Recherche

L’industrie aérospatiale marocaine s’active pour reprendre ses activités

© Copyright : DR

4 mars 2021 - 07h40 - Economie - Par: J.K

L’industrie aérospatiale marocaine n’a pas échappé aux conséquences de la crise sanitaire due au coronavirus. Toutefois, les acteurs du secteur ont foi en l’avenir.

Le Maroc a installé des clusters pour tous les fabricants de pièces aérospatiales qui approvisionnent Boeing, Airbus et Safran. Actuellement, le Maroc fabrique 38 % d’un avion, bien que les exploitants en demandent plus. Cependant, la crise sanitaire a freiné la demande des fabricants d’appareils, obligeant les pays à interdire les vols. Cette situation a produit un impact négatif sur l’activité des fournisseurs aérospatiaux marocains, car les exportations sont descendues à 1,3 milliard de dollars en 2020, alors qu’elles étaient de 1,9 milliard de dollars en 2019.

Toutefois, les opérateurs marocains ont tenu bon, comparativement à ceux d’autres pays, a indiqué à Reuters, le chef de l’association des fabricants aérospatiaux marocains GIMAS, Karim Cheikh, soulignant que le secteur s’active actuellement pour mettre en place un nouveau plan industriel, afin de préparer les fournisseurs de pièces à des domaines hautement technologiques et à une production sans carbone, donnant en exemple la décision d’Airbus de produire des avions à hydrogène.

D’ailleurs, le mois dernier, Le Piston français a ouvert une nouvelle usine au Maroc pour la fabrication des pièces de moteurs d’avions nécessitant une technologie avancée et une main-d’œuvre qualifiée. Il envoie ainsi un message de confiance dans le potentiel du Maroc comme plaque tournante de l’industrie.

Pour rappel, le Royaume qui a investi dans la formation d’ingénieurs aérospatiaux, compte actuellement près de 140 entreprises aérospatiales employant 17 000 personnes.

Mots clés: Aéronautique , Industrie , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact