La FRMF sanctionne lourdement des joueurs et des clubs

30 décembre 2019 - 14h00 - Ecrit par : I.L

La Commission de Discipline et du Fair-Play de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a sanctionné plusieurs joueurs et clubs de la Botola D1 et D2 pour diverses raisons dont l’utilisation de fumigènes, la descente de supporters sur l’aire de jeu et bien d’autres.

Voici la liste des sanctions telle que publiée sur le site internet de la FRMF :

En Botola Pro D1 :

Mise à jour de la 4ème journée :

Suspension du joueur du Raja Béni-Mellal (RBM), Mohamed Idrissi pour deux matchs fermes, suite à son expulsion lors du match face au Hassani Union Sport d’Agadir (HUSA) selon l’article 85 du code disciplinaire.

Amende de 2.000 dirhams à l’encontre du RBM après que ses joueurs ont écopé de trois avertissements et d’une expulsion lors du match face au HUSA (art.89 du code disciplinaire).

Mise à jour de la 6ème journée :

Amende de 20.000 dirhams à l’encontre du Raja Club Athletic (RCA) après l’usage, par son public, de fumigènes lors du match face au HUSA (art.105 du code disciplinaire).

Amende de 20.000 dirhams à l’encontre du HUSA après l’usage, par ses supporters, de fumigènes lors du match face au RCA (art.105 du code disciplinaire).

10ème journée :

Suspension du joueur du Wydad Athletic Club (WAC), Ibrahim Nekkach pour un match suite à son expulsion lors du match face au RCA (art.53 du code disciplinaire).

Amende de 50.000 dirhams à l’encontre du WAC après l’usage, par son public, de fumigènes ; ce qui a conduit à la suspension de la rencontre face au RCA pendant quatre minutes (art.105 du code disciplinaire).

Amende de 5.000 dirhams à l’encontre du WAC après le jet, par ses supporters, de projectiles vers l’aire de jeu lors du match face au RCA (art.105 du code disciplinaire).

Amende de 2.000 dirhams à l’encontre du WAC après que ses joueurs ont écopé de trois avertissements et d’une expulsion lors du match face au RCA (art.89 du code disciplinaire).

Amende de 20.000 dirhams à l’encontre du RCA après l’usage, par son public, de fumigènes lors du match face au WAC (art.105 du code disciplinaire).

Amende de 5.000 dirhams à l’encontre du RCA après le jet, par ses supporters, de projectiles vers l’aire de jeu lors du match face au WAC (art.105 du code disciplinaire).

Amende de 20.000 dirhams à l’encontre du Moghreb Athletic Tétouan (MAT) après l’usage, par son public, de fumigènes lors du match face au Difaâ Hassani d’El Jadida (DHJ) selon l’article 105 du code disciplinaire.

Amende de 5.000 dirhams à l’encontre du MAT après le jet, par ses supporters, de projectiles vers l’aire de jeu lors du match face au DHJ (art.105 du code disciplinaire).

Amende de 20.000 dirhams à l’encontre du DHJ après l’usage, par son public, de fumigènes lors du match face au MAT (art.105 du code disciplinaire).

Amende de 20.000 dirhams à l’encontre de l’Olympic Club de Safi (OCS) après l’usage, par son public, de fumigènes lors du match face au Fath Union Sport (art.105 du code disciplinaire).

Amende de 20.000 dirhams à l’encontre de l’AS FAR après l’usage par ses supporters de fumigènes lors du match face à la Renaissance Sportive de Berkane (RSB) selon l’article 105 du code disciplinaire.

Amende de 20.000 dirhams à l’encontre du HUSA après l’usage, par ses supporters, de fumigènes lors du match face au Rapid Club Oued Zem (RCOZ) selon l’article 105 du code disciplinaire.

Amende de 5.000 dirhams à l’encontre du HUSA après le jet par ses supporters de projectiles vers l’aire de jeu lors du match face au RCOZ (art.105 du code disciplinaire).

Amende de 2.000 dirhams après que ses joueurs ont écopé de quatre avertissements lors du match face au RCOZ (art.89 du code disciplinaire).

Amende de 2.000 dirhams à l’encontre du Youssoufia Club de Berchid (CAYB) après que ses joueurs ont écopé de cinq avertissements lors du match face à l’Olympique Club de Khouribga (OCK) selon l’article 89 du code disciplinaire.

Amende de 2.000 dirhams à l’encontre de la RSB après que ses joueurs ont écopé de quatre avertissements lors du match face à l’AS FAR (art.89 du code disciplinaire).

