Recherche

À 50 ans, Malika Talaa est une brillante étudiante en Espagne

Malika - Photo : La Gaceta de Salamanka

18 décembre 2021 - 20h40 - Marocains du monde - Par: A.P

Malika Talaa, une Marocaine de cinquante ans, résidant dans la ville de Peñaparda, vient de remporter le prix Castilla y León de la formation professionnelle.

La Marocaine de 50 ans, malgré les clichés et les discriminations, a réussi à remporter le prix Castilla y León de la formation professionnelle. Malika est arrivée du Maroc il y a six ans, avec un diplôme d’anglais qui, malheureusement, n’a pas été reconnu en Espagne, relate La Gaceta de Salamanka.

Malika a obtenu la moyenne de 9,75 en administration et finance alors qu’elle était en cycle intermédiaire, ce qui lui a valu cette récente reconnaissance. Actuellement, elle est en cycle supérieur dans la même filière et espère aussi obtenir une bonne moyenne.

À lire : Judo : la Marocaine Sarah Harachi remporte l’or à l’European Open

« Je suis très contente, ce prix est une reconnaissance de mérite, surtout en tant qu’étrangère  », a indiqué Malika qui, sans fausse modestie, a déclaré son amour pour les études. « J’aime étudier et travailler… Je peux travailler comme employée administrative, réceptionniste, comptable et financier… », a-t-elle précisé. Avis aux recruteurs  !

Pour Malika, l’intégration est une question de volonté. « Vivre au Maroc ou vivre ici, c’est un peu pareil, sauf sur la question de la démocratie, puisque les libertés ne sont pas les mêmes », explique-t-elle, ajoutant qu’on « peut faire beaucoup de choses ici que vous ne pouvez pas faire là-bas ». Malika vit avec son mari, un Espagnol originaire de Séville.

Mots clés: Femme marocaine , Espagne , Intégration

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact