La marine royale marocaine reçoit 14 hélicoptères BELL 412 EPI

16 octobre 2022 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Afin de moderniser sa flotte aérienne, le Maroc aurait reçu un premier lot d’hélicoptères BELL 412 EPI commandés auprès du constructeur américain « Bell Textron ».

Ces hélicoptères auraient été reçus depuis juillet dernier, mais aucune précision n’a été donnée sur le nombre exact de ce premier lot qui sera déployé par la Marine royale au niveau des frégates multifonctions.

À lire : Le Maroc veut acquérir 36 hélicoptères BELL-412 EPI

Sur sa page Facebook, le Forum FAR Maroc a précisé que le contrat d’achat de ces hélicoptères destinés aux multiples missions de la Marine royale, a été annoncé en novembre 2021 par le site spécialisé dans les questions militaires « Defensa ». Selon le contrat signé, il s’agit d’une commande de 24 hélicoptères avec une option d’achat de douze supplémentaires en cas de besoin.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Défense - Armement - Marine Royale Marocaine

Aller plus loin

L’armée marocaine réceptionne des camions tout-terrain fabriqués en Inde

Les Forces armées royales (FAR) ont reçu un escadron de camions multi-essieux fabriqués par l’entreprise indienne Tata Motors.

Le Maroc va réceptionner des hélicoptères « AH-64 Apache »

Un premier lot des 24 hélicoptères « AH-64 Apache » que le Maroc avait commandé auprès du constructeur américain Boeing, lui sera bientôt livré.

Des hélicoptères H135 d’Airbus pour les Forces Royales Air marocaines

Le Maroc a commandé des hélicoptères H135 d’Airbus auprès du constructeur aéronautique européen, Airbus. De quoi moderniser et renforcer sa flotte d’hélicoptères militaires.

Photos : exercice naval conjoint entre le Maroc et la France

La frégate marocaine Allah Ben Abdellah est actuellement en France pour participer à un exercice naval conjoint avec son homologue française La Fayette Surcouf.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.