Un nouveau lycée français va ouvrir à Casablanca

6 juillet 2022 - 15h00 - Ecrit par : A.T

Le 7 juillet prochain aura lieu la cérémonie de pose de la 1ʳᵉ pierre du campus du collège-lycée de l’École française Internationale de Casablanca (EFI Casablanca), au cœur du projet urbain Casa Anfa. L’ouverture est prévue en septembre 2023.

Grâce à son savoir-faire et son expertise, l’EFI a été adjudicataire de l’Appel d’Offres lancé par l’Agence d’Urbanisation et de Développement d’Anfa (AUDA) dans le cadre du projet, a indiqué un communiqué de la direction.

Le nouveau campus sera situé en plein cœur du centre urbain Casa Anfa. Il sera le deuxième campus de l’EFI Casablanca après celui du primaire (maternelle et élémentaire) inauguré en septembre 2017, précise-t-on.

A lire : Casablanca, parmi les villes les moins chères d’Afrique pour étudier

La nouvelle infrastructure sera érigée sur un foncier de 8 500 m² et une surface construite de plus de 18 500 m², à proximité d’Anfa Park, a rappelé Younes Slaoui, Directeur Général de l’EFI Casablanca et Vice-président d’ODYSSEY, ajoutant qu’il sera doté d’un cadre d’exception répondant aux meilleurs standards internationaux.

Pour sa part, Luc Chatel, Président de l’EFI Casablanca et Président du réseau scolaire international ODYSSEY a indiqué que « la sélection par l’AUDA témoigne de la confiance qui est accordée à l’École française Internationale (EFI), qui est devenue un établissement de référence à Casablanca grâce à la qualité de son programme pédagogique, associant cursus scolaire français, multilinguisme et accréditations internationales, mais aussi à sa vie d’école riche et dynamique, et à sa pédagogie positive qui fait de l’épanouissement personnel et de la réussite de chaque élève une priorité… »

Tags : Education - Investissement - Casablanca

Aller plus loin

Casablanca, parmi les villes les moins chères d’Afrique pour étudier

Pour étudier en Afrique à moindre coût, l’on peut désormais se rendre à Casablanca. La capitale économique marocaine figure, cette année, parmi les villes les moins chères du...

Nous vous recommandons

Opel veut transférer des activités au Maroc

Stellantis, la société mère d’Opel, pourrait transférer des emplois du centre de développement en Allemagne vers le Maroc. Le géant de l’automobile a évoqué le niveau élevé des charges sociales.

Sebta et Melilla : plus de contrebande aux frontières avec le Maroc

Les frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc rouvriront sous peu, probablement le 30 avril ou le 2 mai, coïncidant avec la fin du mois sacré du Ramadan. Conformément à l’accord conclu avec le Maroc, le trafic de marchandises sera désormais fluide et...

Agadir, première destination touristique la moins chère

La ville d’Agadir se hisse à la première place du top 10 des destinations touristiques les moins chères pour les vacances (tout compris) cet été. C’est ce qui ressort du classement d’un site spécialisé.

Kostal délaisse Barcelone pour le Maroc

Le fabricant de composants pour véhicules électriques, Kostal, prévoit de poursuivre le transfert de production de son usine située dans la province de Barcelone vers l’usine du Maroc où les coûts sont moins...

Retour imminent de Noussair Mazraoui en sélection nationale

Absent depuis plusieurs mois des rencontres sportives des Lions de l’Atlas, Noussair Mazraoui pourrait faire son retour et intégrer la liste des joueurs qui participeront à la Coupe d’Afrique des nations qui se tiendra au...

Une étudiante voilée « humiliée » à l’université de Lyon

À l’université Jean Moulin Lyon 3 située dans le 8ᵉ arrondissement de Lyon, une étudiante voilée a été humiliée en plein cours et a dû partir. Une minorité d’étudiants est accusée de commettre des « intimidations et humiliations » dans ce lieu de savoir....

Casablanca : une pub pour Israël ravit David Govrin

Le chargé d’affaires du bureau de liaison d’Israël au Maroc, David Govrin, a invité ses « frères marocains » à visiter Israël dès le lancement, le 13 mars prochain, des premiers vols de Royal Air Maroc (RAM) entre Casablanca et...

Covid-19 : le Maroc de retour à un confinement partiel, voire total ?

Des restrictions sont de nouveau de rigueur dans certaines régions du Maroc en vue de limiter la mobilité entre les villes. C’est la décision des autorités face à la recrudescence inquiétante des cas de malades du Covid-19 au royaume, où le retour à un...

Maroc : un expert conseille un confinement strict de deux semaines

Chakib Hossini Laraqui, médecin et ex temporary medical adviser de l’OMS n’a pas caché son inquiétude face à la flambée de Covid-19 au Maroc. Selon lui, un reconfinement strict de quinze jours s’impose.

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu cette...