Recherche

L’aéronautique marocaine a du mal à se relancer

© Copyright : DR

5 août 2021 - 11h00 - Economie - Par: A.T

La crise sanitaire liée à l’épidémie du Covid-19 a mis l’ensemble du secteur aéronautique à rude épreuve, avec des commandes en berne. Cependant, différents moyens sont déployés par l’État et les professionnels pour favoriser la reprise après crise, et sortir de la zone de turbulences.

À l’opposé d’autres métiers mondiaux, l’aéronautique peine à se relancer, explique Aujourd’hui le Maroc, précisant que les exportations ont affiché une baisse de 6,6 %.

Face aux commissions des finances parlementaires, le ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, a indiqué que malgré les mesures d’accompagnement et les belles performances des métiers mondiaux, le secteur est encore en difficulté.

Toutefois, le Maroc compte bien booster l’activité, souligne le quotidien, selon lequel la région de l’Oriental est au centre de sa nouvelle stratégie. Plusieurs changements sont prévus sur l’axe Oujda-Bouarfa.

A lire : Au Maroc, « l’aéronautique est la victime collatérale du Covid-19 »

À cet effet, le journal rappelle la volonté du gouvernement de faire du royaume, le leader du recyclage d’avions en Afrique. L’Office national des aéroports (ONDA) planche sur le lancement d’un nouvel appel d’offres international dans le cadre d’un contrat sur la conception, la construction, le financement et l’exploitation d’un centre de stockage et de recyclage des aéronefs.

Un premier appel d’offre avait déjà été lancé avant que les responsables ne fassent marche-arrière, préférant prendre plus de temps et introduire des changements au projet, dévoile le quotidien, avant de décortiquer les bénéfices immenses de ce type de recyclage.

Mots clés: Aéronautique , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Ministère de l’Economie et des Finances , Office national des aéroports (ONDA) , Chiffre d’affaires

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact