Machines à oxygène : le spectre d’une pénurie au Maroc

13 août 2021 - 23h00 - Ecrit par : A.T

Avec l’augmentation du nombre de contaminations au Covid-19 et la saturation des hôpitaux, la demande de machines à oxygène a explosé. Les prix grimpent et les professionnels dénoncent des failles dans le système d’approvisionnement.

Primordiale pour traiter les formes graves du virus, la machine à oxygène vient à manquer dans plusieurs régions, rapporte le quotidien Assabah, soulignant que la flambée des cas d’infection ces dernières semaines s’est traduite par une forte demande pour les générateurs d’oxygène, indispensables pour les personnes souffrant de problèmes respiratoires.

Selon Anouar Yadini, président de l’Association marocaine des professionnels des dispositifs médicaux, cité par le quotidien, l’épuisement du stock de générateurs d’oxygène est imputable en partie, au manque d’organisation à la Direction des médicaments et de la pharmacie, relevant du ministère de la Santé.

En effet, précise-t-il, « celle-ci prend du retard dans l’octroi des certificats d’enregistrement aux sociétés qui importent les générateurs. Ces documents sont indispensables pour pouvoir approvisionner le marché, c’est pourquoi l’association a transmis une missive à la tutelle pour résoudre la problématique, mais qui n’a pas encore eu de réponse à ce jour ». A cela s’ajoute un manque de collaboration totale observée ces derniers mois.

A lire : Maroc : des malades en danger à cause du manque de concentrateurs d’oxygène

Dans ce contexte, poursuit la même source, le royaume est aux prises avec à une inflation des prix des appareils à oxygène qui se négocient actuellement entre 8 000 et 18 000 dirhams selon la marque et le débit. Le coût de production de l’oxygène revient lui entre 2 et 5 dirhams le litre.

Pour rappel, la situation dans les services de réanimation est de plus en plus critique à tel point que le ministère a, en début de semaine, appelé à une utilisation rationnelle de l’oxygène dans les hôpitaux, indiquant de nouveaux protocoles pour éviter des pertes.

Tags : Décès - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc veut optimiser l’utilisation de l’oxygène pour éviter la pénurie

Le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb a alerté les professionnels de la santé sur une utilisation optimale de l’oxygène dans les hôpitaux.

Le Maroc manque-t-il déjà d’oxygène ?

La Direction régionale de la santé (DRS) de Marrakech-Safi a apporté un démenti formel au sujet du décès de cinq patients atteints du Covid-19 par manque d’oxygène à l’hôpital Ibn...

Maroc : des malades en danger à cause du manque de concentrateurs d’oxygène

Le Maroc est confronté à une grosse pénurie de concentrateurs d’oxygène. Face à la forte demande de ces dispositifs non disponibles sur le marché, la vie de beaucoup de personnes...

Covid-19 : le Maroc face à une nouvelle recrudescence de contaminations

En seulement quelques jours, une hausse de 91% des cas positifs au Covid a été enregistrée au Maroc. Face à cette situation qui engendre une forte pression dans les services de...

Nous vous recommandons

Vahid Halilhodzic devrait être remplacé

Après les résultats mitigés obtenus par l’équipe nationale lors des matchs FIFA du mois de juin, le président de la fédération royale marocaine de football (FRFM), Fouzi Lekjaa s’est exprimé, évoquant à nouveau, l’avenir de Vahid Halilhodzic à la tête des Lions...

Hiba Abouk rend hommage aux hommes de sa vie (Photos)

Cinq semaines après son accouchement, Hiba Akouk, la femme de Achraf Hakimi, a partagé un cliché de son dernier fils Naim, né le 12 février 2022, mais également une photo du papa et du grand frère...

Achat de drones turcs et israéliens : le Maroc prêt à contrer toute attaque algérienne

Depuis la normalisation de leurs relations, Israël et le Maroc multiplient les accords militaires et sécuritaires. Israël reste le principal fournisseur du Maroc en drones kamikazes et en missiles, utilisés pour des frappes de longue portée. Dans un...

Retour des MRE : la liaison avec le port du Portugal se précise

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pourront bientôt rallier Tanger Med via le port de Portimao au Portugal pour passer leurs vacances d’été au Maroc. Les derniers détails avant le démarrage de cette nouvelle liaison maritime sont en train d’être...

Le Maroc prépare la réception des hélicoptères « AH-64 Apache »

Le Maroc prépare la réception des 24 hélicoptères « AH-64 Apache » qu’il avait commandés auprès du constructeur américain Boeing. Dans ce sens, il envisage de réhabiliter l’aéroport militaire de Khouribga.

Assaad Bouab à l’affiche de « Peaky Blinders 6 »

L’acteur franco-marocain Assaad Bouab a intégré le casting de la dernière saison de « Peaky Blinders ». Une série à succès de Netflix qui devrait être diffusée sur le service de streaming ce printemps.

L’armée algérienne, principale artisane de la rupture des relations avec le Maroc ?

La décision de l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc n’émanerait pas directement du président Abdelmadjid Tebboune, mais aurait été plutôt suscitée par le Haut commandement militaire de l’Armée nationale et populaire...

Normalisation avec Israël : la Tunisie va-t-elle suivre l’exemple du Maroc ?

La Tunisie, le Qatar et Oman envisageraient de normaliser leurs relations avec Israël comme l’ont déjà fait le Maroc, des Emirats arabes unis, de Bahreïn et du Soudan. C’est du moins ce qu’a fait savoir un haut responsable...

Les vraies raisons du retard du lancement de la ligne Portimão-Tanger

Le Portugal a fourni des explications au sujet du retard du lancement de la ligne maritime Portimão-Tanger Med, initialement prévu début juillet. Le Maroc a associé les ports français, portugais et italien à l’opération Marhaba 2021 au détriment de...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Le Haut-commissariat au plan (HCP) fait savoir que l’indice des prix à la consommation (IPC) a enregistré, au cours du mois de mars 2022, une hausse de 1,8 % par rapport au mois précédent.