Nouvelle intoxication alimentaire au Maroc : 27 personnes à l’hôpital

6 juillet 2024 - 08h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un fast-food de Martil a été à l’origine d’une intoxication alimentaire de grande ampleur cette semaine. Plus de 27 personnes ont été touchées, présentant des symptômes tels que vomissements, diarrhée et douleurs abdominales quelques heures seulement après leur repas.

Les victimes ont été prises en charge dans deux établissements de santé : l’hôpital public de Martil a accueilli 21 d’entre elles, tandis que les autres ont été traitées dans une clinique privée de Tétouan. Si la plupart ont pu rentrer chez elles après traitement, certaines sont toujours hospitalisées à Tétouan.

A lire : Deuxième intoxication alimentaire en moins d’un mois à Marrakech

Face à la gravité de la situation, les autorités locales ont réagi rapidement en ordonnant la fermeture provisoire du restaurant incriminé. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances de cette intoxication. Des échantillons de nourriture et d’ingrédients ont été envoyés en laboratoire pour analyse.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Martil - Tétouan - Santé

Aller plus loin

Maroc : Deux morts et 24 intoxications alimentaires à Marrakech, l’ONSSA interpellé

Des activistes ont rappelé les autorités compétentes à leur devoir de protéger les Marocains des risques d’intoxications alimentaires. Ceci, après que plusieurs personnes ont...

Intoxication alimentaire mortelle à Marrakech : la justice a rendu son verdict

Le tribunal de première instance de Marrakech a infligé, lundi 1er juillet 2024, une peine de prison ferme au propriétaire du snack-bar du quartier Mhamid où 26 personnes...

Marrakech : une intoxication alimentaire envoie une famille britannique à l’hôpital

Une famille britannique de quatre personnes, dont deux enfants, a été hospitalisée d’urgence à Marrakech après avoir souffert d’une grave intoxication alimentaire.

Intoxications alimentaires : le Maroc à l’épreuve de la restauration rapide

La députée Hanane Atarguine, du groupe parlementaire du Parti authenticité et modernité (PAM), a demandé au ministre de l’Intérieur de prendre des mesures pour renforcer les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Maroc : les scorpions s’invitent pendant les vacances

Au Maroc, alors que les scorpions, les serpents et les chiens errants font des victimes en cette période de canicule, les vaccins manquent à l’appel. Nombreux sont les hôpitaux, centres de santé et dispensaires des régions rurales qui souffrent d’une...

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.