Recherche

Les hôtels et commerces de Sebta font le plein grâce aux Marocains

© Copyright : DR

18 janvier 2014 - 17h01 - Economie

Les hôtels et commerces de Sebta, ville autonome au nord du Maroc, ont fait le plein cette semaine, à la grande satisfaction des professionnels. Profitant de quelques jours de vacances à l’occasion de l’Aïd al Mawlid, les Marocains ont été très nombreux à s’y rendre.

Malgré quelques problèmes aux frontières, les commerçants de la ville de Sebta ont de quoi être satisfaits. D’après le journal électronique elpueblodeceuta, quasiment tous les hôtels affichent complet, à l’image de l’hôtel Tryp, l’un des plus réputés de la ville. Les 13 et 14 janvier dernier, 100% des chambres étaient réservées par une clientèle essentiellement marocaine.

Profitant des soldes et des vacances de quelques jours, nombreux sont les Marocains qui sont partis faire des achats dans l’enclave espagnole. Les magasins comme Zara, Cortefiel ou Springfield en ont profité pour préparer des offres spéciales dédiées aux clients marocains.

L’hôtellerie et les commerces ne sont pas les seuls à profiter de cette clientèle. C’est également le cas des restaurants. Dans les rues de la ville, relate le journal électronique, la présence marocaine est encore plus visible, surtout à l’heure du déjeuner où les voitures immatriculées au Maroc sont très nombreuses.

Pour les Marocains désirant se rendre à Sebta, sachez que le visa est obligatoire sauf pour ceux habitant Tétouan et sa région. Notez également que pour passer une nuit dans un hôtel ou une auberge de la ville, il faut compter un minimum de 40 euros (plus de 400 dirhams) et beaucoup plus pour des hôtels de 3 étoiles et plus. L’hôtel Tryp, dont on a fait mention dans cet article, facture à partir de 80 euros (plus de 800 dirhams) la chambre.

Profitez également des soldes qui ont débuté en Espagne depuis début janvier, et donc aussi dans les villes de Sebta et Melilla. Dans les magasins de prêt-à-porter, que l’on retrouve également au Maroc, comme Zara ou Springfield, les prix pratiqués sont parfois inférieurs de 30 à 40%. Enfin n’oubliez pas votre "carte verte" ou assurance internationale, elle est obligatoire pour circuler à l’intérieur de la ville.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact