Un infirmier marocain parle de son expérience au Québec

22 janvier 2023 - 10h40 - Monde - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Abdallah Belferza, un infirmier marocain de 27 ans, a quitté son Agadir natal pour se retrouver en Abitibi-Témiscamingue, dans la contrée neigeuse de Val-d’Or au Québec, où il est en formation pour trois ans. Il pourrait définitivement s’installer dans la ville.

« Je voulais découvrir un autre milieu de travail, une autre culture. J’ai fait des recherches sur l’Abitibi-Témiscamingue et j’ai décidé de me lancer. Le projet du gouvernement a facilité le chemin pour venir », confie Abdallah, titulaire d’une licence en soins infirmiers et d’une maîtrise en management et marketing de la santé à Journal de Québec.

Le jeune homme avait déjà engagé les démarches d’immigration avant d’entendre parler du projet de recrutement d’infirmières ou infirmiers formés à l’étranger du gouvernement du Québec. Avec ses quatre ans d’expérience en milieu hospitalier, tant au bloc opératoire qu’à l’urgence, il fait partie de la cohorte de 11 étudiants en formation à Val-d’Or. « Le fait d’arriver en groupe facilite les choses. Il y a toute une équipe qui fournit des efforts pour faciliter l’adaptation et l’intégration », affirme-t-il.

À lire : Conditions de travail déplorables au Maroc : le témoignage d’une infirmière installée au Canada

Abdallah Belferza a encore du mal à s’approprier l’accent québécois, surtout lorsqu’il s’agit d’interagir avec les personnes âgées du CHSLD où il travaille le week-end comme préposé aux bénéficiaires. « Avec le temps, je m’améliore par rapport à la compréhension de l’accent, même que je commence à utiliser des mots québécois », déclare-t-il.

Le jeune homme intègre tout doucement la petite communauté maghrébine de la ville. « Avec le temps, je vais me créer un cercle d’amis. Dès que je rencontre un Marocain, il me donne son numéro si j’ai besoin de quelque chose », assure le Marocain qui ne sait pas encore s’il restera en Abitibi-Témiscamingue à l’issue de ses trois ans de service obligatoire. « Dès que je dis que je suis infirmier, les gens disent toujours merci de venir ici. Tu ressens vraiment qu’il y a de grands besoins ».

Sujets associés : Québec - Santé - Formation - Etudiants - Immigration

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Déception de nombreux infirmiers marocains recrutés au Québec

Alors qu’il n’offre pas de meilleures conditions de travail aux infirmières provenant principalement de France, mais aussi de Belgique, du Maroc, du Cameroun, de Tunisie, du...

Conditions de travail déplorables au Maroc : le témoignage d’une infirmière installée au Canada

Depuis quelques années, des dizaines d’infirmiers et de médecins quittent le Maroc pour le Canada en raison des conditions de travail qu’ils qualifient de...

Le Québec à la recherche d’infirmiers marocains

Pour combler le déficit de main-d’œuvre locale, les employeurs québécois se tournent vers l’international et particulièrement le Maroc pour recruter certains profils dont notamment...

Le Québec va recruter des infirmiers marocains

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent (Québec) a annoncé le recrutement prochain de personnel infirmier dans certains pays francophones...

Nous vous recommandons

Québec

Le Québec va faire appel à la main d’oeuvre étrangère

Pour les dix prochaines années, les autorités québécoises envisagent de revoir le seuil de l’immigration pour résorber la pénurie de main d’œuvre. Toutefois, le ministre du Travail Jean Boulet souligne que l’immigration n’est pas la seule solution pour...

Une MRE dénonce la discrimination entre Canadiens « d’origine » et autres citoyens

Une citoyenne canadienne, coincée pendant quatre mois au Maroc, dénonce une certaine « discrimination » de la part d’Ottawa, dans le cadre des opérations de rapatriement.

Enquête après le décès d’une Québécoise au Maroc

Une Québécoise de 26 ans est récemment décédée au Maroc après avoir subi une intervention chirurgicale. Le Bureau du coroner du Québec a décidé d’ouvrir une enquête pour élucider la mort de la jeune femme.

Québec : Justin Trudeau condamne l’islamophobie

Profitant des commémorations de l’attentat à la Grande Mosquée de Québec, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a dénoncé et condamné samedi, l’islamophobie qui a fait six morts il y a cinq ans jour pour...

Canada : appel à la reconnaissance des diplômes étrangers

La doyenne de la faculté de droit de l’université de Montréal, France Houle et la directrice de la Clinique juridique PROFIL à la faculté de droit de l’université de Montréal, Karine Delvolvé ont appelé, samedi 4 juillet 2020, le gouvernement à reconnaître...

Santé

Le Maroc reçoit 2 millions de doses du vaccin Sinopharm

C’est désormais effectif. Le Maroc a réceptionné, lundi 10 mai, deux millions de doses supplémentaires du vaccin chinois Sinopharm.

Recrudesence du Covid-19 : 1 121 foyers actifs recensés au Maroc

La situation épidémiologique du Royaume est montée en flèche lors des dernières semaines. Jusqu’au 16 septembre, 1 121 foyers actifs de coronavirus ont été enregistrés, a indiqué le ministre de la Santé, Khalid Ait...

