Grenade en émoi après le décès tragique d’un Marocain de 6 ans

16 mai 2023 - 21h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

La ville de Grenade est encore sous le choc après le décès tragique d’un garçon marocain de 6 ans dans un incendie qui a également causé des blessures graves à sa mère, actuellement entre la vie et la mort dans un hôpital.

Une fuite de gaz serait à l’origine de cet incendie qui s’est déclaré dans l’appartement au troisième étage de l’immeuble situé dans le quartier Chana à Grenade, où vivaient le garçon de 6 ans et sa mère de 47 ans. La nouvelle du décès du mineur a touché les habitants de la ville. « C’était le seul enfant du quartier… Toujours souriant », confie l’un des voisins à ABC. « Je le voyais tous les jours », affirme un autre. D’autres, encore sous le choc, n’arrivent pas à retenir leurs larmes.

La famille du mineur a emménagé dans cet appartement destiné principalement aux retraités et aux étudiants, il y a six ans, alors que la mère était enceinte. Celle-ci était connue des voisins en raison des longues promenades qu’elle faisait avec le bébé dans une poussette. Les voisins n’ont pas voulu donner des informations sur le père du garçon qui n’était pas à la maison au moment de l’incendie qui s’est déclaré après 3 h 15 du matin, selon Gustavo Molino, chef des pompiers de Grenade.

À lire : Grenade : décès d’un Marocain de 6 ans dans un incendie, sa mère grièvement blessée

À leur arrivée, les pompiers ont d’abord évacué la mère qui avait des brûlures très graves et l’ont transférée à l’hôpital où elle a été admise en soins intensifs. Ensuite, ils ont récupéré le corps sans vie du garçon. Pendant l’opération, une quarantaine de personnes ont été évacuées de leurs résidences, par mesure de précaution. La famille d’origine marocaine traversait une mauvaise passe. Selon le conseil municipal de la ville, ils avaient des arriérés de loyer et les services sociaux en étaient informés.

« Nous avons voulu avoir un contact dès les premières heures de la matinée pour transmettre la douleur que nous ressentons tous pour l’enfant qui a perdu la vie et pour la mère, qui est dans un état très grave », a déclaré le maire socialiste Paco Cuenca, présentant ses condoléances et apportant son soutien aux habitants du quartier La Chana.

Sujets associés : Espagne - Grenade - Enfant - Incendie - Décès - MRE

Aller plus loin

Drame à Fès : 5 morts dans l’effondrement d’une maison

Une maison de l’ancienne médina de Fès s’est partiellement effondrée, causant la mort de cinq personnes. Les fortes pluies de ces derniers jours seraient à l’origine de cet...

Grenade : décès d’un Marocain de 6 ans dans un incendie, sa mère grièvement blessée

Un garçon marocain de 6 ans est décédé lundi dans un incendie qui s’est déclaré dans l’immeuble sis dans le quartier de La Chana (Grenade) où il réside avec sa mère âgée de 47...

Majorque : émoi après le décès d’un Marocain dans un accident de la route

Les parents et amis des trois jeunes (Reda Souidi, 22 ans ; Faddi Belli, 18 ans et Alicia, 21 ans), décédés le week-end dernier à Son Ferriol (Palma de Majorque) dans un...

Émoi en Espagne après la violente agression de Soufyane à Bruxelles

Soufyane Elimrani, 19 ans, un Marocain de Zumarraga (Guipuzcoa) et résidant à Bruxelles avec son oncle depuis quelques années, a été victime d’une violente agression à la sortie...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Malgré la conjoncture, les transferts des Marocains du monde en hausse

Au cours des sept premiers mois de l’année en cours, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 7,4 % (+4,03 MMDH) par rapport à la même période en 2021.

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Marhaba 2022 : important message aux MRE

Le port de Tanger Med a pris de nouvelles mesures afin de mieux faire face au flux du trafic durant les mois d’août et septembre.

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Attaque de chiens au Maroc : urgence de résoudre une véritable problématique

L’attaque de chiens errants est une véritable problématique que doit résoudre le Maroc. En tout, trente personnes succombent chaque année à leurs blessures dans le pays.

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.