Maroc : des hôtels demandent l’aide de l’Etat

22 avril 2022 - 09h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Suite au recensement lancé par le gouvernement dans le secteur de l’hôtellerie, dans le cadre du plan d’urgence, 495 hôtels et établissements touristiques ont déposé des demandes pour bénéficier de subventions.

Cette subvention a pour objectif d’améliorer la qualité de l’offre et celle des services dans les établissements hôteliers, indique le ministère du tourisme, lequel a recensé un total de 495 demandes d’appui couvrant toutes les régions et toutes les catégories d’Établissements d’Hébergement Touristiques (EHT) allant du 5 étoiles au gîte classé.

« Conformément aux délais énoncés, les soumissions pour bénéficier de l’appui de l’État dans le cadre du plan d’urgence pour le volet mise à niveau des EHT ont été arrêtées le 15 avril » fait savoir le ministère, rappelant que le montant global prévu pour ce plan est de 2 milliards de DH, dont 1 milliard réservé à la mise à niveau des EHT.

A lire : Tourisme : de bonnes prévisions pour le secteur de l’hôtellerie

Et de préciser que « les demandes sont actuellement examinées par le comité Technique local, composé de la délégation du tourisme, de l’association des professionnels et de l’expert technique. Les EHT éligibles seront classés en fonction de la note qui leur sera octroyée à l’issue de l’évaluation qui combinera plusieurs critères. »

S’agissant des régions, les plus fortes demandes ont été en conformité avec le poids des destinations souligne la même source, précisant que les plus prisées par les touristes et ayant les plus fortes concentrations en EHT ont été à la tête des demandes (Marrakech, Agadir, Casablanca, Tanger, etc.)

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Hôtellerie - Ministère du Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Tourisme /subventions : sourire plutôt crispé chez les professionnels marocains

Les professionnels du tourisme marocains entreront sous peu, en possession des subventions qui leur sont accordées pour le mois de septembre. En dépit de cette subvention, ils...

Maroc : les hôteliers exemptés de la taxe professionnelle

Grâce à la signature d’une convention entre le gouvernement, la Fédération nationale de l’industrie touristique (FNIH) et la Confédération nationale du tourisme (CNT), les...

Post-Covid : quelle chance pour l’hôtellerie au Maroc ?

Les pertes énormes enregistrées par certains secteurs-clé de l’économie marocaine sont sans précédent. L’industrie hôtelière, impactée également par cette crise, aura du mal à...

Tourisme : de bonnes prévisions pour le secteur de l’hôtellerie

Le marché de l’hôtellerie au Maroc devrait connaitre une progression de 6,40 % par an, réalisant un chiffre d’affaires de 1,87 milliard de dollars durant la période 2021-2026,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : présenter un acte de mariage dans les hôtels c’est fini

L’obligation de présenter un contrat de mariage lors de la réservation de chambres d’hôtel au Maroc pour les couples aurait été annulée. Cette décision survient après la colère du ministre de la Justice, Adellatif Ouahbi.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

La contestation monte contre Booking au Maroc

Les opérateurs du secteur de l’hôtellerie au Maroc ont dénoncé, dans une lettre adressée au ministère du Tourisme, le monopole de la plateforme Booking, appelant à des actions urgentes de l’autorité pour mettre fin à ces abus.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.