MRE : des dizaines de kilomètres d’embouteillage attendus à Algésiras

15 juin 2022 - 19h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Opération Marhaba démarre ce mercredi en Espagne, après deux années d’annulation. De longues files de véhicules seront enregistrées à la frontière avec le Maroc qui a prévu d’augmenter le nombre d’entrées.

Plus de trois millions de Marocains d’Europe et plus de 760 000 véhicules sont attendus pour cette Opération Marhaba 2022 qui se déroule du 15 juin au 15 septembre. Mais une situation risque d’entraver le bon déroulement de l’opération. Il s’agit de l’achat des billets en ligne avant l’entrée au port d’Algésiras, le port le plus fréquenté pendant l’Opération, fait savoir El Español.

À lire : L’Opération Marhaba 2022 démarre ce mercredi

L’Association des amis du peuple marocain (ITRAN) dénonce cette obligation faite aux MRE d’acheter des billets à l’avance, craignant de longues files de véhicules qui obstrueront les autoroutes des plages. Pour l’Association, très peu de Marocains d’Europe utilisent l’outil Internet, de peur de se faire « arnaquer ». « Imaginez qu’au milieu de la campagne, des millions de personnes descendent. Cela peut déclencher une tragédie humaine aux conséquences incalculables », alerte ITRAN.

L’association déplore aussi le manque de « scrupule » des compagnies maritimes qui préfèrent vendre elles-mêmes les billets plutôt que de les confier aux agences de voyage. Conséquence, il y a moins de points de vente et des billets plus chers, ce qui risque d’entraîner de longues files d’attente de 50 kilomètres. Selon Mohamed Alami Susi, le président de l’ONG, cette situation pourrait empêcher « des centaines de milliers de personnes » de rentrer chez elles ou de circuler librement pour faire des courses.

À lire : Marhaba 2022 : les conditions sont réunies à Algésiras pour accueillir les MRE

Au port de Tarifa, les passagers se plaignent de la cherté des prix des billets. « Un aller-retour Tarifa-Tanger Ville coûte 413 euros pour une personne en voiture », informe un ancien diplomate espagnol. Alami Susi précise pour sa part que « les billets pour quatre personnes en voiture pour Tanger sont à 550 euros, et pour Ceuta à 350 euros, mais les compagnies ont déjà annoncé que les prix vont monter en flèche à la fin du mois ». C’est pourquoi il lance un appel aux gouvernements espagnols et marocains afin qu’une solution soit trouvée.

Sebta et Melilla sont aussi incluses dans l’Opération Marhaba 2022. Rabat a instruit les Douanes d’accorder des facilités aux MRE rentrant dans le royaume dans le cadre de l’Opération afin qu’ils puissent entrer dans le royaume avec des marchandises ne dépassant pas une valeur de 2 000 euros.

Sujets associés : Opération Marhaba 2022 - Tanger Med - Algésiras - MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

50 000 MRE et 14 000 véhicules ont transité par Sebta le week-end dernier

« Environ 50 000 MRE et 14 000 véhicules » ont traversé la frontière de Tarajal dans les deux sens entre vendredi et dimanche, avec des temps d’attente de quatre heures au maximum,...

L’Espagne déçue par l’Opération Marhaba

Annoncée comme « historique » en raison du flux massif de MRE attendu, l’Opération Marhaba 2022, la première organisée après la crise sanitaire et diplomatique entre le Maroc et...

La galère des MRE à la frontière de Sebta (vidéo)

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) n’en peuvent plus de passer des heures à la frontière de Tarajal avant d’entrer au Maroc. Ils ont manifesté pour demander aux autorités de...

L’Opération Marhaba 2022 démarre ce mercredi

L’Opération Marhaba, le plus grand mouvement migratoire entre l’Europe et le Maroc, démarre ce mercredi 15 juin, après deux ans d’annulation. Plus de 15 000 agents des forces de...

Nous vous recommandons

Opération Marhaba 2022

La police espagnole demande l’aide de la police marocaine

L’Espagne demande au Maroc de reprendre la collaboration policière, suspendue en réaction à l’accueil de Brahim Ghali en Espagne, en raison de l’organisation de l’Euro qui va entraîner un mouvement important de personnes et augmenter les risques d’attentats...

L’aéroport de Casablanca se plie en quatre pour servir les MRE

En vue de simplifier la vie aux Marocains résidant à l’étranger (MRE), en séjour au Maroc, l’Agence urbaine de Berrechid-Benslimane a adopté un guichet unique, dédié à ces usagers.

Les MRE doivent prendre les billets retour à l’avance

Tanger Med a informé les MRE que dans le cadre de la phase retour de l’opération Marhaba 2022, ils devront se munir, avant de se rendre au port, d’un billet de retour délivré par leur compagnie maritime, précisant une date et heure de voyage...

