Groupuscule Forsane Alizza : son ex-chef toujours assigné à résidence

27 septembre 2020 - 10h00 - France - Ecrit par : J.K

La juge des référés du tribunal administratif de Nantes a maintenu l’assignation à résidence de l’islamiste Mohamed Achamlane. L’homme, toujours en lien avec le milieu pro-djihadiste, aurait même cherché à se procurer des armes début 2020.

Pour rappel, le chef de file du mouvement islamiste Forzane Alizza (« Les Cavaliers de la Fierté ») avait été condamné en 2015 à neuf ans de prison par le tribunal correctionnel de Paris pour « association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un acte de terrorisme ».

Le 18 septembre 2020, le ministère de l’Intérieur avait renouvelé l’assignation à résidence qui lui avait été signifiée à sa sortie de détention, le 31 décembre 2019 : Interdiction de sortir la Loire-Atlantique. Il ne peut quitter Bouguenais pour les seuls besoins de l’entreprise de transports qui l’a embauché. Trop restrictif pour Mohamed Achamlane qui voulait avoir accès à tout le territoire national, et se passer de l’obligation de pointer tous les soirs à 19 heures à la gendarmerie de Bouguenais.

« Son activité professionnelle a débuté le 21 septembre 2020, et le contrat qu’il a signé prévoit une clause de mobilité sur l’ensemble du territoire national », faisait valoir son avocat, ajoutant le manque de preuve qu’il est toujours en relation avec des milieux ou éléments terroristes.

La juge refuse de le suivre. Les informations qu’elle a sur Achamlane lui indiquent qu’il est toujours dans la mouvance djihadiste. « Il ressort par ailleurs du rapport d’expertise psychiatrique du 11 février 2019 […] qu’il présente un risque conséquent de récidive, oppose-t-elle.

Le renouvellement de son assignation à résidence à Bouguenais était par ailleurs « justifié par l’existence d’éléments nouveaux », et « notamment […] la circonstance, non sérieusement contestée par M. Achamlane, qu’il avait cherché à se procurer des armes à feu au printemps 2020 », conclut la magistrate.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Terrorisme - Procès - Criminalité - Attentat

Aller plus loin

Mourad Fares, principal recruteur de djihadistes français, au tribunal

Le procès du Haut-Savoyard, Mourad Fares, 35 ans, se tient à partir de ce lundi 20 janvier 2020, devant la cour d’assises spéciale de Paris. Cet originaire du Maroc, est...

Plan anti-islamisme d’Emmanuel Macron : Abdellatif Mellouki relève les failles

Le premier vice-président et porte-parole du Conseil régional du culte musulman (CRCM), Abdellatif Mellouki, a réagi, lors d’un entretien, aux propos du président français. Le...

France : la lutte contre l’islamisme, le cheval de bataille de Gérald Darmanin

Le nouveau ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin affiche sa détermination à lutter contre l’islamisme.

France : lutte contre l’islamisme radical, une priorité du chef du gouvernement français

Près de deux semaines après sa nomination à la tête du gouvernement français, le tout nouveau premier ministre, Jean Castex a dévoilé les préoccupations majeures de son...

Ces articles devraient vous intéresser :

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...