-En Botola Pro D2

Mise à jour 12ème journée :

Amende de 15.000 dirhams à l’encontre du Moghreb Association Sportive (MAS) après que l’un de ses supporters a accédé à l’aire de jeu lors du match face à l’Union Sportive Sidi Kacem (art.105 du code disciplinaire).

Amende de 1500 dirhams à l’encontre du Moghreb Association Sportive (MAS) après que ses joueurs ont écopé de quatre avertissements lors du match face à l’Union Sportive Sidi Kacem (art.89 du code disciplinaire).

13ème journée :

Suspension de quatre matchs fermes de l’accompagnateur du Tihad Athletic Sport (TAS), Abdelmounaim Khafi pour quatre matchs pour insultes envers le premier arbitre assistant du match face à l’Union Sportive Sidi Kacem.

Amende de 1.500 dirhams à l’encontre du TAS après que ses joueurs ont écopé de cinq avertissements lors du match face à l’Union Sportive Sidi Kacem (art.89 du code disciplinaire).

Tags : Football - Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Botola - Sanction

Aller plus loin

Football : la FRMF sanctionne sévèrement plusieurs clubs (liste)

Après la réunion de sa Commission Centrale de Discipline et du Fair-Play, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a décidé de sanctionner sévèrement plusieurs clubs et...

De fortes amendes pour des joueurs marocains

Plusieurs joueurs du championnat marocain de football (Botola) viennent d’être sanctionnés par la Fédération royale marocaine de football (FRMF). En cause, leur comportement durant...

Pas de messages sur les maillots des joueurs marocains

Les joueurs marocains qui inscriront des messages à caractères personnels ou religieux sur leurs équipements sportifs lors des matchs officiels, encourent de grosses sanctions,...

Nous vous recommandons

Rupture avec le Maroc : l’Algérie pas près de revenir sur sa décision

L’Algérie n’est pas près de revenir sur sa décision de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. C’est du moins ce qu’affirme une source officielle algérienne.

Fin du gazoduc Maghreb-Europe : le Maroc mise sur les énergies renouvelables

Depuis l’annonce de la décision algérienne de ne pas renouveler le contrat de concession du gazoduc Maghreb-Europe (GME) qui traverse le Maroc avant de desservir l’Espagne, les autorités marocaines accélèrent la mise en œuvre de la politique de promotion...

Ligue 1 : Achraf Hakimi affole déjà les compteurs de but (Vidéo)

Achraf Hakimi démarre le championnat français en trombe. Le joueur marocain s’est offert un but à la 19ᵉ minute lors du match qui a opposé le Paris Saint-Germain à Troyes.

Maroc : suspension des liaisons maritimes avec la France

À l’instar des vols, les autorités marocaines ont décidé de suspendre les liaisons maritimes entre le Maroc et la France, et ceci dans les deux sens. Cette mesure prend effet dès le dimanche 28 novembre à...

L’un des meilleurs bacheliers en Espagne est une Marocaine

Touayba Bakkali, une jeune marocaine de 18 ans résidant à Tolède avec ses parents, a obtenu cette année la moyenne de 13.84 (sur 14) à l’EBAU, l’examen d’entrée à l’université que doivent passer tous les nouveaux bacheliers en...

L’Algérie réduit de 25 % la quantité de gaz fournie à l’Espagne

L’Algérie a réduit la quantité de gaz naturel qu’elle fournit à l’Espagne via le gazoduc Medgaz d’environ 25 % par rapport aux niveaux enregistrés à la mi-mars, selon les données de surveillance quotidiennes relevées par Enagás, la société d’énergie...

Abdel, tétraplégique, menacé d’expulsion vers le Maroc

Arrivé en France en 2019 avec un visa touristique pour se faire soigner, Abdel, tétraplégique, est sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF). Sa demande d’asile ainsi que celle de carte de séjour pour raison médicale ont été...

Une Espagnole bloquée au Maroc avec ses deux enfants

Sukaina Ahmed Abderrazak, une jeune femme originaire de Ceuta, est bloquée au Maroc avec ses deux filles qui n’ont pas été reconnues par leur père d’origine marocaine. Malgré toutes les démarches engagées auprès des consulats espagnols au Maroc, elle n’a...

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des...

Ramadan : les Marocains divisés sur les dé-jeûneurs

Le débat sur l’article 222 du Code pénal marocain resurgit après l’arrestation de plusieurs jeunes qui rompaient le jeûne du ramadan mercredi dernier dans un café à Casablanca.