Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

26 avril 2023 - 08h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

L’année dernière, Spirit Aerosystems a recruté au Maroc pas moins de 70 nouveaux agents, soit une augmentation nette de ses effectifs (déduction faite des départs) de 200 salariés à fin 2021 à 250 salariés, un an plus tard, rapporte Challenge. L’équipementier aéronautique basé à Wichita au Kansas aux États-Unis renforce ainsi ses effectifs marocains. En 2020, il avait repris les activités industrielles du canadien Bombardier à Casablanca.

À lire :Spirit AeroSystems fabrique désormais des composants d’avions au Maroc

En 2022, le chiffre d’affaires du groupe Spirit Aerosystems a atteint plus de 5 milliards de dollars (plus de 50 milliards de DH). L’effectif global s’élève à plus de 18 000 employés dont 5 500 en dehors des sites américains notamment en Irlande, en Écosse, en Malaisie, au Maroc et en France.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Emploi - Aéronautique

Aller plus loin

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Aéronautique : les industriels s’engagent à réussir le plan de relance

Les industriels de l’Aéronautique et leur ministre de tutelle ont revisité le chemin parcouru par leur secteur, secoué par la crise sanitaire et ont jeté les bases pour son...

Aéronautique : Spirit Aerosystems à pas de géant sur le marché marocain

Objet de toutes les convoitises, le site bombardier Maroc est tombé dans le giron du groupe industriel américain Spirit Aerosystems qui veut en faire une belle opportunité pour...

Spirit AeroSystems fabrique désormais des composants d’avions au Maroc

La société américaine Spirit AeroSystems, spécialisée dans la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire, a officiellement démarré la production des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Statut d’auto-entrepreneur au Maroc : après l’euphorie, le flop ?

Lancé en 2015, le statut auto-entrepreneurs semble ne plus être une solution à l’informel et au chômage. Le bilan en est la parfaite illustration.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Le Maroc va-t-il lancer de nouveaux satellites ?

Le Maroc a décidé d’élargir ses capacités spatiales. Dans ce sens, il lancera bientôt des satellites d’observation supplémentaires.

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

Voici le nombre de fonctionnaires civils au Maroc

Les données inscrites dans le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023 indiquent que le Maroc compte 565 429 fonctionnaires civils cette année.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?