Le journaliste Souleimane Raissouni hospitalisé

13 mai 2021 - 06h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Incarcéré à la prison locale d’Oukacha de Casablanca, le journaliste Souleimane Raissouni a été transféré lundi à la clinique de la prison dans un état critique, a indiqué son épouse Kholoud Mokhtari. Selon elle, le rédacteur en chef du quotidien Akhbar Al Yaoum aurait la jambe droite paralysée.

C’est dans un post sur Facebook que Kholoud Mokhtari, l’épouse du journaliste s’est confiée sur l’état de santé de son époux.« Souleimane m’a appelé aujourd’hui, et j’ai appris qu’il passera des jours dans le pavillon hospitalier de la prison. Ce journaliste vous salue, salue tous ceux qui demandent justice pour lui et son collègue, le journaliste Omar Al Radi, qui souffre lui aussi derrière les barreaux. Dieu le clément », a-t-elle ajouté.

Souleimane Raissouni a été interpellé le vendredi 22 mai 2020 à Casablanca, pour des faits présumés d’attentat à la pudeur avec violence et séquestration. L’arrestation du journaliste fait suite à une publication d’un activiste de la communauté LGBT, qui l’accuse de « lui avoir sauté dessus » et d’avoir « profité de sa faiblesse et de sa santé morale pour assouvir ses désirs sexuels ».

D’après une déclaration faite par son avocat Saïd Benhoummani, le journaliste risque jusqu’à 10 ans de réclusion criminelle, selon les dispositions de l’article 485 du Code pénal.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Facebook - Prison d’Oukacha - Violences et agressions

Aller plus loin

Rabat : la police disperse une manifestation de soutien aux journalistes Radi et Raïssouni

La police marocaine a dispersé vendredi à Rabat, une manifestation de jeunes qui exigeaient la libération des journalistes Omar Radi et Soulaiman Raïssouni, tous deux en...

Souleiman Raissouni n’a jamais été empêché de contacter sa famille, selon la DGAPR

L’Administration de la prison locale d’Ain Sebaa 1 a réagi suite aux déclarations de l’épouse du journaliste Souleimane Raissouni. Elle a affirmé sur les réseaux sociaux que...

« Au Maroc, tout opposant ou considéré comme tel est étouffé »

Kholoud Mokhtari, la femme de Souleimane Raissouini, le journaliste marocain condamné par la justice marocaine à cinq ans de prison pour « viol », raconte le triste sort de son...

Maroc : RSF demande la libération de journalistes emprisonnés

Reporters sans frontières (RSF) affirme avoir adressé un message au chef du gouvernement, Saâdeddine El Otmani, et à d’autres chefs d’État et de gouvernement de plusieurs pays...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une Marocaine meurt après avoir pris des pilules achetées sur Instagram

Une Marocaine de 28 ans est décédée après avoir pris des pilules amincissantes achetées auprès d’une inconnue qui faisait la promotion de ces produits sur Instagram.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.