Maroc : la location saisonnière s’en sort mieux malgré la crise sanitaire

4 octobre 2020 - 20h40 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

C’est une année à oublier pour les nombreux professionnels marocains exerçant dans la location de vacances. En plus de l’absence de touristes internationaux, ils ont dû faire face au durcissement des règles imposé par les autorités sanitaires.

Selon une analyse publiée par Mubawab, la longue pause qu’a connue le secteur de l’immobilier entre mars et juin et l’état d’urgence sanitaire en cours, n’a pas pour autant affecté l’offre en location de vacances. Elle a au contraire connu une hausse de 20% entre janvier et août 2020. L’offre d’appartements a augmenté de 15%, alors que l’offre de villas a atteint 25%. 80% de cette offre provient principalement des particuliers souhaitant mettre leurs propres bien en location, précise la même source.

En 2019, Marrakech qui représentait 26% de l’offre, connaît une tendance à la hausse de 30% en 2020. Mais en début d’année, elle laisse sa place à Agadir qui a connu une hausse de 27% à partir de juin. À Marrakech, les tarifs ont légèrement baissé, de même à Agadir ainsi que Mdiq, Martil, Essaouira, Fès, Tanger, Mohammedia et Asilah contrairement à Dar Bouazza et Mirleft où les prix des villas ont augmenté de 12% en moyenne.

La situation sanitaire et les mesures restrictives sur le déplacement sont en effet, à la base de plus de 30% de la demande perdue entre janvier-août 2019 et janvier-août 2020. Une baisse qui a été rattrapée à partir de mai avec une évolution mensuelle de 190% entre mai et juin 2020 et une évolution de +58% depuis le début de l’année.

L’affluence de la demande qui se fondait sur les villes comme Marrat, Agadir, Tanger, Mdiq et Essaouira s’oriente désormais vers Mohammedia, Dar Bouazza, Bouznika et Asilah. Ce qui s’explique par l’explosion de la demande locale en raison du confinement qui a amené plusieurs personnes à changer de destination de vacances, détaille Mubawab.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Marrakech - Tourisme

Aller plus loin

Maroc : La CGEM plaide pour la reprise du tourisme médical

La crise économique liée au nouveau coronavirus touche très durement le Maroc, notamment concernant les rentrées de devises. Parmi les secteurs impactés, celui du tourisme...

Maroc : pas de crise pour le marché de la location

Au Maroc, la crise sanitaire liée au coronavirus est loin de produire un impact négatif sur le marché de la location longue durée. En témoignent les performances enregistrées au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la pandémie en 2019.

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Tourisme au Maroc : un succès en trompe-l’œil ?

Le tourisme au Maroc se remet progressivement de la crise du Covid-19. Alors que les arrivées ont atteint 14,5 millions en 2023, les recettes touristiques affichent une baisse, suscitant des interrogations.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Immobilier au Maroc : les notaires contrôleront la provenance de l’argent

Les notaires marocains ont décidé de prendre une part active dans la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’immobilier.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Achat de logement au Maroc : les notaires baissent les prix

Les notaires vont accompagner et soutenir les citoyens à travers tout le Maroc, tout au long du processus d’octroi de l’aide directe au logement (2024-2028). Une convention a été signée dans ce sens.

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Le Nord du Maroc mise sur l’aérien pour attirer des touristes

Les opérateurs touristiques du Nord du Maroc saluent l’implantation d’une base aérienne à Tétouan après celle de Tanger. L’infrastructure aéroportuaire va attirer davantage de touristes et booster à coup sûr le développement économique de la région.