France : persistance de la discrimination à l’embauche à l’encontre des Maghrébins

26 novembre 2021 - 13h40 - Ecrit par : G.A

Malgré les nombreuses sensibilisations, les Maghrébins continuent de se heurter à la discrimination à l’embauche. Une nouvelle étude vient de mettre le doigt sur obstacles auxquels doivent faire face cette communauté sur le marché de l’emploi.

Intitulée « Discrimination à l’embauche des personnes d’origine supposée maghrébine : quels enseignements d’une grande étude par testing ? »,
Cette étude montre également que la discrimination est encore plus forte dans les métiers peu qualifiés. Avant cette étude, d’autres enquêtes ont prouvé par le passé l’ampleur de la discrimination à l’embauche à l’encontre des Maghrébins.

À lire : Europe : plus de la moitié des Marocains sont victimes de discrimination

En 2020, le Conseil de la Communauté marocaine à l’étranger (CCME) a indiqué que 64 % des jeunes marocains disent avoir été victimes de discrimination sous toutes ses formes, selon un sondage. La nouvelle étude a été réalisée entre décembre 2019 et avril 2021, avec une interruption entre mars et juin 2020 (en raison du confinement), et s’est appuyée sur la création de candidatures fictives envoyées en réponse à des offres d’emploi réelles.

À lire : France : une entreprise oblige Mohamed à s’appeler Antoine (vidéo)

Elle a prouvé que les candidatures dont l’identité suggère une origine maghrébine ont 31,5 % de chances de moins d’être contactées par les recruteurs que celles portant un prénom et nom d’origine française. « Les employeurs refusent 20,5 % plus fréquemment les candidatures dont l’identité est à consonance maghrébine que celles dont l’identité est à consonance française », note l’étude.

À lire : Voici les grands groupes français suspectés de discrimination envers les Maghrébins

L’emploi pour tous reste un luxe pour de nombreux maghrébins, qui doivent lutter davantage avant de se faire une place dans une société. Selon l’étude, la discrimination envers les candidats issus de l’immigration maghrébine conduit à un écart de 20 % dans l’accès à un entretien d’embauche. De même, lorsque deux candidats sur quatre sont appelés, ceux ayant un nom à consonance française sont privilégiés dans 6 % des cas.

À lire : Lutte contre les discriminations : la France lance la plateforme de signalement

Des initiatives privées et de politiques publiques essayent tant bien que mal de promouvoir la diversité dans les entreprises, comme l’obligation faite aux entreprises de plus de 300 salariés par la loi du 27 janvier 2017. L’étude indique que les femmes sont également concernées, qu’elles soient célibataires ou non.

Tags : France - Islamophobie - Racisme

Aller plus loin

France : une entreprise oblige Mohamed à s’appeler Antoine (vidéo)

L’affaire qui oppose l’ingénieur Mohamed Amghar à l’entreprise Intergraph France était à nouveau instruite devant le Conseil des Prud’hommes. La société est accusée de discrimination...

France : les Maghrébins très touchés par les discriminations à l’embauche

Les candidats maghrébins, en quête d’emplois, sont plus touchés par la discrimination à l’embauche dans les grandes entreprises françaises. Ces candidats reçoivent moins de 20% de...

France : vers la création d’un observatoire des discriminations

L’ancien garde des Sceaux, Jacques Toubon, alerte sur les discriminations à l’emploi, au logement, à l’éducation ou aux contrôles policiers en France et appelle à la création d’un...

Une ex-employée poursuit McDonald’s en justice pour discrimination religieuse

Diamond Powell, 28 ans, ex-employée de McDonald’s dans le Maryland aux États-Unis poursuit en justice son ex-employeur pour discrimination religieuse dont elle dit avoir été...

Nous vous recommandons

Maroc : Predator Oil & Gas annonce une bonne nouvelle

La société britannique Predator Oil & Gas a publié les résultats du rapport technique de SLR Consulting qui a réévalué les installations onshore de Predator à Guercif. Elle annonce une bonne nouvelle.

Le Parlement arabe prend la défense du Maroc

Lors d’une session d’urgence tenue ce samedi, au Caire, le Parlement arabe a rejeté une fois de plus la résolution du Parlement européen contre le Maroc. Il a dénoncé son «  ingérence  » et son «  insistance  » à intervenir dans une crise bilatérale entre le...

Décès de Abdelmounaim El Jamaï, un des pionniers de la chanson marocaine (vidéo)

Le monde de la musique marocaine est en deuil. L’artiste-chanteur, Abdelmounaim El Jamaï, est décédé dimanche à Rabat des suites d’une longue maladie. Il avait 73 ans.

Voici les photos des « Metal Shark » cédés par les USA au Maroc

Deux bateaux d’interception de type « Metal Shark », d’une longueur de 11 mètres, ont été remis jeudi dernier par les États-Unis à la Marine royale marocaine.

Adil, tabassé violemment et laissé pour mort

Adil, un jeune homme de 20 ans a été roué de coups par 15 individus et laissé pour mort près du terril de Quaregnon (Belgique). Ses agresseurs ont brûlé la camionnette qu’il conduisait pour effacer les traces. La victime et sa mère sont encore sous le...

Vers une rupture des relations entre le Maroc et l’Algérie ?

Des rumeurs circulent sur une rupture imminente de l’axe Rabat-Alger. Les autorités algériennes auraient décidé de «  rompre dans les prochaines heures  » leurs relations diplomatiques avec le royaume. Ces derniers mois ont enregistré d’incessants coups de...

Tourisme : l’Algérie, future concurrente du Maroc ?

L’Algérie entend développer le secteur touristique afin de sortir de la dépendance pétrolière. Sera-t-elle la future concurrente du Maroc dont le modèle séduit  ?

Transport maritime : le Maroc doit disposer d’un pavillon national

La crise survenue avec l’Espagne a fait ressortir la nécessité pour le Maroc de disposer d’un pavillon national. Mais, de nombreuses raisons ralentissent la concrétisation de ce projet.

Quand Sound Energy redonne vie au Gazoduc Maghreb Europe

La société britannique Sound Energy entend donner une nouvelle vie au gazoduc Maghreb-Europe (GME). Dans ce sens, elle a conclu un accord contraignant de vente et d’achat de gaz (le “GSA”) concernant le développement de la phase 2 de la concession de...

MRE : puis-je introduire un bateau de plaisance au Maroc ?

Dans son Guide dédié aux Marocains résidant à l’Étranger (MRE), l’Administration des Douanes et des impôts indirects (ADII) évoque l’introduction des bateaux de plaisance. Voyons en détail les différentes questions qui peuvent être...