Spirit AeroSystems fabrique désormais des composants d’avions au Maroc

28 juin 2022 - 09h00 - Economie - Ecrit par : A.T

La société américaine Spirit AeroSystems, spécialisée dans la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire, a officiellement démarré la production des composants du fuselage de l’avion Airbus A220 sur son site situé à Midparc à Casablanca.

Installée sur une superficie de 25 000 m², cette unité est précisément dédiée à la production des sections avant et arrière, de l’Airbus A220, indique un communiqué de l’entreprise, précisant que plus de 300 employés y soutiennent les programmes de Spirit, alors que le site continue d’étendre son portefeuille de fabrication.

Ces composants sont ensuite expédiés sur le site de Spirit AeroSystems à Belfast, en Irlande du Nord, pour y être assemblés. Les deux sites ont été acquis par Spirit en 2020 dans le cadre d’une stratégie de diversification majeure, ajoutant un contenu Airbus significatif, et développant davantage l’empreinte mondiale de Spirit ainsi que ses activités des services après-vente, souligne la même source.

A lire : Aéronautique : Spirit Aerosystems à pas de géant sur le marché marocain

S’exprimant à l’occasion de la cérémonie de lancement, le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezour a déclaré : «  Cette usine à la pointe de la technologie, spécialisée dans la fabrication de pièces et structures aéronautiques, s’est imposée comme l’un des fleurons de l’industrie aéronautique au Maroc ».

«  Nous avons développé une feuille de route ambitieuse pour accélérer la croissance de notre site avec le soutien du ministère de l’Industrie et nous sommes ravis d’étendre notre capacité de fabrication pour inclure ce dernier programme d’Airbus », a pour sa part affirmé Stephen Orr, vice-président et directeur général de Spirit AeroSystems au Maroc.

Sujets associés : Casablanca - Investissement - Aéronautique

Aller plus loin

Le Maroc sollicite l’expertise américaine pour doubler les capacités de ses avions F-16

Le Maroc a décidé de doubler les capacités des avions F-16 des Forces armées royales (FAR). Il a confié cette mission à la société américaine L3Harris Technologies spécialisée...

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et...

L’aéronautique marocaine veut séduire les Américains

Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique, Moulay Hafid El Alamy, a entamé lundi, une visite de travail aux États-Unis pour s’entretenir avec...

Aéronautique : Spirit Aerosystems à pas de géant sur le marché marocain

Objet de toutes les convoitises, le site bombardier Maroc est tombé dans le giron du groupe industriel américain Spirit Aerosystems qui veut en faire une belle opportunité pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une entreprise canadienne pour le traitement des rejets de la station de Bouregreg

Aquatech Maroc, filiale du groupe Aquatech International basé au Canada, a été retenue au terme de la procédure de sélection de l’entreprise qui aura en charge la gestion et l’exploitation des installations et ouvrages de l’unité de traitement des...

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Royal Air Maroc abandonne sa commande de Boeing 737 Max

La compagnie aérienne Royal Air Maroc a annulé la livraison de ses deux derniers Boeing 737 Max 8. Elle envisage de lancer un appel d’offres pour le renouvellement de sa flotte Boeing 737NG.

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Investissement privé au Maroc : la banque mondiale sonne l’alarme

L’investissement privé est en chute libre au Maroc. C’est du moins ce que révèle la banque mondiale dans son nouveau rapport de suivi de l’économie marocaine.