Italie : la chance sourit aux harragas marocains

9 mai 2020 - 19h00 - Ecrit par : S.A

Face à une pénurie de main-d’œuvre à cause du covid-19, de milliers de clandestins marocains en Italie ont trouvé un emploi dans les secteurs de l’agriculture, des entreprises agricoles et de services. Leur situation est en passe d’être régularisée.

La ministre de l’Intérieur, Luciana Lamorgese, a annoncé que l’Italie entend régulariser environ 200 000 sans-papiers à qui des contrats de travail seront proposés dans le secteur de l’agriculture, des entreprises agricoles et de services, rapporte Al Ahdath Al Maghrebia.

Elle a précisé que bon nombre des bénéficiaires de ces nouveaux contrats seront des Maghrébins clandestins en Italie. Seul problème : cette décision se heurte à des poches de résistance, surtout la droite italienne qui mène une guerre contre les étrangers, selon des médias italiens.

Sauf que cette décision s’impose au gouvernement italien en ce sens qu’il a besoin de la main d’œuvre pour sauver la saison agricole et le secteur du tourisme après la levée du confinement et le retour à la vie normale dans le pays.

Tags : Immigration clandestine - Italie - Agriculture

Aller plus loin

France : 700 km de marche pour exiger des papiers

700 kilomètres de marche, c’est l’opération initiée par des sans-papiers pour demander la régularisation de leur situation en France. Partie de Marseille samedi 19 septembre,...

L’Italie va expulser 783 Marocains

L’Italie vient d’annoncer l’expulsion de quelque 783 Marocains résidant illégalement dans le pays. Ces expulsions seront menées en vertu d’un accord entre les deux...

Nous vous recommandons

Stanislas Eskenazi, avocat de Mohamed Abrini : « On m’avait prévenu... »

Après quatre mois d’allers-retours Bruxelles-Paris, Stanislas Eskenazi, l’avocat du belgo-marocain Mohamed Abrini accusé d’avoir participé aux préparatifs des attentats du 13 novembre à Paris, exprime son...

Un premier ferry d’Intershipping à destination du Maroc a pris la mer

Victoria I, un des ferries de la société marocaine Intershipping, a effectué samedi 10 juillet la première liaison vers le Maroc au départ du port de Sète. Une troisième ligne qui rencontre déjà beaucoup de...

Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui refusent la convocation du Maroc

Après que Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a annoncé ce dimanche que les internationaux marocains Hakim Ziyech, Noussair Mazraoui et Abde Ezzalzouli figurent sur la liste des pré-convoqués pour le prochain match...

Automobile : le Maroc veut être le plus compétitif au monde

Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du commerce a affirmé que le secteur de l’automobile marocain est entré dans une nouvelle ère de son histoire.

La Niña, cause probable de la sécheresse au Maroc

La grave sécheresse qui sévit depuis plusieurs mois en Espagne et au Maroc serait due au phénomène de la Niña.

L’Algérie reçoit le système de défense chinois CM-302

Alors que les relations entre le Maroc et l’Algérie demeurent tendues et que l’Europe et les États-Unis craignent une guerre entre les deux pays, Alger muscle sa défense côtière en acquérant du système de défense CM-302, version export du missile chinois...

L’Algérie refuse à l’Espagne de revendre son gaz au Maroc

Le groupe énergétique espagnol, Naturgy, a assuré que les travaux de renforcement de la capacité du Medgaz, le gazoduc reliant directement l’Espagne à l’Algérie, seront achevés d’ici la fin de l’année, soulignant que ce gaz sera exclusivement destiné au marché...

Une traversée Tanger Med-Marseille a failli virer au drame (photos)

Parti de Tanger Med pour Marseille, un ferry a failli faire naufrage à cause des conditions météorologiques défavorables. Une centaine de Français, citoyens européens et MRE se trouvaient à bord du...

« On ne peut pas condamner un peuple pour un illuminé »

Stella, la fille de Christiane F., la retraitée française de 79 ans, tuée sur un marché de la ville de Tiznit près d’Agadir le 15 janvier dernier, exprime sa gratitude au gouvernement marocain, qui « a tout fait pour venir en aide » à sa...

Covid-19 : le Maroc de retour à un confinement partiel, voire total ?

Des restrictions sont de nouveau de rigueur dans certaines régions du Maroc en vue de limiter la mobilité entre les villes. C’est la décision des autorités face à la recrudescence inquiétante des cas de malades du Covid-19 au royaume, où le retour à un...