Hachim Mastour fait des merveilles en deuxième division marocaine

16 septembre 2022 - 21h20 - Sport - Ecrit par : G.A

Alors qu’il portait en lui les espoirs du football en Italie, l’international marocain Hachim Mastour, contre toute attente, a rejoint un club de deuxième division au Maroc et affirme s’y plaire.

La Renaissance Club Athletic Zemamra, c’est le club de deuxième division qui a accueilli depuis le début de la saison, le joueur Hachim Mastour. Libre de tout contrat après avoir quitté Reggina, il y a un an, il a décidé de rejoindre ce club peu connu au Maroc, surprenant plus d’un, surtout que pour son âge, il compte dans son palmarès, des passages au sein de clubs prestigieux comme l’AC Milan, PEC Zwolle, PAS Lamia, Reggina et Carpi, rapporte Foot Mercato.

À lire : Hachim Mastour atterrit dans un club de deuxième division au Maroc

L’officialisation de son transfert dans un club de deuxième division au Maroc a fait réagir les internautes, qui se sont moqués de la déchéance d’un joueur « surmédiatisé » et présenté comme un « crack » du football et qui n’a jamais su combler les attentes de ses fans.

À lire : Hachim Mastour va-t-il passer aux oubliettes ?

Visiblement touché par les commentaires qu’a suscité son transfert en D2, il a tenu à justifier son choix. « Lorsqu’on se fixe un objectif, un rêve comme je me suis dit auparavant, on peut parfois le voir comme quelque chose de lointain. Mais on doit voir l’étape suivante et non la ligne d’arrivée puis on doit passer cette étape. On regarde toujours vers l’avenir, vers la fin, on regarde la durée du voyage et on se sent débordé. Mais en réalité, on doit plutôt se dire : d’accord, je n’ai pas à m’inquiéter, car cela viendra et à chaque étape, on se rapproche de notre rêve […] On a tous des rêves. Je souhaite que nous, les rêveurs, atteignions nos objectifs », avait-il expliqué.

À lire : Nouveau club pour Hachim Mastour

Star malgré lui, il avait voulu se dérober aux projecteurs braqués sur lui en choisissant de renoncer à une carrière sportive. Apparemment le joueur n’en pouvait plus d’une vie médiatisée, préférant la discrétion. « J’ai toujours vécu sous le feu des projecteurs. […] Comme je le dis constamment, j’aimerais juste jouer au football et être traité comme un simple garçon de 23 ans, qui fait des erreurs et qui est déterminé à s’améliorer chaque jour pour pouvoir se tailler une carrière à des niveaux de sacrifice, d’humilité et de travail important ».

À lire : Nouveau club pour Hachim Mastour

C’est la raison pour laquelle il a choisi un club de D2 et au Maroc. Une expérience qu’il considère comme une renaissance. Lors de la première journée de Botola 2, le milieu offensif, d’ailleurs capitaine de la Renaissance Club Athletic Zemamra, a été l’un des artisans de la victoire de son équipe face au CJ Ben Guerir (3-1).

Sujets associés : Football - Transfert - Botola - Hachim Mastour

Aller plus loin

Hachim Mastour, avec la Renaissance Zemamra, repart en 1ère division

L’équipe de l’ancien international marocain Hachim Mastour, qualifié un temps de nouveau Messi, vient de rejoindre l’élite du football marocain. La Renaissance Zemamra (RCAZ)...

Hachim Mastour va-t-il passer aux oubliettes ?

Fini le temps où il était annoncé comme une future étoile du football mondial. Le joueur marocain Hachim Mastour vient de mettre fin à son contrat avec le modeste club grec de...

Nouveau club pour Hachim Mastour

22 ans et l’international marocain Hachim Mastour est sur le point de rejoindre le 6ᵉ club de sa jeune carrière professionnelle. Il vient d’être prêté par la Reggina, un club de...

Hachim Mastour : « J’ai peut-être payé mon choix de jouer pour le Maroc »

Hachim Mastour s’est révélé au monde du football à l’âge de 14 ans dans les catégories inférieures de l’AC Milan. Le milieu de terrain était à 16 ans le plus jeune joueur à être...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le patron de Google, Sundar Pichai, félicite le Maroc après sa qualification

Les messages de félicitations continuent après la qualification historique du Maroc en demi-finale du Mondial. Le PDG de Google, Sundar Pichai, a également salué cet exploit des Lions de l’Atlas.

Un ancien joueur anglais demande à Arsenal de recruter Sofyan Amrabat et Azzedine Ounahi

À l’approche du mercato d’hiver, l’ancien international anglais Ray Parlour a conseillé Arsenal de signer les internationaux marocains Sofyan Amrabat et Azzedine Ounahi, révélations de la coupe du monde.

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

Coupe du Monde U17 : Le Maroc triomphe et se qualifie

L’équipe du Maroc des moins de 17 ans s’est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde U17, après une victoire de 3-1 contre l’Indonésie, pays hôte. C’est la deuxième fois dans l’histoire de l’équipe qu’elle atteint ce stade de la...

Les secrets du succès du Maroc au mondial Qatar 2022 révélés par la BBC

L’exploit du Maroc au mondial Qatar 2022 continue d’intriguer. Une équipe de l’émission « Sportsworld » de la BBC est venue à rabat enquêter sur ce qui a permis au royaume de devenir la 4ème nation de football au niveau au mondial.

Deux matchs pour l’équipe du Maroc, malgré la fatigue

En prévision des deux matchs que les Lions de l’Atlas doivent disputer dans les prochains jours, le sélectionneur de l’équipe du Maroc de football se trouvait hier, samedi, face à la presse. Voici la synthèse de son intervention.

Azzedine Ounahi classé 2ᵉ meilleur dribbleur d’Europe

Bel exploit pour l’international marocain Azzedine Ounahi, qui évolue à Angers SCO. Il vient d’être classé parmi les 5 meilleurs dribbleurs en Europe en ce début de saison.

Le Maroc perd deux places au classement FIFA

Une défaite contre l’Afrique du Sud et un match nul contre le Cap-Vert. Ces deux matchs sont à l’origine de la méforme du Maroc au dernier classement FIFA de football.

Comment l’OM a failli rater Azzedine Ounahi

L’Olympique de Marseille(OM) aurait pu rater le recrutement de l’international marocain Azzedine Ounahi, un des artisans du parcours historique et exceptionnel des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022, et par ailleurs révélation du tournoi.

Anass Zaroury demande à respecter sa vie privée

Tout comme le capitaine de l’équipe du Maroc, Roumain Saïss, l’international marocain Anass Zaroury a adressé un message aux supporters des Lions de l’Atlas pour leur demander de rester loin de sa vie privée.