Au Maroc, le lancement de la 5G n’est pas pour demain

15 novembre 2022 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Au Maroc, le lancement de la 5G peine à devenir une réalité. Et pour cause, le développement de la fibre optique accuse un énorme retard.

Alors que la note d’orientations générales pour le développement du secteur des télécoms précise que le lancement de la 5G au Maroc sera effectif en 2023, les analystes et observateurs sont dubitatifs, l’année prochaine étant déjà proche. Dans une déclaration au quotidien L’Économiste, un expert estime que le plan de la note d’orientations générales ne pourra pas atteindre les objectifs fixés. Selon lui, le véritable objectif réside dans le déploiement de la fibre (optique, NDLR). Cela suppose un taux de déploiement de 20 % en 2023, soit 2 millions de prises FTTH (Fiber to the home : fibre jusqu’à domicile) alors qu’à aujourd’hui, seuls 450 000 raccordements ont été effectués, analyse l’expert.

À lire : Maroc : un pas de plus vers la révolution 5G

Atteindre ces objectifs nécessite la mutualisation des efforts des opérateurs. « Les objectifs auraient pu être atteints si l’on avait pris les bonnes décisions c’est-à-dire ouvrir le marché et la réglementation en faveur des opérateurs d’infrastructures. Et ce sont ces derniers qui vont assurer la mutualisation en coordination avec les collectivités territoriales, les régions et les communes », précise l’expert. L’ouverture du marché à des opérateurs dédiés aux infrastructures apparaît donc comme une solution pour accélérer la mutualisation et le partage. Des investisseurs de taille mondiale tels que le géant Google n’attendent que de recevoir auprès du régulateur (Agence nationale de réglementation des télécommunications) l’autorisation d’exercer en tant qu’opérateurs d’infrastructures pour investir.

Sujets associés : Internet - Télécoms - 5G Maroc

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : un pas de plus vers la révolution 5G

Le Maroc se prépare à la révolution 5G. Dans ce sens, un nouveau Plan national des fréquences (PNF) a été adopté.

Déploiement de la 5G : l’ambition de Huawei Maroc

Huawei Maroc a l’ambition de déployer le plus rapidement possible le réseau 5G dans le royaume.

Internet mobile moins cher en Algérie qu’au Maroc

L’Algérie devance de loin le Maroc dans le top des pays les moins chers pour les données mobiles. C’est ce qui ressort du classement d’un site spécialisé basé en...

5G : qui de Huawei ou Ericsson l’emportera au Maroc ?

Les équipementiers sont en ordre de bataille pour l’installation de la 5G au Maroc. Pour y arriver, Huawei, groupe chinois et, Ericsson, suédois, n’y vont pas de main morte mais...

Nous vous recommandons

Internet

L’IPTV, l’autre nom du tueur des programmes sportifs

Si l’IPTV, ce boitier magique en vogue au Maghreb et en France, procure bonheur à nombre d’amoureux du ballon rond, il fait le malheur des télé-diffuseurs de programmes sportifs payants. Mais, ces derniers ne s’avouent pas...

Les Marocains désertent WhatsApp pour Signal

Ils sont nombreux ces internautes marocains qui ont quitté WhatsApp pour l’application Signal. Et pour cause.

Le Maroc en passe de devenir le hub digital de l’Afrique

Le Maroc renferme un grand potentiel pouvant faire de lui le carrefour digital du continent, pourvu que le gouvernement mette en place des politiques adéquates au changement. Ludovic Subran, chef économiste Allianz SE, apporte quelques clarifications...

Leïla Slimani quitte les réseaux sociaux pour protester contre la haine qui y règne

L’écrivaine marocaine Leïla Slimani a désactivé tous ses comptes sur les réseaux sociaux. Elle se dit outrée et peinée par la haine qui y règne.

Whatsapp piraté, les Marocains touchés

Un hackeur a mis en vente, le 16 novembre 2022, une base de données de 487 millions de numéros de téléphone appartenant à des utilisateurs marocains et d’autres nationalités de WhatsApp, sur un forum du dark...

Télécoms

L’Espagne se « réarme » face au Maroc

La souveraineté de l’Espagne serait menacée par le Maroc qui revendiquerait les enclaves de Ceuta et Melilla, indique un rapport de l’armée et du ministère espagnol de la Défense qui appelle à renforcer les installations de communication et les contrôles au...

Nexans ouvre une nouvelle usine près de Casablanca

Le Groupe Nexans vient d’inaugurer à Nouaceur une nouvelle usine pour Business Unit Telecom Systems. Cette nouvelle unité produira des accessoires de connectorisation de câbles à fibre optique pour les applications FTTH, 5G, Data Center et...

Free augmente ses prix vers le Maroc

L’opérateur français de téléphonie mobile, Free, procède à une révision de ses tarifs depuis et vers le Maroc à partir du 4 septembre 2021. Les Émirats arabes Unis et la France sont aussi concernés.

Suite à un contrôle fiscal, Maroc Telecom va payer 600 MDH

Maroc Telecom et le fisc sont parvenus à un protocole d’accord pour le règlement d’un montant de 600 millions de dirhams, suite à un contrôle fiscal effectué en juin 2022.

Orange lance de nouvelles offres agressives

En attendant la réponse de Maroc Telecom, Orange Maroc vient de dévoiler ses nouvelles offres "Internet mobile" quelques jours à peine après Inwi. Elles sont qualifiées de "simples et généreuses". Voyons-les en...

5G Maroc

Au Maroc, le lancement de la 5G n’est pas pour demain

Au Maroc, le lancement de la 5G peine à devenir une réalité. Et pour cause, le développement de la fibre optique accuse un énorme retard.

Maroc : un pas de plus vers la révolution 5G

Le Maroc se prépare à la révolution 5G. Dans ce sens, un nouveau Plan national des fréquences (PNF) a été adopté.

Internet : plus de 31 millions d’abonnés au Maroc

Le nombre d’abonnés Internet au Maroc s’est établi au premier semestre de cette année à 31,3 millions, en hausse de 15,1 %.

5G : Huawei et Ericsson se disputent le Maroc

Choisir un équipementier pour la mise en place des premières infrastructures 5G au Maroc va bien au-delà de l’aspect technique. Il met également en évidence des enjeux stratégiques et géopolitiques.

Le Maroc veut mettre le paquet sur le très haut débit

En 2020, la bande passante Internet internationale et le trafic data et fixe ont augmenté en raison de la crise sanitaire. Face à cette hausse, un investissement de taille dans les infrastructures du Très haut débit (THD) s’impose et l’ANRT se met déjà à...