France : persistance de la discrimination à l’embauche à l’encontre des Maghrébins

26 novembre 2021 - 13h40 - France - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Malgré les nombreuses sensibilisations, les Maghrébins continuent de se heurter à la discrimination à l’embauche. Une nouvelle étude vient de mettre le doigt sur obstacles auxquels doivent faire face cette communauté sur le marché de l’emploi.

Intitulée « Discrimination à l’embauche des personnes d’origine supposée maghrébine : quels enseignements d’une grande étude par testing ? »,
Cette étude montre également que la discrimination est encore plus forte dans les métiers peu qualifiés. Avant cette étude, d’autres enquêtes ont prouvé par le passé l’ampleur de la discrimination à l’embauche à l’encontre des Maghrébins.

À lire : Europe : plus de la moitié des Marocains sont victimes de discrimination

En 2020, le Conseil de la Communauté marocaine à l’étranger (CCME) a indiqué que 64 % des jeunes marocains disent avoir été victimes de discrimination sous toutes ses formes, selon un sondage. La nouvelle étude a été réalisée entre décembre 2019 et avril 2021, avec une interruption entre mars et juin 2020 (en raison du confinement), et s’est appuyée sur la création de candidatures fictives envoyées en réponse à des offres d’emploi réelles.

À lire : France : une entreprise oblige Mohamed à s’appeler Antoine (vidéo)

Elle a prouvé que les candidatures dont l’identité suggère une origine maghrébine ont 31,5 % de chances de moins d’être contactées par les recruteurs que celles portant un prénom et nom d’origine française. « Les employeurs refusent 20,5 % plus fréquemment les candidatures dont l’identité est à consonance maghrébine que celles dont l’identité est à consonance française », note l’étude.

À lire : Voici les grands groupes français suspectés de discrimination envers les Maghrébins

L’emploi pour tous reste un luxe pour de nombreux maghrébins, qui doivent lutter davantage avant de se faire une place dans une société. Selon l’étude, la discrimination envers les candidats issus de l’immigration maghrébine conduit à un écart de 20 % dans l’accès à un entretien d’embauche. De même, lorsque deux candidats sur quatre sont appelés, ceux ayant un nom à consonance française sont privilégiés dans 6 % des cas.

À lire : Lutte contre les discriminations : la France lance la plateforme de signalement

Des initiatives privées et de politiques publiques essayent tant bien que mal de promouvoir la diversité dans les entreprises, comme l’obligation faite aux entreprises de plus de 300 salariés par la loi du 27 janvier 2017. L’étude indique que les femmes sont également concernées, qu’elles soient célibataires ou non.

Sujets associés : France - Islamophobie - Racisme

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Une ex-employée poursuit McDonald’s en justice pour discrimination religieuse

Diamond Powell, 28 ans, ex-employée de McDonald’s dans le Maryland aux États-Unis poursuit en justice son ex-employeur pour discrimination religieuse dont elle dit avoir été...

France : les Maghrébins très touchés par les discriminations à l’embauche

Les candidats maghrébins, en quête d’emplois, sont plus touchés par la discrimination à l’embauche dans les grandes entreprises françaises. Ces candidats reçoivent moins de 20% de...

Discrimination à l’embauche en France : 7 sociétés rappelées à l’ordre

Sept grands groupes français ont été convoqués par le gouvernement pour une formation sur la discrimination à l’embauche. Cette convocation fait suite à un rapport publié en février...

Une ex-élue LREM condamnée pour provocation à la discrimination envers Rachida Dati

L’ex-adjointe à la mairie de Saint-Germain-en-Laye, également ex-adhérente LREM, Agnès Cerighelli, a écopé, lundi, de deux mois de prison avec sursis et de cinq ans d’inéligibilité...

Nous vous recommandons

France

Le cri de détresse des étrangers résidant au Maroc et bloqués à l’étranger

Alors que 3151 personnes ont été rapatriées d’Espagne, Sebta, Melilia, et d’Algérie au 20 juin 2020, bon nombre d’étrangers résidant au Maroc et bloqués à l’étranger attendent toujours d’être rapatriés.

