JO de Tokyo : un athlète marocain écarté pour non-respect des règles antidopage

30 juillet 2021 - 08h00 - Sport - Ecrit par : G.A

Plusieurs pays dont le Maroc ont vu certains de leurs athlètes écartés des épreuves d’athlétisme des Jeux olympiques de Tokyo 2021, 36h avant leur début. L’Unité d’intégrité de l’athlétisme leur reproche de n’avoir pas totalement respecté les règles en matière de contrôles antidopage.

Au total vingt athlètes dont 14 africains doivent ranger au placard leurs rêves de participer aux JO de Tokyo. La nouvelle de leur disqualification est tombée près de 36 heures avant le début des épreuves d’athlétisme de Tokyo 2021. Selon l’Unité d’intégrité (AIU), sept pays n’ont pas rempli les conditions requises en matière de contrôles antidopage. Il s’agit du Maroc (1), de la Biélorussie (3), de l’Éthiopie (1), du Kenya (2), de l’Ukraine (3) et surtout du Nigeria qui a vu (10) de ses athlètes écartés des Jeux Olympiques.

À lire : Le dopage va-t-il tuer le sport marocain ?

Selon l’AIU, ces athlètes n’ont pas subi les 3 contrôles antidopage inopinés, effectués hors-compétition et au cours des dix derniers mois, requis par World Athletics. Ces pays faisaient d’ailleurs partie d’une liste de pays sous surveillance en matière de dopage. Les athlètes concernés acceptent difficilement la décision et condamnent les autorités sportives de leurs pays.

À lire : Dopage : 4 ans de suspension pour le marathonien marocain El Mahjoub Dazza

La championne d’Afrique du lancer du disque Chioma Onyekwere, la première concernée, a interpellé World Athletics et l’AIU sur Tweeter exprimant toute son amertume : « Les athlètes ne sont pas fautifs dans cette affaire. S’il vous plaît, nous avons besoin de votre aide pour savoir comment nous pouvons effacer ça afin que nous puissions tous les dix concourir ».

À lire : Un athlète marocain arrêté pour dopage en Espagne

Quant à Blessing Okagbare qui ne se retrouve pas sur la liste des athlètes écartés, s’est prononcée sur la question dans un tweet condamnant les dirigeant de son pays. « Je l’ai déjà dit et je le répète. Si vous ne connaissez pas le sport, si vous n’êtes pas passionné par lui/nous (les athlètes), alors vous n’avez rien à faire là en tant qu’administrateur. Le système sportif au Nigeria est tellement défectueux et nous, les athlètes, sommes toujours à la merci des dommages. »

Sujets associés : Athlétisme - Japon - Jeux Olympiques de Paris 2024 - Dopage

Aller plus loin

Le coureur Sadik Mikhou suspendu pour dopage

Mauvaise nouvelle pour le coureur Sadik Mikhou, éliminé lors des séries du 1 500m aux Jeux olympiques de Tokyo. Le Bahreïni d’origine marocaine a été provisoirement suspendu...

Abu Azaitar suspendu pour dopage

Le combattant marocain Abu Azaitar, après quatre contrôles positifs au tamoxifène, a été suspendu pour une période de 7 mois par l’agence antidopage américaine USADA.

JO Tokyo : les Marocains El Bakkali et Tindouft en finale du 3 000 m steeple

Une lueur d’espoir pour les Marocains en compétition à Tokyo. Les athlètes Soufiane El Bakkali et Mohamed Tindouft se sont qualifiés, vendredi, en finale du 3 000 m steeple des...

Youssef Sbaai contrôlé positif au dopage après sa victoire au marathon de Sofia

L’athlète marocain Youssef Sbaai et l’Ukrainienne Viktoria Chapilina, tous les deux vainqueurs du marathon de Sofia en Bulgarie, ont été contrôlés positifs au dopage après leur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mondiaux d’athlétisme 2022 : les Marocains par la petite porte

Fin de parcours pour la délégation marocaine aux championnats du monde d’athlétisme qui se déroulent aux États-Unis. Malgré des bonnes performances, aucun des athlètes marocains encore engagés sur divers tableaux, n’a réussi à se hisser pour la...

Le record du monde d’Hicham El Guerrouj menacé

Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen, champion olympique en titre du 1 500 m, a non seulement amélioré son propre record d’Europe de la distance en 3 min 27 sec 14 au meeting de Ligue de diamant de Chorzow (Pologne) dimanche, mais il s’est aussi rapproché...

Un record de Hicham El Guerrouj tombe, après 24 ans

Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen a fait voler en éclats le record du monde du 2 000 mètres, détenu par le Marocain Hicham El Guerrouj depuis 24 ans.

Le roi Mohammed VI félicite Soufiane El Bakkali

Soufiane El Bakkali a reçu un message de félicitations de la part du roi Mohammed VI après avoir décroché, mardi, la médaille d’or au 3 000 m steeple lors des Championnats du Monde d’Athlétisme 2022, qui se déroule aux États-Unis.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Karim Mosta : À 69 ans, un périple à vélo de 16 000 km à travers 16 pays

L’athlète marocain Karim Mosta, double vainqueur de la coupe d’ultra-marathon, se lance un nouveau défi sportif complètement fou : parcourir 16 000 km à vélo en traversant 16 pays en quelques mois.

Fouad Idbafdil, athlète réfugié, suspendu pour dopage

Fouad Idbafdil, un athlète réfugié d’origine marocaine et bénéficiant d’une bourse du Comité International Olympique (CIO) pour se préparer aux Jeux Olympiques de Paris en 2024, a été suspendu pour trois ans suite à un contrôle positif à l’EPO.

Gardadi, l’athlète marocaine qui vise l’or à Paris 2024

L’athlète marocaine Fatima Ezzahra Gardadi revient sur son sacre historique au Marathon féminin lors des Championnats du monde d’athlétisme, et parle de ses objectifs pour le futur.

Un athlète marocain privé de plusieurs victoires après des tests antidopage

Plusieurs athlètes viennent d’être suspendus par l’Unité d’Intégrité de l’Athlétisme (AIU), dont le Marocain Samir Jouaher, victorieux de plusieurs marathons ces derniers mois.

Le grand retour de Jamal Ben Saddik compromis

Le champion marocain de kickboxing, Jamal Ben Saddik qui vient de purger sa suspension de 15 mois pour dopage ne participera pas au Glory Grand Prix. Il a tout simplement décliné l’invitation.