Recherche

Gad El Maleh à cœur ouvert sur son album et sur ses relations avec sa mère (Vidéo)

© Copyright : DR

3 janvier 2021 - 11h00 - Culture - Par: G.A

L’artiste marocain Gad Elmaleh fera le 29 janvier prochain, son entrée sur la scène musicale, avec un album de reprises des titres de Claude Nougaro. Invité le vendredi 1ᵉʳ janvier sur Info soir de 2M, l’humoriste, dans un direct depuis Paris, a fait quelques confidences sur ce projet musical qu’il a pris le temps de peaufiner durant le confinement.

C’est dans une ambiance de convivialité que Gad Elmaleh est revenu sur cet album qui fait beaucoup jaser tant sur la toile que dans le monde musical. Mais pour l’artiste, la sortie de cet album est la consécration d’un rêve d’enfant. Fan de Claude Nougaro depuis son plus jeune âge, il a choisi de lui rendre hommage par cet album intitulé «  Dansez sur moi  ».

Gad Elmaleh confie que toute sa jeunesse a été bercée par les créations de Claude Nougaro, un artiste toulousain qui n’est plus de ce monde. Il a également souligné que ceux qui l’ont vu grandir, s’attendait à le voir devenir artiste chanteur, surtout pas humoriste. D’ailleurs, Gad Elmaleh confie que la première chose qu’il a achetée quand il a eu de l’argent, était un piano, plus précisément un Steinway.

L’interprète de chouchou ne s’attend pas à être applaudi comme un virtuose de la chanson. Il s’attend même à de très sévères critiques à la sortie de l’album. Mais leur virulence ne pourrait le freiner dans son élan. Il dit avoir une réelle passion pour la musique, même s’il n’en a pas fait un métier de premier choix.

Au cours de son intervention sur 2M, l’artiste est revenu sur les relations qu’il entretient avec sa mère et comment le confinement l’a aidé à resserrer ces liens. « J’ai surtout appris à parler à ma mère. Je l’ai au téléphone matin et soir. Je lui pose enfin les vraies questions sur mon enfance, sur les relations avec mon père », a-t-il confié, satisfait d’avoir pu soutirer de ce temps de chaos engendré par la pandémie, quelque chose de fort pour sa vie personnelle. « Nous avons réalisé ensemble une grande introspection. L’urgence que crée la situation nous a permis de réaliser l’importance de se parler. Comme si c’était à chaque fois la dernière fois », a-t-il expliqué.

Il a pour finir, invité les Marocains à se protéger contre le Covid-19 en respectant les mesures préventives mises en place par les autorités. «  Le virus continue de sévir et nous devons nous ménager  », a-t-il souligné avant de présenter à tous les Marocains qui l’accompagnent, qui le soutiennent, ses meilleurs vœux pour la nouvelle année 2021.

Mots clés: Gad Elmaleh , Musique , 2M , Paris , Vidéos

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact