Recherche

Karim Ghellab démissione de son poste de ministre de l’Equipement

© Copyright : DR

20 décembre 2011 - 19h19 - Maroc - Par: Bladi.net

Porté lundi à la tête de la chambre des représentants, le candidat de la majorité Karim Ghellab a présenté sa démission du poste de ministre de l’Equipement et du Transport peu de temps après son élection.

Karim Ghellab a été élu par 222 contre 82 voix en faveur du candidat du Parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI), Mohamed Abou.

Le nouveau président du parlement Marocain a présenté sa démission au président du gouvernement sortant Abbas El Fassi. Décision qui a déjà été soumise au Roi, qui l’a approuvé, rapporte la MAP.

Après la démission de Ghellab de son poste de ministre, c’est Jamal Benjelloun, le secrétaire général du ministère de l’Equipement et du Transport, qui sera chargé de l’expédition des affaires en cours.

Réélu député de Sbata à Casablanca pour la deuxième fois consécutive lors des dernières législatives, Karim Ghellab est le meilleur élève du gouvernement marocain, d’après la note attribuée par Jeune Afrique début novembre, 8,5/10.

L’homme considéré comme étant le symbole de la génération Mohammed VI au sein du gouvernement El Fassi, s’est illustré en imposant le nouveau code de la route. Karim Ghellab a occupé le poste de ministre de l’Equipement durant neuf ans, soit depuis le gouvernement Driss Jettou.

Dans une allocution après son élection, Karim Ghellab a promis de faire de la chambre des représentants le reflet de la société marocaine et un espace de dialogue, afin que cette institution soit proche du citoyen, affirmant qu’il garantira les droits de l’opposition.

Mots clés: Karim Ghellab , Istiqlal , Jamal Benjelloun , Gouvernement marocain

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact