Hamza, un exemple d’intégration d’un mineur marocain en Espagne

30 juin 2022 - 18h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Hamza Bouqaid, un migrant marocain qui vient d’avoir 18 ans, a obtenu son premier contrat de travail en tant qu’agent d’entretien au club Nazareth pendant cette saison estivale.

Le jeune homme travaillera tout l’été dans ce club. Il fait partie des 9 000 mineurs devenus majeurs à qui le Conseil d’Andalousie a accordé des permis de travail. Après une période de trois mois de stage, Hamza Bouqaid a obtenu son premier contrat de travail en tant que personnel d’entretien. Il sera chargé de nettoyer la piscine du club, de servir les clients au bar et de faire tous travaux d’entretien de l’espace.

À lire : Aider leurs familles au Maroc, le rêve des mineurs devenus majeurs en Espagne

Hamza est arrivé en Espagne à l’âge de 15 ans sur un bateau qui transportait 35 autres migrants. Il a séjourné dans plusieurs centres de mineurs de la province de Cadix jusqu’à atteindre l’âge de la majorité cette année. « Avec l’ancienne réglementation de l’immigration, la majorité des jeunes restaient en situation administrative irrégulière, sans permis de travail. Mais maintenant, la situation est devenue beaucoup plus facile. Ils peuvent désormais avoir un permis de séjour et de travail », explique Daniel Rodríguez, responsable du programme Senda de l’ONG CEAin, dont Hamza est bénéficiaire.

À lire : Exemples d’intégration réussie de mineurs marocains en Espagne

Hamza vit avec quatre autres Marocains dans un appartement de l’ONG CEAin. Pour le moment, il a un an pour trouver un travail stable et pouvoir louer une chambre. À la fin de cette période, il devra quitter l’appartement de l’ONG. Hamza a suivi des cours accélérés d’espagnol à son arrivée à Algésiras et reçu une formation professionnelle de base en soudure. Tout ce qu’il veut, c’est « travailler pour aider sa famille au Maroc ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Intégration

Aller plus loin

Youssef, un exemple d’intégration réussie d’un migrant en Espagne

Youssef Rahmani est arrivé en Espagne sur une patera il y a deux ans. Devenu majeur, et après avoir passé quelques mois dans un centre de migrants, il reste confiant, optimiste...

Samir, de migrant à influenceur sur les réseaux sociaux

Samir Faranji, 20 ans, est un jeune marocain qui a immigré en Espagne à l’âge de 17 ans. Aujourd’hui, il utilise les médias sociaux, notamment YouTube, pour faire connaître les...

Aider leurs familles au Maroc, le rêve des mineurs devenus majeurs en Espagne

Trouver un travail pour s’intégrer dans la société et envoyer de l’argent à leurs familles au Maroc. C’est le rêve de la plupart des anciens migrants mineurs devenus majeurs en...

En Espagne, la main-d’œuvre marocaine s’impose dans l’hôtellerie

Certains restaurants et établissements hôteliers en Espagne ont recours à la main d’œuvre marocaine sur place. Il s’agit notamment des migrants mineurs marocains devenus majeurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...