Recherche

Aéronautique : Spirit Aerosystems à pas de géant sur le marché marocain

© Copyright : DR

28 avril 2021 - 07h20 - Economie - Par: J.D

Objet de toutes les convoitises, le site bombardier Maroc est tombé dans le giron du groupe industriel américain Spirit Aerosystems qui veut en faire une belle opportunité pour développer son réseau au Maroc.

D’après le ministre marocain de l’industrie, Moulay Hafid Elalamy, ce nouveau deal est un signe annonciateur du rayonnement industriel du royaume dans le contexte actuel marqué par de grosses difficultés engendrées par la crise sanitaire dans ce secteur.

Le portail d’information arabianaerospace.aero souligne quant à lui que l’acquisition du site de Bombardier de Casablanca est hautement stratégique pour les plans de développement de Spirit Aerosystems en termes de croissance de production des composants pour Airbus notamment en ce qui concerne le lot de travail pour le process de production des ailes A220. Selon la même source, le secteur industriel marocain constitue aussi un terreau pour le développement des technologies en matières de matériaux composites à forte valeur ajoutée et de plateformes régionales d’avions d’affaires. De quoi doubler la capacité de Spirit Aerosystems pour ce qui concerne les services après-vente au niveau mondial.

Une observation soutenue par un responsable du groupe basé à Wichita dans le Kansas (Etats-Unis). Celui-ci affirme qu’avec l’acquisition du site de Casablanca connu pour être aux standards internationaux, c’est une aubaine pour gagner en compétitivité et devenir «  le plus grand acteur de premier plan de son secteur  ». Spirit AeroSystems est un géant américain de l’aéro-structure qui fabrique des éléments de structure d’avions (fuselages, ailes et supports de réacteurs).

« Le Maroc offre des coûts de fabrication compétitifs au niveau international, ainsi que de faibles coûts en termes d’exportation et de transport », a expliqué ce porte-parole, qui a ajouté que l’industrie aéronautique a des bases solides et a réussi à s’enraciner dans la chaîne de valeurs au niveau mondial.

Et arabianaerospace.aero de renchérir  : c’est une bouffée d’oxygène pour le Groupement des Industries marocaines Aéronautiques et Spatiales (GIMAS) fortement éprouvé par la crise du coronavirus. Au Maroc, le secteur industriel aéronautique a enregistré une croissance 20 % sur deux années consécutives.

Fruit de longues discussions engagées par les autorités marocaines, l’accord d’acquisition portait en plus du site de Casablanca, sur ceux de Belfast et de Dallas.

Mots clés: Implantation , Aéronautique , Industrie , Moulay Hafid Elalamy , États-Unis , Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact