les employeurs refusent 20,5 % plus fréquemment les candidatures dont l’identité est à consonance maghrébine que celles dont l’identité est à consonance française », note l’étude.

À lire : Voici les grands groupes français suspectés de discrimination envers les Maghrébins

L’emploi pour tous reste un luxe pour de nombreux maghrébins, qui doivent lutter davantage avant de se faire une place dans une société. Selon l’étude, la discrimination envers les candidats issus de l’immigration maghrébine conduit à un écart de 20 % dans l’accès à un entretien d’embauche. De même, lorsque deux candidats sur quatre sont appelés, ceux ayant un nom à consonance française sont privilégiés dans 6 % des cas.

À lire : Lutte contre les discriminations : la France lance la plateforme de signalement

Des initiatives privées et de politiques publiques essayent tant bien que mal de promouvoir la diversité dans les entreprises, comme l’obligation faite aux entreprises de plus de 300 salariés par la loi du 27 janvier 2017. L’étude indique que les femmes sont également concernées, qu’elles soient célibataires ou non.

Sujets associés : France - Racisme - Islamophobie

Aller plus loin

Voici les grands groupes français suspectés de discrimination envers les Maghrébins

De grands groupes français sont suspectés de discrimination à l’embauche envers les Maghrébins. C’est ce que révèle une étude du Commissariat général à l’égalité des...

Une ex-employée poursuit McDonald’s en justice pour discrimination religieuse

Diamond Powell, 28 ans, ex-employée de McDonald’s dans le Maryland aux États-Unis poursuit en justice son ex-employeur pour discrimination religieuse dont elle dit avoir été...

Discrimination à l’embauche en France : 7 sociétés rappelées à l’ordre

Sept grands groupes français ont été convoqués par le gouvernement pour une formation sur la discrimination à l’embauche. Cette convocation fait suite à un rapport publié en...

Espagne : les enfants Marocains victimes de discrimination à l’embauche

12 % des enfants d’immigrés dont ceux d’origine marocaine subissent des discriminations à l’embauche, selon une étude du ministère espagnol de l’Inclusion.

Ces articles devraient vous intéresser :

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.