Infrastructures aéronautiques : Le Maroc décolle et l’Europe en profite

22 décembre 2023 - 22h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Au fil des ans, le Maroc s’est imposé dans le secteur aéronautique au point de devenir un partenaire clé de l’Europe en général et de la France en particulier.

Le Maroc agit sur plusieurs leviers pour s’affirmer dans le secteur aéronautique et attirer par ricochet les entreprises aéronautiques européennes, notamment françaises. Le royaume mise avant tout sur une main-d’œuvre hautement qualifiée et des compétences techniques de haut niveau. Dans ce sens, il a mis en place un vivier de talents. Il offre ses talents (des ingénieurs, des techniciens et des professionnels) rompus à la tâche, pour propulser l’industrie aéronautique française vers de nouveaux sommets, mais aussi pour régler un tant soit peu la crise des talents qui touche particulièrement l’Europe.

À lire : Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Soulignant que le Maroc bénéficie d’une population jeune importante (les 15-24 ans représentent plus de 16 % de la population), Maria El Filali, directrice générale du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), assure que cette jeunesse constitue une ressource précieuse pour répondre aux besoins croissants de l’industrie aéronautique dans un pays où le taux de chômage élevé parmi les jeunes a atteint 30 % pour les moins de 25 ans, rapporte Hespress.

À lire : La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

La mise en place d’infrastructures spécialisées, c’est l’autre atout du Maroc. Il y existe des zones industrielles dédiées à l’aéronautique, des centres de formation de pointe, des parcs technologiques et des installations de recherche dédiées à l’aéronautique, des infrastructures propices à la collaboration industrielle… De quoi favoriser un écosystème propice à l’émergence de projets conjoints et à l’échange de connaissances. Grâce à ces atouts, le Maroc attire des entreprises françaises et noue des partenariats internationaux. Sans oublier la participation du royaume aux projets aéronautiques internationaux majeurs pour accroître sa visibilité et sa réputation du royaume dans le secteur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Aéronautique

Aller plus loin

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Le secteur aérospatial marocain en plein essor

Malgré les effets de la crise sanitaire liée au Covid-19, le secteur aérospatial marocain connait un essor sans précédent.

Aéronautique : le Maroc décolle et concurrence les géants européens

À l’heure où les constructeurs aéronautiques de l’Europe peinent à répondre à la demande, le Maroc travaille à devenir une plaque tournante de l’aérospatiale.

Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Le secteur aéronautique marocain est en plein essor. Le royaume dispose d’importants atouts pour devenir une destination de choix pour les investisseurs dans ce domaine.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va-t-il lancer de nouveaux satellites ?

Le Maroc a décidé d’élargir ses capacités spatiales. Dans ce sens, il lancera bientôt des satellites d’observation supplémentaires.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Airbus présente l’A220 « made in Morocco »

Le constructeur aéronautique européen Airbus a dévoilé, jeudi, à Casablanca, son nouveau modèle d’avion monocouloir : l’A220, moins polluant et dont des centaines de pièces sont produites au Maroc.

Aéronautique : le Maroc décolle et concurrence les géants européens

À l’heure où les constructeurs aéronautiques de l’Europe peinent à répondre à la demande, le Maroc travaille à devenir une plaque tournante de l’aérospatiale.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une contribution financière.

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports...

Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Le secteur aéronautique marocain est en plein essor. Le royaume dispose d’importants atouts pour devenir une destination de choix pour les investisseurs dans ce domaine.