Youssef, un exemple d’intégration réussie d’un migrant en Espagne

7 février 2022 - 07h40 - Ecrit par : A.S

Youssef Rahmani est arrivé en Espagne sur une patera il y a deux ans. Devenu majeur, et après avoir passé quelques mois dans un centre de migrants, il reste confiant, optimiste et déterminé à se construire un meilleur avenir dans son pays d’adoption.

Le jeune marocain tient à atteindre son objectif, celui de trouver un travail pour subvenir à ses besoins et aider sa famille au Maroc. Actuellement, il travaille comme plombier à Anoeta (Pays basque). « La plupart des compatriotes qui sont venus avec moi n’ont pas survécu. Il y en a qui vivent encore dans la rue, d’autres cherchent à s’intégrer, mais n’ont pas de papiers », déclare Youssef Rahmani, qui est désormais majeur.

Il a passé deux ans dans le centre de mineurs du Conseil provincial à Uba, où il a appris l’espagnol et engagé les démarches nécessaires pour obtenir un permis de travail. Ceci, grâce à la réforme du Règlement sur l’immigration approuvée par le gouvernement espagnol le 19 octobre dernier et entrée en vigueur dans la première quinzaine de novembre. Une réforme qui pourra profiter à environ 2 000 mineurs non accompagnés et anciens jeunes d’Euskadi, croit savoir Noticias de Gipuzkoa.

À lire : Exemples d’intégration réussie de mineurs marocains en Espagne

Avant cette réforme, la loi exigeait un contrat de travail avant d’accorder le permis de travail à ces jeunes migrants. Aujourd’hui, l’obtention du permis de séjour et de travail est beaucoup plus facile et rapide. Mieux, les autorités ont mis en place un programme d’insertion professionnelle des jeunes vulnérables et âgés de 16 à 23 ans comme Youssef. Le jeune marocain a saisi cette opportunité et a déjà signé un contrat de stage avec une entreprise de plomberie à Anoeta.

« L’avantage de ce métier, c’est qu’il est très varié. Chaque jour, il faut faire des choses différentes », affirme Youssef, content de pouvoir acquérir de l’expérience après sa formation en plomberie et électricité dans la coopérative de Peñascal. « Nous sommes très satisfaits du travail de Youssef et nous lui avons demandé de continuer son stage jusqu’à ce qu’il régularise sa situation administrative pour lui signer le contrat », a confié Olatz Zuloaga, l’un des partenaires de l’entreprise qui emploie Youssef.

Tags : Immigration clandestine - Espagne - Intégration

Aller plus loin

Exemples d’intégration réussie de mineurs marocains en Espagne

Aymane Esbai, un Marocain de 19 ans, a réalisé son rêve de rejoindre l’Espagne et de poursuivre ses études. Comme lui, de nombreux jeunes maghrébins fuient leur pays à la recherche...

Samir, de migrant à influenceur sur les réseaux sociaux

Samir Faranji, 20 ans, est un jeune marocain qui a immigré en Espagne à l’âge de 17 ans. Aujourd’hui, il utilise les médias sociaux, notamment YouTube, pour faire connaître les...

Du Maroc en Espagne, voici le parcours aux multiples risques de Yassine

Âgé de 15 ans, Yassine, jeune Marocain, qui a quitté son domicile en 2015, raconte aujourd’hui son parcours, du Maroc en Espagne où il étudie l’électricité, espérant s’assurer un...

Aider leurs familles au Maroc, le rêve des mineurs devenus majeurs en Espagne

Trouver un travail pour s’intégrer dans la société et envoyer de l’argent à leurs familles au Maroc. C’est le rêve de la plupart des anciens migrants mineurs devenus majeurs en...

Nous vous recommandons

Bras de fer entre Aït Taleb et Elalamy

Les tests rapides salivaires du Covid-19 sont à l’origine du nouveau bras de fer qui oppose le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, au ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy. Les pharmacies pâtissent...

L’Espagne plus menacée par la Russie que par le Maroc (Etude)

La Russie serait la plus grande menace pour l’Espagne, devant le Maroc et le terrorisme, selon le dernier Baromètre de l’Institut royal Elcano (BRIE).

Maroc : des restaurants et hôtels fermés

Sur ordre de la wilaya de la région de Marrakech-Safi, un hôtel a été fermé pour avoir organisé une pool-party, 12 restaurants ont connu le même sort à Agadir. Ces établissements ont foulé aux pieds les mesures sanitaires édictées afin de freiner la...

Le Maroc criminalise l’émission de fausses factures

Le Maroc renforce les moyens de lutte contre la fraude fiscale, notamment les factures fictives établies par des sociétés qui en font leur unique activité. Dans ce sens, le législateur a réaménagé plusieurs articles du Code général des...

Vahid Halilhodzic s’emporte contre un journaliste

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, s’est emporté contre un journaliste au sujet d’une question sur l’absence de l’international marocain Hakim Ziyech à la Coupe d’Afrique des nations (CAN...

Fadila Maaroufi menacée d’une «  mort lente et douloureuse »

La directrice de l’Observatoire des fondamentalismes, Fadila Maaroufi a reçu de nouvelles menaces de mort, mais celles-ci paraissent bien plus effrayantes que les précédentes. Même si la belgo-marocaine fait face fréquemment à de telles attaques, la...

Le Maroc « n’a pas espionné le président Macron »

Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France, assure que son pays n’a pas espionné le président français Emmanuel Macron ni l’ancien Premier ministre Édouard Philippe ni des membres du gouvernement. D’après les révélations de l’enquête de Forbidden...

NamX HUV, un SUV hydrogène conçu par le Marocain Faouzi Annajah

Le Franco-marocain, Faouzi Annajah, fils d’un ouvrier marocain ayant travaillé pendant plus de 35 ans chez le constructeur Renault, est le concepteur du NamX HUV, un SUV à pile à combustible à zéro émission qui sera lancé en...

CAN de Handball au Maroc : la Confédération africaine donne raison à l’Algérie

Initialement prévue du 13 au 23 janvier 2022 à Guelmim et Laâyoune, la 25ᵉ Coupe d’Afrique des Nations seniors hommes débutera en juin prochain. Après avoir accepté le recours de l’Algérie qui a boycotté cette grand-messe sportive en raison du lieu choisi pour...

Les compagnies aériennes marocaines autorisées à opérer en Russie

Les compagnies aériennes marocaines sont parmi les 29 autorisées à opérer des vols vers la Russie dès jeudi 17 mars en cette période de guerre en Ukraine. Malgré l’avalanche de sanctions économiques contre le pays de Vladimir Poutine, notamment la fermeture...