Grosse galère pour les passagers d’un vol Marrakech-Limoges

21 janvier 2023 - 20h20 - France - Ecrit par : S.A

Grosse déconvenue pour les passagers d’un vol Marrakech-Limoges. Partis de la ville ocre jeudi, les passagers sont arrivés dans la ville française que le lendemain matin, avec 12 heures de retard.

Voyage agité pour les passagers d’un vol Marrakech-Limoges. L’avion qui les transportait de la ville ocre vers Limoges jeudi soir a été dérouté vers l’aéroport de Toulouse en raison des conditions météorologiques, rapporte Le Populaire du Centre. L’appareil s’est posé à Toulouse à 19 heures.

À lire : Galère et colère des passagers d’un vol RAM Paris-Fès

C’est le début d’un autre calvaire. L’un des passagers raconte qu’ils ont dû patienter dans le hall sans voir l’ombre d’un membre du personnel de la compagnie aérienne Ryanair. Après plus de quatre heures d’attente, ils ont repris leur route à 23 h 30. Vendredi, ils sont arrivés en bus à Limoges à 4 h 30.

Sujets associés : France - Marrakech - Ryanair - Aéronautique - Limoges - Aéroport Marrakech Menara

Aller plus loin

Des vols vers le Maroc retardés à l’aéroport de Charleroi

Un mouvement de grève du service de sécurité a eu lieu ce lundi à l’aéroport de Charleroi à Bruxelles. Cette situation a retardé plusieurs vols en direction du Maroc.

Curieuse panne : un vol vers Marrakech transformé en galère

Grosse galère à l’aéroport de Dole-Tavaux, où quelque 200 voyageurs qui s’apprêtaient à se rendre à Marrakech ont dû attendre plus de 24 heures suite à une curieuse panne.

Grosse galère pour des passagers d’un vol Royal Air Maroc Paris - Marrakech

Initialement prévu pour décoller à 9h15, un vol de la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) à destination de Marrakech est finalement parti à 23h14 de l’aéroport Paris Orly,...

Galère et colère des passagers d’un vol RAM Paris-Fès

Alors que le vol de la compagnie aérienne Royal Air Maroc AT653 devant relier Paris-Orly à Fès le 23 février dernier devait prendre départ à 11 h 55, l’avion a finalement...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Un avion « made in Morocco » d’ici 2030

Le Maroc affiche de grandes ambitions concernant le secteur de l’industrie aéronautique. Il compte fabriquer son propre avion.

Message important de Ryanair à ses clients marocains

La low cost irlandaise Ryanair a lancé un avertissement à ses clients marocains et d’autres nationalités devant prendre des vols cette semaine.

Airbus présente l’A220 « made in Morocco »

Le constructeur aéronautique européen Airbus a dévoilé, jeudi, à Casablanca, son nouveau modèle d’avion monocouloir : l’A220, moins polluant et dont des centaines de pièces sont produites au Maroc.

L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports...

Le Maroc va-t-il lancer de nouveaux satellites ?

Le Maroc a décidé d’élargir ses capacités spatiales. Dans ce sens, il lancera bientôt des satellites d’observation supplémentaires.

Un avion Ryanair dérouté vers Agadir après un incident à bord

Un incident survenu mercredi sur un vol de Ryanair, reliant Dublin à Lanzarote, a contraint l’appareil à se dérouter vers l’aéroport d’Agadir.

Le secteur aérospatial marocain en plein essor

Malgré les effets de la crise sanitaire liée au Covid-19, le secteur aérospatial marocain connait un essor sans précédent.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.