L’aéronautique marocaine a du mal à se relancer

5 août 2021 - 11h00 - Economie - Ecrit par : A.T

La crise sanitaire liée à l’épidémie du Covid-19 a mis l’ensemble du secteur aéronautique à rude épreuve, avec des commandes en berne. Cependant, différents moyens sont déployés par l’État et les professionnels pour favoriser la reprise après crise, et sortir de la zone de turbulences.

À l’opposé d’autres métiers mondiaux, l’aéronautique peine à se relancer, explique Aujourd’hui le Maroc, précisant que les exportations ont affiché une baisse de 6,6 %.

Face aux commissions des finances parlementaires, le ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, a indiqué que malgré les mesures d’accompagnement et les belles performances des métiers mondiaux, le secteur est encore en difficulté.

Toutefois, le Maroc compte bien booster l’activité, souligne le quotidien, selon lequel la région de l’Oriental est au centre de sa nouvelle stratégie. Plusieurs changements sont prévus sur l’axe Oujda-Bouarfa.

A lire : Au Maroc, « l’aéronautique est la victime collatérale du Covid-19 »

À cet effet, le journal rappelle la volonté du gouvernement de faire du royaume, le leader du recyclage d’avions en Afrique. L’Office national des aéroports (ONDA) planche sur le lancement d’un nouvel appel d’offres international dans le cadre d’un contrat sur la conception, la construction, le financement et l’exploitation d’un centre de stockage et de recyclage des aéronefs.

Un premier appel d’offre avait déjà été lancé avant que les responsables ne fassent marche-arrière, préférant prendre plus de temps et introduire des changements au projet, dévoile le quotidien, avant de décortiquer les bénéfices immenses de ce type de recyclage.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Office national des aéroports (ONDA) - Aéronautique - Chiffre d’affaires - Ministère de l’Economie et des Finances - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Honeywell s’installe à Casablanca et investit 100 millions de DH

Onze ans après avoir ouvert deux PME spécialisées dans la fabrication de chaussures de sécurité et les gants de protection en textile et en cuir, l’Américain Honeywell renforce...

Maroc-Israël : nouvelle coopération dans les industries aérospatiales

Le Maroc et Israël ont signé mercredi un accord de coopération dans des projets aérospatiaux civils, qui aidera à attirer les investissements de la société Israël Aerospace...

Le secteur aérospatial marocain en plein essor

Malgré les effets de la crise sanitaire liée au Covid-19, le secteur aérospatial marocain connait un essor sans précédent.

Au Maroc, « l’aéronautique est la victime collatérale du Covid-19 »

Le coronavirus a produit un impact négatif sur le secteur de l’aéronautique marocain qui ne pourra retrouver son rythme d’avant crise de si tôt. Un coup dur pour ce secteur qui,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc arrête de subventionner la pastèque et l’avocat

Afin de faire face au déficit hydrique, le gouvernement marocain a décidé de suspendre les subventions des cultures qui consomment le plus d’eau comme la pastèque, l’avocat et les nouvelles plantations d’agrumes.

L’activité immobilière au Maroc ralentit fortement

La crise semble s’installer. Les ventes de ciment, principal indicateur de l’activité immobilière continue de baisser au Maroc. À fin août dernier, ces ventes ont diminué de 7,2 % en rythme annuel, selon la Direction des études et des prévisions...

Maroc : statut auto-entrepreneur ou fraude fiscale ?

Les auto-entrepreneurs, statut lancé en 2015, sont peu nombreux à déclarer leurs chiffres d’affaires à la Direction des impôts. Une situation qui préoccupe les patrons marocains et à laquelle pourrait remédier le Projet de loi de finance (PLF) 2023.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc se dote d’un système moderne de gestion du trafic aérien

L’Office national des aéroports (ONDA), s’est doté du ManagAir, un système de gestion du trafic aérien de dernière génération mis en place par Indra afin de se positionner comme leader dans la région en matière de navigation aérienne.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Maroc : le gouvernement prévoit une aide au logement

Le gouvernement prévoit dans le budget 2023 la mise en place d’une aide pour le soutien au logement au profit des acquéreurs éligibles.

Autoroutes du Maroc : nette progression des recettes au premier semestre

À fin juin 2022, Autoroutes du Maroc (ADM) ont affiché près de 2 milliards de dirhams de chiffre d’affaires, soit une progression de 10 % par rapport à la même période en 2019, selon les indicateurs trimestriels.