Recherche

Lutte contre le cancer : le gouvernement favorable à la «  pétition pour la vie  »

© Copyright : DR

7 août 2020 - 13h30 - Société

La lutte pour la prise en charge des personnes atteintes de cancer vient de remporter une victoire. La «  pétition pour la vie  » a reçu l’aval du gouvernement.

C’est une première au Maroc. Les acteurs de « la pétition pour la vie » peuvent se réjouir. Non seulement, ils ont réussi à collecter plus de 40 000 signatures, mais ils sont également parvenus à organiser des séances d’écoute avec des représentants du ministère de la Santé, de la Direction du budget au ministère des Finances, de la Direction générale des impôts, de l’Agence nationale d’assurance maladie, de la Fondation Lalla Salma pour la prévention et le traitement des cancers et un certain nombre d’experts.

C’est seulement mardi dernier que la commission des pétitions a remis au chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, son rapport relatif à « la pétition pour la vie », qui pour le bonheur des personnes malades du cancer, a reçu un avis favorable du chef du gouvernement. « Nous avons toute la volonté de concrétiser les suggestions du rapport de la Commission après leur examen avec les autorités compétentes », a déclaré le chef du gouvernement, qui souligne qu’« il va accélérer le processus de mise en œuvre des propositions et des mesures formulées par le rapport », rapporte le360.

Selon la même source, il a également ajouté que «  le président de la Commission des pétitions sera avisé par écrit de la suite donnée par le gouvernement à la pétition  ». Il a adressé ses vifs remerciements aux initiateurs et signataires de la pétition, affirmant que « cela montre un sens patriotique et humanitaire élevé et se veut l’exemple éloquent de la démocratie participative ». Il a souligné que le cancer est « une maladie qui touche une couche importante de la population et dont le coût de traitement s’étale sur une longue durée, avec des effets négatifs qui se répercutent aussi sur les familles et l’entourage des malades ». Le chef de l’Exécutif a, pour finir, formulé l’espoir de voir de telles initiatives se multiplier au plan national et local.

Quant à Mustapha Ramid, ministre des Droits de l’homme et président de la commission des pétitions, il a déclaré que les doléances de cette pétition concernent la détection précoce de la maladie, la mise à disposition des médicaments, les soins palliatifs et le volet de la justice spatiale, le droit d’accès au diagnostic et au traitement, sans oublier les mesures relatives au financement dédié au traitement. Omar Cherkaoui, qui est l’un des initiateurs de la pétition, a écrit sur sa page Facebook son désir de voir le gouvernement être «  à la hauteur de cette mission humanitaire  ».

Mots clés: Ministère de la Justice et des Libertés , Saâdeddine El Othmani , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact