L’Istiqlal prêt à participer au prochain gouvernement

20 septembre 2021 - 00h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le parti de l’Istiqlal (PI) est prêt à participer au prochain gouvernement. Ainsi en a décidé le Conseil national de la formation politique, à l’issue des travaux de sa session extraordinaire, tenue en mode virtuel samedi à Rabat.

C’est à travers un communiqué que le parti a rendu publique sa décision, en réponse à l’offre du chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch. C’est le Secrétaire général du parti, Nizar Baraka, qui a été désigné, assisté des membres du Comité exécutif, pour conduire les négociations, en veillant à former un «  gouvernement fort, solidaire et surtout capable de réaliser le changement vivement attendu de tous les Marocains  ».

Ce faisant, le PI, fort de sa victoire « historique » à l’issue des élections du 8 septembre, et en tenant compte des alliances partisanes, a décidé de «  prendre part à la mise en œuvre du Nouveau modèle de développement du royaume et du projet de généralisation de la protection sociale, d’accélérer la régionalisation avancée et d’œuvrer à réduire les disparités sociales et spatiales, en plus de promouvoir la classe moyenne  ».

A lire aussi :Maroc : l’Isliqlal devrait participer au prochain gouvernement

« Nous sommes au prélude d’un horizon politique et institutionnel nouveau, dont nous constituons une partie à part entière par la force des choses et par la force des urnes », s’est réjoui le SG du PI. À noter que, le PI était arrivé troisième à l’issue des élections législatives du 8 septembre, avec 81 sièges.

Sujets associés : Istiqlal - Nizar Baraka - Aziz Akhannouch - Gouvernement marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

La contribution des MRE à l’économie marocaine saluée

Le parti Istiqlal a salué la résilience de l’économie marocaine durant la crise du Covid-19, soulignant la contribution des Marocains résidents à l’extérieur (MRE), à travers leurs...

Aziz Akhannouch veut un gouvernement de compétences

La coalition annoncée entre le RNI, le PAM et l’Istiqlal pour la formation du gouvernement se précise. Le premier ministre a promis une équipe de compétence pour conduire le...

L’Istiqlal veut garder un oeil critique sur le gouvernement

Le parti de l’Istiqlal a réitéré son soutien au gouvernement, mais affirme qu’il compte jouer pleinement son rôle de contrôle de l’action gouvernementale.

Aziz Akhannouch à pied d’oeuvre pour former son gouvernement

Le nouveau chef du gouvernement, Aziz Akhannouch s’active pour la formation de la nouvelle équipe dirigeante. Il va rencontrer les secrétaires généraux des partis politiques dès la...

Nous vous recommandons

Istiqlal

Maroc-Tunisie : Moncef Marzouki espère à un retour à la normale

L’ancien président tunisien, Moncef Marzouki s’est exprimé à nouveau sur la brouille diplomatique entre Rabat et Tunis, affirmant que le froid actuel entre les deux pays ne devrait pas durer.

Affaire Brahim Ghali : le parti de l’Istiqlal dévoile sa position dans une lettre au parti populaire espagnol

Parallèlement aux différentes déclarations diplomatiques, le parti de l’Istiqlal a vivement critiqué auprès du parti populaire espagnol, la décision de l’Espagne d’accueillir le chef des séparatistes, Brahim Ghali. Dans une missive adressée à Pablo Casado, la...

Elections au Maroc : le RNI In, le PJD Out

À l’issue des élections des Chambres professionnelles, qui se sont déroulées vendredi, sur l’ensemble du territoire national, le Rassemblement national des indépendants (RNI) est arrivé en tête en raflant 638 sièges, soit 28,61 % des...

Maroc : le nouveau gouvernement dévoilé début octobre

Les membres de la majorité poursuivent les tractations pour la formation du nouveau gouvernement. Mercredi, Aziz Akhannouch et ses alliés se sont retrouvés pour peaufiner les derniers réglages. L’on annonce la composition avant le 1ᵉʳ...

Maroc : le contrôle du commerce de viande d’âne et de chien, un véritable casse-tête

Le Maroc est devant une équation difficile à résoudre  : le contrôle du commerce de viande d’âne et de chien. C’est ce qui ressort de la réponse du ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb à une question du conseiller et chef du...

Nizar Baraka

Élections 2021 : l’Istiqlal tient au droit de vote des MRE

Les Marocains résidant à l’étrangerdoivent exercer leurs droits constitutionnels d’être électeurs et éligibles aux élections dans le cadre de la pleine citoyenneté. Cette préoccupation était au cœur des échanges entre Nizar Baraka, Secrétaire Général du Parti de...

L’Istiqlal prêt à participer au prochain gouvernement

Le parti de l’Istiqlal (PI) est prêt à participer au prochain gouvernement. Ainsi en a décidé le Conseil national de la formation politique, à l’issue des travaux de sa session extraordinaire, tenue en mode virtuel samedi à...

La route entre Dakhla et El Argoub élargie sur 40 km

Les travaux d’élargissement de la route nationale n°1 entre Dakhla et El Argoub ont été lancés, jeudi, par le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka. Le projet concerne la construction d’un linéaire d’environ 40...

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau...

La contribution des MRE à l’économie marocaine saluée

Le parti Istiqlal a salué la résilience de l’économie marocaine durant la crise du Covid-19, soulignant la contribution des Marocains résidents à l’extérieur (MRE), à travers leurs envois de fonds qui ont atteint un niveau record durant la...

Aziz Akhannouch

Le Chef du gouvernement s’entretient avec la ressortissante belge poignardée à Agadir

Le président du conseil communal d’Agadir Aziz Akhannouch a eu un entretien téléphonique avec la ressortissante belge agressée à l’arme blanche dans un café de la corniche de la ville. Le Chef de gouvernement a voulu prendre connaissance de l’état de santé...

Abdellatif Ouahbi décline une offre d’Aziz Akhannouch

Alors que le nouveau chef du gouvernement Aziz Akhannouch, a proposé à Abdellatif Ouahbi, secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM, de faire partie de sa toute première équipe, celui-ci a décliné...

L’appel des chrétiens marocains au gouvernement d’Akhannouch

La Coordination des chrétiens marocains a lancé un appel au nouveau gouvernement dirigé par Aziz Akhannouch. Elle plaide pour l’organisation des rites et des cultes religieux dans les églises officielles, et le droit au mariage ecclésiastique ou civil...

Vers l’augmentation du salaire minimum au Maroc

À la veille de la journée internationale des travailleurs, gouvernement et syndicats semblent parvenir à des propositions concrètes, après plusieurs rounds de dialogue. Un accord pourrait être bientôt paraphé par les deux parties, en vue de décrisper la...

Maroc : l’âge de départ à la retraite plus tardif

Le gouvernement Akhannouch envisage de relever l’âge de la retraite et augmenter le taux de cotisation. Une réforme est à l’étude dans ce sens et les résultats seront présentés à toutes les parties concernées pour examen et...

Gouvernement marocain

Légalisation du cannabis : comment comprendre les deux reports de l’examen du projet ?

Après un premier report, le conseil du gouvernement, présidé par Saâd-Eddine El Othmani a encore renvoyé, jeudi dernier, l’examen du projet de loi n° 13.21 relatif aux usages licites du cannabis, à une réunion ultérieure. Ces deux reports successifs...

Espionnage : le Maroc dément et menace

Depuis quelques jours, le Maroc se retrouve au cœur d’une campagne médiatique concernant une affaire d’infiltration des appareils téléphoniques de plusieurs personnalités publiques nationales et étrangères à travers un logiciel informatique. Le gouvernement...

Le Maroc doit-il s’attendre à un 3ᵉ mois de confinement ?

Le Maroc pourrait être contraint à une deuxième prolongation de l’état d’urgence. La situation épidémiologique du royaume, marquée par la recrudescence des cas de contamination par le covid-19, serait à l’origine de cette probable...

Maroc : bonne nouvelle pour les nouveaux papas

Le gouvernement marocain a approuvé samedi un amendement à la législation du travail, augmentant, le congé parental payé aux hommes, de trois à quinze jours.

Secteur de la beauté et de la coiffure : les mesures sanitaires proposées pour une reprise des activités

Le secteur de la beauté et de la coiffure, après plusieurs mois à l’arrêt, s’active pour une reprise des activités. En attendant que la date de la reprise soit communiquée, les professionnels proposent des mesures sanitaires pour une reprise sans grand...