Marhaba-2021 : 115  200 MRE sont rentrés en moins d’une semaine

Les aéroports marocains ont pu traiter avec succès un flux de 180 000 voyageurs, dont 64% sont arrivés dans une période ne dépassant pas une semaine, a annoncé mardi, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, indiquant que ce flux connaîtra une...

2,9 millions de MRE au Maroc en 2019, combien en 2020 ?

Selon l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII), plus de 2,9 millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont rentrés au Maroc lors de la campagne Marhaba 2019 ; ce qui représente une hausse de 4 % par rapport à...

Tanger Med

Marhaba 2022 : 11 096 MRE et 3 543 véhicules en 2 jours via l’Espagne

Depuis le lancement de l’Opération Marhaba le 15 juin, 11 096 Marocains d’Europe et 3 543 véhicules ont déjà traversé l’Espagne à destination du Maroc, selon les données du ministère de l’Intérieur espagnol.

Faux tests Covid-19 : des MRE font face à la justice marocaine

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) font face à la justice. Et pour cause, ils ont présenté de faux tests Covid-19 à leur arrivée au port de Tanger Med.

Nador West Med, un projet pour booster le développement de l’Oriental

Le port Tanger Med ne sera plus le seul fleuron du Maroc sur le marché méditerranéen. Dans deux ans, celui de Nador dont les travaux avancent très rapidement sera achevé pour conduire le développement de toute la région de...

Marhaba 2022 : 500 millions d’euros de bénéfice attendus pour Algésiras et Tarifa

Les ports d’Algésiras et de Tarifa qui concentrent plus de 70 % du trafic maritime avec les ports marocains, vont tirer un profit estimé à 500 millions d’euros de l’Opération Marhaba de cette année.

Maroc : un policier arrêté pour trafic de cocaïne

La brigade nationale de la police judiciaire a interpellé 4 individus, dont un agent de la Direction générale de la surveillance territoriale, pour leur implication présumée dans un réseau de trafic de drogues et de psychotropes, divulgation de secrets...

Algésiras

Marhaba 2022 : 11 096 MRE et 3 543 véhicules en 2 jours via l’Espagne

Depuis le lancement de l’Opération Marhaba le 15 juin, 11 096 Marocains d’Europe et 3 543 véhicules ont déjà traversé l’Espagne à destination du Maroc, selon les données du ministère de l’Intérieur espagnol.

MRE : Algésiras et Tarifa se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) espère que l’Opération Marhaba dédiée aux MRE, suspendue depuis bientôt deux ans par le Maroc pour raison de crise sanitaire, va reprendre cette année.

MRE : des dizaines de kilomètres d’embouteillage attendus à Algésiras

L’Opération Marhaba démarre ce mercredi en Espagne, après deux années d’annulation. De longues files de véhicules seront enregistrées à la frontière avec le Maroc qui a prévu d’augmenter le nombre d’entrées.

Algésiras : la DEA américaine met fin à un réseau de trafic de haschich marocain

La police nationale espagnole, dans le cadre d’une opération conjointe menée avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) du Maroc et la Drug Enforcement Administration (DEA) des États-Unis, a démantelé un réseau de trafic de drogues à Algésiras....

Algésiras manque de cimetière pour les musulmans

Malgré la forte communauté musulmane installée à Algésiras, estimée à plus de 12 000 personnes, la ville ne dispose pas d’un cimetière musulman. Depuis le début de la pandémie, les autorités ont dû trouver une sépulture à l’extérieur de la ville pour au moins...

MRE

Des Marocains bloqués dans leurs jets privés

Des hommes et femmes d’affaires marocains se sont retrouvés confinés malgré eux dans des pays étrangers, suite à la fermeture des frontières par le gouvernement marocain. Certains se seraient déplacés à bord de jets...

Nador : des MRE arnaqués dans une opération immobilière

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont été victimes d’une arnaque immobilière à Nador. L’accusé principal, un promoteur immobilier propriétaire et gérant unique d’une entreprise immobilière dans la province, a été...

Transferts MRE : la progression resterait soutenue en 2022

La hausse des transferts des MRE enregistrée cette année, malgré la crise sanitaire, devrait se poursuivre en 2022. Une progression que les spécialistes attribuent à la reprise de l’économie mais surtout à l’amélioration de la situation épidémiologique à...

Le Canada oublie les enfants de MRE bloqués au Maroc

Alors que la rentrée scolaire a commencé au Canada, des cours à distance n’ont pas été programmés pour les enfants des MRE bloqués au Maroc depuis la suspension des vols entre les deux pays pour une durée d’un mois. Des élèves expriment une crainte de...

Marhaba 2022 : un « fiasco » à Sebta

Depuis le début de ce mois de juillet, des embouteillages monstres sont enregistrés à la frontière de Sebta avec le Maroc. Les autorités de la ville autonome n’arrivent pas à gérer le flux de Marocains d’Europe en transit vers le royaume dans le cadre de...