Marhaba 2024 : vers une arrivée record de MRE ?

14 mai 2024 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le ministère de l’Intérieur espagnol vient d’approuver le plan spécial pour l’Opération Marhaba 2024 permettant aux Marocains d’Europe de rejoindre le Maroc via les ports espagnols pour y passer leurs vacances d’été.

Ce plan vise à organiser de manière « rapide et efficace » cet important mouvement migratoire entre l’Europe et l’Afrique, qui se déroule du 15 juin au 15 septembre de chaque année depuis 1986. « C’est un défi annuel en termes de préparation, de prévention et de capacité de réponse », a expliqué à Estrello Digital, Susana Crisóstomo, sous-secrétaire du ministère de l’Intérieur, qui a présidé la réunion du Comité national de coordination et d’orientation (CECOD) ayant approuvé ce document.

Le plan spécial de l’Opération Marhaba 2024 comprend un plan de flotte visant à déterminer le nombre de navires, leur capacité, ainsi que le nombre de rotations à effectuer pour gérer le flux de passagers et de véhicules. Il prévoit également un plan de coordination provinciale des neuf ports espagnols de transit : Algésiras et Tarifa à Cadix ; Almería, Malaga, Motril à Grenade ; Alicante, Valence, Ceuta et Melilla, ainsi que des plans spécifiques de sécurité routière.

À lire : Marhaba 2024 : Balearia aux petits soins des MRE

Le processus de préparation de l’Opération Transit a démarré depuis la première quinzaine de janvier. Une réunion de la Commission mixte maroco-espagnole est prévue le 20 mai à Tanger au Maroc pour régler les derniers détails de l’Opération. Cette année, la date de début de l’Opération Marhaba a été avancée au 13 juin pour permettre de gérer le flux de Marocains d’Europe qui transiteront par les ports espagnols pour aller célébrer en famille la Fête de l’Agneau, prévue le 17 juin au Maroc.

Selon les prévisions de la Direction générale de la protection civile et des urgences, le nombre de MRE et de véhicules augmentera respectivement de 6 % et 4 % par rapport à 2023, année où 3 219 618 passagers et 775 410 véhicules ont traversé le détroit. Comme les années précédentes, l’Opération Marhaba se déroulera en deux étapes : une phase aller (15 juin au 15 août) et une phase retour (15 août au 15 septembre). Des flux importants sont attendus entre le 14 et le 16 juin, le 1ᵉʳ et le 5 août, et le 30 août et le 1ᵉʳ septembre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : MRE - Opération Marhaba 2024 - Espagne

Aller plus loin

Marhaba 2024 : des prix abordables pour les MRE ?

Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la Logistique, assure que son département travaille à garantir des prix des billets abordables pour les Marocains résidant à...

Marhaba 2024 : Balearia aux petits soins des MRE

Dans le cadre de l’Opération Marhaba 2024, la compagnie maritime Balearia a prévu 15 liaisons quotidiennes vers le Maroc au départ des ports d’Algésiras, d’Almería, de Motril et...

MRE : Intershipping en difficulté, le Maroc trouve une solution

Alors que l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) approche, l’armateur Intershipping se trouve dans l’incapacité d’assurer les liaisons...

Les MRE face à la suspension d’une ligne maritime

Depuis plus de cinq mois, la ligne maritime Al Hoceïma-Motril a été suspendue sans préavis. Cet arrêt affecte les milliers de Marocains d’Europe qui ont l’habitude d’emprunter...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Maroc : le secteur du tourisme fait un retour en force

Avec l’Opération Marhaba 2022 et la reprise des activités touristiques, le secteur revient à un taux de récupération d’avant la crise sanitaire, selon le rapport mensuel de l’Office des changes publié le lundi 3 octobre.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

Chaos à Tanger Ville : Un seul ferry et des heures d’attente

Le port de Tanger Ville connait une congestion maritime sans précédent ces derniers jours, en raison d’une pénurie de navires de transport maritime entre Tanger Ville et Tarifa en Espagne.

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...