Le journal en anglais à la télévision marocaine

8 mai 2023 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Lors d’une session parlementaire jeudi, Mohamed Mehdi Bensaid, ministre de la Culture, de la jeunesse et de la communication a annoncé que le Maroc envisageait de diffuser des informations en anglais sur les chaînes publiques du pays. Aussi, a-t-il fait savoir que la chaîne publique Al-Aoula travaille actuellement sur un nouveau projet visant à ouvrir la voie à la diffusion d’informations en langue anglaise. Il sera question notamment de couvrir des événements internationaux à l’intérieur et à l’extérieur du Maroc, ainsi que de réaliser des interviews avec des anglophones.

À lire : Le Maroc veut doubler le nombre de touristes anglais

La langue espagnole – langue parlée par plus de 500 millions de personnes dans le monde – ne sera pas oublieé. Les chaînes publiques marocaines vont également mettre l’accent sur cette langue. Selon le ministre, il s’agit de la « politique linguistique » que ces chaînes entendent adopter. Lancée il y a près de 34 ans, la diffusion d’informations en espagnol a, a-t-il rappelé, contribue à accroître la popularité du Maroc auprès des hispanophones et à attirer les touristes ibériques. Quant à la diffusion en langue anglaise, le royaume s’attend aux mêmes résultats.

Sujets associés : Tourisme - Télévision - Médias - Al Aoula - Ministère de la Culture - Mohamed Mehdi Bensaïd

Aller plus loin

Le Maroc veut doubler le nombre de touristes anglais

Dans un contexte de relance du secteur touristique, le Maroc a revu ses perspectives à la hausse pour le marché britannique. Le royaume ambitionne en effet, de doubler le nombre...

Maroc : l’anglais éclipse de plus en plus le français

La grande majorité des Marocains souhaitent que l’anglais remplace le français à l’école. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé par le Centre marocain de citoyenneté.

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le journaliste Rachid M’Barki sanctionné par BFMTV

La chaîne d’information en continu, BFMTV, a lancé un audit interne après la diffusion de contenus non vérifiés lors de l’émission « Le journal de la nuit » présenté par le journaliste Franco-marocain Rachid M’Barki.

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Le tourisme marocain bat des records

L’année 2023 a vu repartir à la hausse la fréquentation touristique au Maroc. Une embellie pour le tourisme marocain après les trois années noires qu’elle a connues à cause de la pandémie de Covid-19.

Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

À la Chambre des représentants, Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, a communiqué des chiffres du secteur du tourisme qui confirment l’embellie.

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts matériels sur son tourisme. L’industrie se porte mieux que jamais.