Aéronautique : nouvelle usine de dernière génération à Kénitra

15 septembre 2022 - 18h00 - Economie - Ecrit par : G.A

La société marocaine Spécial Acier et Traitements Thermiques (SATT) vient d’installer à Kenitra une nouvelle société dotée d’équipements de dernière génération. Cette usine de haute technologique a été conçue pour gérer le traitement thermique des pièces aéronautiques, automobiles et mécaniques.

Installée sur une superficie de 2 200 m², cette nouvelle usine est située dans la zone d’accélération industrielle de Kenitra. Sa mise en place a coûté à la société SATT 21 millions de dirhams. Présent à l’inauguration de cette usine, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour a indiqué que « ce projet, soutenu par le département de tutelle dans le cadre de l’écosystème assemblage, est un projet pionnier ».

À lire : Spirit AeroSystems fabrique désormais des composants d’avions au Maroc

Cette nouvelle activité « apporte un maillon fort et essentiel dans la production et la maintenance des pièces dans les secteurs phares de l’industrie marocaine et contribue au développement de la filière aéro-moteur que le Royaume ambitionne de dynamiser », a-t-il dit, ajoutant que l’installation de cette société va énormément contribuer au développement de l’expertise au sein du tissu industriel local.

À lire : Le Maroc va pouvoir assembler des avions d’ici 2023

SATT n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. En plus de prendre en compte dans ses productions, les nouvelles exigences des sociétés aéronautiques et automobiles implantées au Maroc, la société envisage d’acquérir de nouveaux fours pour augmenter sa capacité de traitement et de production.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Hi Tech - Kenitra - Aéronautique - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Spirit AeroSystems fabrique désormais des composants d’avions au Maroc

La société américaine Spirit AeroSystems, spécialisée dans la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire, a officiellement démarré la production des...

Aéronautique : Spirit Aerosystems à pas de géant sur le marché marocain

Objet de toutes les convoitises, le site bombardier Maroc est tombé dans le giron du groupe industriel américain Spirit Aerosystems qui veut en faire une belle opportunité pour...

Aéronautique : les industriels s’engagent à réussir le plan de relance

Les industriels de l’Aéronautique et leur ministre de tutelle ont revisité le chemin parcouru par leur secteur, secoué par la crise sanitaire et ont jeté les bases pour son...

Le Maroc va pouvoir assembler des avions d’ici 2023

Le Maroc va se lancer dans l’assemblage complet des avions d’ici deux ans, selon le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains plébiscitent encore Dacia

Le Maroc a vendu 12 084 voitures neuves à fin janvier 2024, ce qui représente une hausse de 6,63 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les données actualisées de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

Taxes en hausse au Maroc : les téléphones coûteront plus cher

Le gouvernement marocain prévoit d’augmenter le droit d’importation appliqué aux smartphones. Par conséquent, les prix de ces appareils pourraient augmenter de façon significative.

Le Maroc va-t-il lancer de nouveaux satellites ?

Le Maroc a décidé d’élargir ses capacités spatiales. Dans ce sens, il lancera bientôt des satellites d’observation supplémentaires.

Les SUV et les voitures sportives, stars du marché automobile marocain

Le marché automobile marocain du neuf a enregistré une légère progression en 2023. C’est ce qui ressort du bilan annuel présenté par l’Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (AIVAM) lors d’une conférence de presse.

Du nouveau pour la NamX, la voiture à hydrogène créé par un Marocain

Le constructeur franco-marocain NamX dirigé par le Marocain Faouzi Annajah, en collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, a dévoilé la technologie qu’il utilisera pour son NamX Huv, un nouveau véhicule à hydrogène révolutionnaire.

L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports...

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Neo Motors, la nouvelle voiture 100% marocaine, est en vente

C’est désormais effectif. Neo Motors, le premier constructeur automobile à capital marocain, a donné le coup d’envoi de la commercialisation de ses premiers véhicules « made in Morocco ».