Lyon : un internaute d’extrême droite condamné pour injures racistes

22 décembre 2019 - 07h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Un internaute d’extrême droite a écopé de six mois de prison avec sursis pour avoir relayé un article raciste et sexiste sur Facebook. Tel est le verdict rendu par le tribunal correctionnel de Lyon.

Sylvain C., 38 ans, qui vit avec sa mère et son fils au nord de Lyon, est l’un des milliers internautes ayant harcelé et proféré des injures racistes et sexistes contre la journaliste lyonnaise, Julie Hainaut, en 2017, fait savoir Le Monde. A l’origine de ce déferlement de haine, un article dont est signataire la journaliste, et qui relaie les propos douteux des tenanciers d’un bar à cocktails "colonial".

Telle une réplique à l’article de Julie Hainaut, le site néonazi, Démocratie participative, l’un des plus radicaux de la "fachosphère", a écrit plusieurs articles. Dans l’un d’eux, la journaliste lyonnaise a été qualifiée de "p* à nègre féministe" et de "femelle négrophile".

Sylvain C. a, à son tour, partagé ce billet sur Facebook. En conséquence, il a été poursuivi devant le tribunal correctionnel de Lyon. Outre la peine de six mois de prison avec sursis, le tribunal l’a également condamné à payer à Julie Hainaut 5 000 euros de dommages et intérêts et 2 000 euros de frais de justice. De même, l’internaute d’extrême droite devra payer 500 euros à Reporters sans frontières et 500 euros au Syndicat national des journalistes, qui se sont constitués partie civile au procès, précise la même source.

"C’est une bonne nouvelle, car l’un de mes harceleurs a été déclaré coupable alors qu’il demandait la relaxe. Mais je regrette que la justice ne soit pas allée rechercher les nombreux autres auteurs qui m’ont menacée de viol, de mort, insultée, diffamée", a déclaré Julie Hainaut.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Lyon - Racisme - Prison - Facebook

Aller plus loin

Nancy : des policiers condamnés pour injures racistes

Le tribunal correctionnel de Nancy a condamné sept policiers de la brigade anticriminalité poursuivis pour « harcèlement moral » et « insultes raciales non publiques », sur des...

Belgique : la policière qui a effectué un salut nazi ne sera pas suspendue

La mesure de suspension prise à l’encontre de la policière qui a fait un salut nazi est toujours en vigueur. Ainsi en a décidé le Conseil d’État qui a rejeté, vendredi la...

France : le racisme ordinaire du "Petit Paumé"

La polémique née autour de l’édition 2020 du "Petit Paumé" a suscité la prise d’une décision de la part du Syndicat mixte des Transports pour le Rhône et l’agglomération...

Le Mans : arrestation de cinq militants d’extrême droite après un saccage

En marge d’un rassemblement royaliste visant à commémorer l’un des épisodes les plus meurtriers de la guerre de Vendée, en 1793, une cinquantaine de personnes dont certaines...

Ces articles devraient vous intéresser :

Salma Rachid sous le feu des critiques

Salma Rachid est la cible d’attaques sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes fustigent l’arrogance de la chanteuse de la pop marocaine.

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

Achraf Hakimi fait des promesses aux Marocains

À quelques heures du départ de la sélection nationale du Qatar, l’international marocain Achraf Hakimi s’est adressé aux supporters marocains dont le soutien a été déterminant tout au long de la compétition.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Darija sur Wikipédia : un concours qui divise

La page Facebook Wikimedia Maroc a lancé un concours préconisant l’utilisation du dialecte marocain (darija) en lieu et place de l’arabe littéraire qui soulève de vives polémiques.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.