Coronavirus : record de décès au Maroc (+33)

C’est un triste record pour le Maroc en cette journée du 18 août 2020. Le Royaume a enregistré ces dernières 24 heures 33 décès, soit le chiffre le plus élevé depuis le début de l’épidémie du Covid-19 dans le...

Investissement public au Maroc : 230 MMDH en 2021

Pour le compte de cette année 2021, le volume d’investissement public au Maroc est estimé à 230 milliards de dirhams. C’est la conclusion du rapport sur le bilan de l’action du gouvernement 2017-2021.

Les Etats-Unis font don de vaccins anti Covid-19 au Maroc

Comme annoncé, le royaume a bien réceptionné les 300  000 doses Janssen de la firme Johnson & Johnson.

Formation

Bientôt la première production de cannabis thérapeutique au Maroc

Le Maroc aura bientôt sa première production de cannabis thérapeutique. C’est du moins ce qu’a affirmé le professeur Redouane Rabii, président de l’Association marocaine consultative d’utilisation du cannabis...

Covid-19 : la rentrée scolaire face au défi de la recrudescence de la maladie

Prévue le vendredi 10 septembre, la rentrée scolaire intervient dans un contexte marqué par la recrudescence du Covid-19. La situation fait l’objet de grande préoccupation au ministère de l’Éducation nationale, conscient des difficultés de la formation en...

Projet de lois de finances 2022 : voici les secteurs prioritaires

Le projet de lois de finances 2022 (PLF 2022) se base principalement sur la poursuite des actions déjà engagées. Bien que la crise sanitaire ait bouleversé et secoué les finances publiques, la réalisation des objectifs demeure une...

Les Marocains boudent le français

Le Maroc est devenu une destination privilégiée des établissements anglais et américains qui ouvrent leurs portes avec de nombreux avantages. Tout doucement la langue de Shakespeare est en train de détrôner celle de...

Opération de charme des universités espagnoles envers les étudiants marocains

Jusqu’au 9 février, se tient à Casablanca, Rabat et Tétouan le VIIᵉ salon d’études en Espagne. Objectif, faire découvrir l’offre académique de 21 universités espagnoles aux potentiels étudiants marocains et consolider la coopération scientifique entre les deux...

Etudiants

Boycott de l’audition d’une étudiante voilée à l’Assemblée : "une double erreur" selon Jean-Luc Mélenchon

Le député LRI Jean-Luc Mélenchon a déclaré que le boycott de l’audition de Maryam Pougetoux, vice-présidente de l’UNEF arrivée à l’Assemblée voilée était "une double erreur".

Mesures exeptionnelles pour les etudiants marocains rapatriés d’Ukraine

Les étudiants marocains rapatriés d’Ukraine, suite à l’invasion de la Russie, ont la possibilité d’intégrer des universités marocaines. L’annonce a été faite par le ministère de l’Enseignement supérieur.

Plaidoyer du père de l’étudiant français arrêté au Maroc

Le père de Sébastien Raoult, étudiant français arrêté puis incarcéré au Maroc, parce qu’il est suspecté par le FBI d’appartenir à un groupe de hackers et d’avoir piraté les données d’entreprises américaines, plaide pour la non-extradition de son fils vers les...

Affaire « sexe contre bonnes notes » : des témoignages surprises à la dernière audience

Le procès des cinq professeurs de la faculté des sciences juridiques impliqués dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes » à l’Université de Settat a été marquée par des témoignages surprises. Les étudiantes présumées victimes de harcèlement sexuel ont...

Le calvaire de Jaffar, un étudiant marocain de retour d’Ukraine en France

Étudiant en pharmacie à Kharkiv en Ukraine, Jaffar, un Pougétois d’origine marocaine, a dû tout quitter pour retourner en France, avec l’aide de son cousin Rayane et son ami Mehdi.

Immigration

Éric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

Le tribunal de Paris a condamné, vendredi, le polémiste Éric Zemmour à 10 000 euros d’amende pour injure et provocation à la haine. Sa violente diatribe sur l’islam et l’immigration lors de la "convention de la droite", organisée par des proches de Marion...

France / visa regroupement familial : le gouvernement cède

La France ne délivre plus de visa aux étrangers concernés par le regroupement familial. Agacées par la situation, des familles ont engagé des actions en justice et commencent à obtenir satisfaction.

Achraf Hakimi attaqué par l’extrême droite

L’international marocain Achraf Hakimi s’est attiré les foudres de l’extrême droite française, suite à son entretien pour le journal l’Équipe. Il a affirmé que c’est la présence d’une forte communauté arabe et musulmane qui lui a permis une intégration...

Un homme politique espagnol compare Mohammed VI à Poutine

Santiago Abascal, chef de la formation d’extrême droite espagnole, Vox, a profité mercredi du débat sur l’invasion russe en Ukraine pour comparer le roi du Maroc, Mohammed VI, à Vladimir Poutine.

Du soutien pour Hassan Iquioussen, menacé d’expulsion

La menace d’expulsion lancée contre l’imam Hassan Iquioussen, est très mal perçue au sein de la communauté musulmane en France. L’organisation Musulmans de France (MF), à laquelle il est rattaché, a réagi, exprimant son indignation face à un traitement jugé...