Un milliardaire français s’installe à Marrakech

L’industriel du prêt-à-porter Xavier Marie, classé 316ᵉ fortune de France, vient d’installer à Marrakech sa filiale nommée « Maroc Polo », une société de holding, consulting et commission d’affaires.

La France veut créer des centres d’hébergement pour les mineurs au Maroc

Le Centre d’action sociale protestant (Casp) au secours des mineurs isolés à Paris. Ces enfants, majoritairement marocains, sont accusés d’agressions et de vols à répétition, eux qui ont fait de la Goutte d’Or, quartier populaire du nord de Paris, leur gîte...

Le Maroc, destination très demandée par les Français pour les vacances d’été

Le Maroc est l’une des destinations les plus demandées par les touristes français en prévision des prochaines vacances d’été. C’est ce que révèle une enquête réalisée par le moteur de recherche Google.

Maroc : le Français qui a massacré un troupeau de moutons libéré

Le Français Michel S., condamné à un mois de prison ferme pour avoir sauvagement massacré un troupeau de moutons d’un jeune berger avec sa voiture à la plage David à proximité de la ville de Bouznika est désormais libre. Mais il lui est interdit de quitter le...

Islamophobie

Allemagne : multiplication des attaques contre les mosquées

L’Allemagne est l’un des pays qui enregistre le plus d’attaques de mosquées. Rien qu’en 2020, les services de sécurité ont répertorié 122 attaques, selon Kemal Ergün, dirigeant de la Confédération islamique Milli Gorus en...

Allemagne : une trentaine de tombes musulmanes vandalisées

La police allemande a ouvert une enquête sur la profanation de tombes musulmanes dans un cimetière d’Iserlohn, dans la Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Les faits se sont produits dans la nuit du vendredi 31 décembre au samedi 1ᵉʳ...

France : des mosquées victimes d’actes criminels

Les responsables des mosquées en France sont appelés à faire preuve de vigilance et à sécuriser leurs locaux, face à la recrudescence des actes criminels. Dans la nuit du mercredi à jeudi, un incendie criminel a ciblé la mosquée Essalam à...

Le Maroc condamne à nouveau les caricatures du prophète Mohammad en France

La poursuite des publications des caricatures du prophète Mohammad en France indigne le Maroc. Le Royaume a fustigé, dimanche, ces actes qui démontrent "l’immaturité de leurs auteurs".

Béziers : une plainte contre X déposée après des appels à brûler une mosquée

Les responsables de la grande mosquée de Béziers ont déposé une plainte contre X suite au mot d’ordre lancé par des internautes, appelant à brûler la mosquée au lendemain de l’assassinat du professeur Samuel Paty à...

Racisme

Deux policières épinglées pour propos racistes en Belgique (vidéo)

Deux policières ont été suspendues par leur responsable hiérarchique pour propos racistes. Elles se seraient filmées en patrouille à Anderlecht dans des quartiers de Cureghem réputés «  sensibles  » par la police, tenant des propos...

Adversaire du Maroc à la Coupe du monde, la Croatie sanctionnée pour racisme

La Croatie, qui partage le groupe F avec le Maroc à la Coupe du monde 2022, vient d’être sanctionnée par l’UEFA pour « comportement raciste et discriminatoire » de la part des supporters lors du match contre l’Autriche (3-1) en...

Abdeslam Ouaddou, cible de nouvelles attaques racistes

L’ancien coach du Mouloudia d’Oujda, Abdeslam Ouaddou continue de faire les frais de ses déboires avec le club. Il affirme avoir reçu des propos et images racistes, venant de certains supporters de...

Minneapolis / Racisme : une vidéo tournée dans une boulangerie fait scandale

Une boulangerie qui a refusé de servir une cliente à cause de son hijab est au cœur d’un scandale à Minneapolis, aux États-Unis. Aujourd’hui, malgré ses explications, elle peine à convaincre.

Bobigny : des policiers condamnés pour injures racistes et violences

Les policiers qui ont proféré des insultes racistes à l’encontre d’un Égyptien lors d’une interpellation en avril 2020, ont été condamnés jeudi dernier pour injures racistes et violences.